Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

moi

confiante ou pas confiante

8 Mai 2018, 17:00pm

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour,

 

Comme vous le savez tous, je ne m’en cache pas, j’écris.

J’essaye d’écrire un livre. Un livre qui me tient à cœur, un livre dans lequel je livre une partie de moi et avec lequel j’essaie chaque jour d’avancer et de me pousser vers l’avant.

 

Depuis quelques jours écrire devient difficile. Pas que l’histoire ne me tiens plus à cœur, loin de là, elle me hante, me poursuit, m’habite même tellement parfois que je ne sais plus où se situe l’imaginaire et la réalité… Vous allez me prendre pour une dingue avec ce que je viens de vous révéler… bref, toujours est-il que je ne sais plus si cette histoire je dois la garder pour moi et uniquement pour moi ou la partager.

 

Si je la partage, je sais qu’il va y avoir des critiques, et je sais que je suis moins bonne écrivain que tellement de personnes…  Et en même temps, la garder pour moi serait égoïste depuis le temps que je vous en parle…

Et puis, je pense que je pense tellement à ce livre, ce projet, que j’en parle beaucoup, tout le temps. Je pense que je lasse les gens et que du coup l’enthousiasme de départ est essoufflé…

Je crois que depuis la décision de déménager, ce projet est ce qui me tient le plus à cœur. Je vois tellement de changements autour de moi, de gens qui s’éloignent, d’autres qui entrent dans ma vie, que ce livre est mon ancrage. Il me rassure… Je ne sais pas si vous comprenez ce que je veux dire… Je pense que même pour moi ce n’est pas évident de l’expliquer.

En attendant, j’ai peur parce que je sais que des écrits bien meilleurs que le mien sont en projets aussi, que je ne suis pas au top de ma forme et que j’en demande trop.

 

Et puis il y a eu cette phrase « Tinotte (Bon, la personne a employé mon vrai prénom mais là je mets mon pseudo vous vous en doutez lol), il faut que tu aies confiance en toi. Ne te dénigre pas.  Ce que tu fais peu de gens en sont capables (…) Tu écris, tu te livres, tu te confies, tu mets ton âme à nue ».

Je sais que plusieurs personnes me disent depuis plusieurs jours et semaines que je dois avoir confiance en moi… Mais mon passé a fait de moi ce que je suis aujourd’hui, une personne qui n’a plus aucune confiance en elle, mais qui de temps en temps a des réminiscences de ce qu’elle était avant tout ce « bordel »… Je préfère cette Tinotte qui sait qu’elle peut déplacer des montagnes que celle qui se dit que la petite colline devant elle est tout simplement insurmontable…

 

Alors certes je ne sais toujours pas si ce projet sera bon, s’il sera accueilli comme il se doit, si je me ferai huer ou si cette histoire fera discrètement son entrée mais sera là tout de même… Mais je dois me dire que je ne suis pas plus bête qu’une autre, que si on me laisse tomber je dois relever la tête et continuer d’avancer. J’ai besoin d’aide je le sais mais si je dois avancer et finir seule je le ferai et ça prendra le temps qu’il faut.

 

Vous avez pu remarquer qu’entre le début de l’article et la fin j’ai pris ma décision.

Que ce soit avec vous ou sans, j’irai jusqu’au bout (en espérant ne pas me faire arrêter en plein vol).

Je suis navrée que cet article soit écrit de façon décousue. Il sort tel quel de ma tête… J’avais besoin de mettre par écrit ce que j’ai en moi ces derniers temps.

Je ne veux froisser personne, juste donner un ressenti, un état d’âme… mon état d’âme.

 

Prenez soin de vous !

 

A bientôt : ) :*

 

Voir les commentaires

six mois

5 Mai 2018, 16:35pm

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour,

 

Aujourd’hui est une date importante pour moi.

Aujourd’hui ça fait 6 mois. 6 mois que j’ai arrêté de fumer. 6 mois que je me bats chaque jours contre moi-même pour ne pas traverser la rue en sortant du boulot pour aller m’acheter un paquet de clopes.

Chaque jour je suis confrontée à voir des fumeurs, à en côtoyer. Il y a des jours, ils peuvent fumer un paquet complet devant moi, me demander de leur tenir leur clope (allumée) pendant qu’ils cherchent un truc ou un machin, ça ne me fait absolument rien. Et il y a des jours où je tuerai juste pour tirer une latte sur la clope de n’importe qui tellement j’en crève d’envie.

 

Depuis plusieurs jours je vous assure que c’est difficile. J’ai repris la cigarette électronique SANS nicotine, juste pour le geste.

Chaque jour (depuis plusieurs jours), je pleure des litres et des litres de larmes.

Est-ce l’arrêt de la cigarette, mon cœur qui a été brisé une fois de plus, la pression du déménagement, la page à tourner au boulot, les ami(e)s qui me tournent le dos, un tout… ? Je ne sais pas, mais là, à l’instant où je vous écris, j’ai envie de fumer. J’ai envie de retrouver cette sensation de tenir une clope entre mes doigts, la voir se consumer, la fumer exhalée de ma bouche, cette fugace sensation de bien être (imaginaire) que cela me procurerait… Je sais que mon cerveau me joue des tours, que je dois résister et me battre…

 

Mais aujourd’hui j’en ai marre de me battre. Marre de me sentir inutile à mes yeux mais aux yeux des autres aussi.  Marre d’être celle de qui on se joue et qui doit toujours sourire et faire semblant. Marre de faire confiance aux gens pour finalement être déçue et être toujours celle qui souffre.

 

Alors oui, ces 6 mois sont une victoire et en même temps une bataille au quotidien.

Je suis fière de moi malgré tout. Ce matin, mes parents m’ont envoyé un sms pour me dire qu’ils sont fiers de moi, que j’ai fait le plus dur et qu’ils m’aiment. Aujourd’hui plus que jamais j’avais besoin de ces mots.

 

Certains peuvent se dire que 6 mois ce n’est rien, certes, c’est petit, mais vous ne savez pas tout ce que j’ai vécu durant ces 6 mois. Ces 6 mois sont pour moi comme une année.

 

Je vous souhaite un bon weekend !

Prenez soin de vous !

 

A bientôt : ) :*

Voir les commentaires

bilan de la semaine

29 Avril 2018, 09:15am

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour,

 

J’espère que vous avez passé une bonne semaine.

Pour ma part, une semaine riche en rebondissements en tout genre et pas que des négatifs !!

 

Je ne vais pas vous les citer dans l’ordre parce que je vais les écrire comme ça vient, on est entre nous donc l’ordre importe peu ;)

                                               

  1. J’avance super bien dans l’écriture de mon livre

Je pense à cette histoire H24, elle vit avec moi, évolue avec moi et je me sens tellement bien quand je peux m’installer derrière mon écran et écrire. Sortir cette histoire de ma tête pour la coucher là sur mon écran… et que vous puissiez bientôt la faire vivre dans vos têtes à vous…

Prenez soin de vous.

Après, je suis en totale flip parce que bon, c’est mon bébé, à moi alors ce n’est pas évident de présenter au monde entier ce que l’on a dans la tête et le cœur. Mais sachez que si vous lisez mon histoire, quelque soit votre avis, je serai fière. Fière parce que je l’aurai fait et que j’aurai été au bout et surtout fière parce que moi j’aurai trouvé le plaisir dans cet écrit.

  1. Je sais que je vais éditer et avec qui (normalement)

Ma décision est prise, si la maison d’édition que j’ai choisi veut bien de mon « bébé »  c’est avec elle que je tenterai l’aventure. Je suis déjà totalement dingue de ce projet et je ne vous en dirai pas plus car j’ai promis.

Si cette maison d’édition ne me suit pas, je partirai en autoédition. Une galère, il faut du temps et je n’en aurai peut-être pas, mais dans tous les cas j’éditerai.

 

  1. Je me sens mieux

Dans ma tête. Il y a des hauts et des bas mais les hauts sont quand même vachement plus présents. J’ai su que j’avais été le jouet d’une personne durant quelques jours/semaines et je le gère vachement bien… En même temps, écrire me permet de faire sortir ma rage autrement (et cette personne déguste dans mon histoire, croyez moi…)

  1. Ma bff est une winneuse !!

Elle m’a appelé pour m’annoncer une super bonne nouvelle. Elle avait peur (je crois) que je lui en veuille de ne pas m’avoir parlé de son projet mais pas du tout. Je suis tellement fière d’elle ! SI elle savait !! Si elle savait à quelle point je l’admire avec tout ce qu’elle a vécu, ce qu’elle vit et elle est là, droite dans ses bottes (ses convers), la tête haute et elle avance. Moi je lui tire ma chapka (oui je sais mais la chapka c’est mon nouveau délire) ! Ma chouchoute je sais pas comment te le dire autrement mais tu es une warrior winneuse de maaaalaaaaade !!

  1. Dans environ un mois

Dans un peu plus d’un mois je vais dire au revoir à mon travail, une semaine plus tard au revoir à la région parisienne et le tic tac a commencé. Il raisonne dans ma tête, dans mon corps… Il m’annonce que j’ai pris une décision à assumer pleinement.

J’ai peur. Je n’ai pas honte de le dire. Je suis totalement terrorisée par cette nouvelle vie là devant moi.  Mais je suis impatiente de voir ce qui m’attend, mes projets vont-ils aboutir ? Vais-je devoir tout reprendre à zéro de zéro ?

  1. Rencontre

Il y a aussi cette rencontre de programmée avec ma bêta, cette jeune femme (ba oui, elle a mon âge donc on est jeune… attention je vous vois rire derrière votre écran…) qui chaque jour devient plus une amie. Je suis impatiente de te voir en vrai !! Je suis persuadée qu’on aura pas assez de ce temps qu’on aura prévu pour tout se dire…

D’autres rencontres aussi que j’aimerai faire, des femmes qui sont éparpillées un peu partout en France et qui sont juste adorables et avec la même envie de lecture ou d’écriture que moi. Il y aurait bien eu un auteur aussi mais ce ne sera pas possible et avec regret je l’avoue… mais on ne peut pas forcer les gens… mais je le comprends totalement, donc peut-être un jour au détour d’un salon du livre ou d’une dédicace qui sait ? Seul l’avenir nous le dira.

 

  1. Pour ce point là je n’ai rien à dire mais le 7 c’est mon chiffre alors je voulais mettre un point n°7 … et puis voir si vous avez lu jusqu’au bout hihi

 

Voilà pour cet article… Prenez soin de vous !

 

A bientôt : ) :*

Voir les commentaires

Réponse à A. Vannoine

19 Avril 2018, 20:10pm

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour,

 

Aujourd’hui j’ai décidé de répondre via mon blog à Aymeric (article) suite à des questions qu’il a posé via Youtube et Facebook (et parce que je suis sympa je vous mets le lien vers sa vidéo ici).

 

De base, je voulais répondre avec un enregistrement vocal, mais je suis nulle pour ces trucs là et pour le mettre ici ça me paraissait trop compliqué, alors quoi de mieux que mon « arme de prédilections » ??

 

Je ne fais pas ça pour le concours dont il parle à la fin de la vidéo (oui, 11 minutes et 06 secondes, et je suis allée jusqu’au bout… mais ce n’est pas de ma faute, sa voix est juste… bref on s’en fout c’est pas le sujet). Je fais ça parce que finalement, je me dis que ce sont de bonnes questions (eh oui, un homme peut, parfois, avoir de bonnes interrogations/idées, ce n’est pas réservé qu’aux femmes ;p )

Questions existentielles d’un écrivain

En tant qu’auteur, pourriez-vous répondre à ses questions honnêtement ?

  • Désirez-vous être bien et heureux en tant qu’écrivain ?
  • Ecoutez-vous les critiques sur vos ouvrages ?
  • De quoi avez-vous le plus peur ?
  • Que voulez-vous vraiment ?

 

Certes, je suis une auteure pas (encore) publiée mais en bonne voie et je vais répondre le plus sincèrement du monde à ces questions. Pas de triche, juste de l’honnêteté entre vous et moi.

 

  • Désirez-vous être heureux et bien en tant qu’écrivain ?

Le fait est que quand j’écris, je suis heureuse, je me sens bien et je pourrai rester des heures à écrire, tant je me sens dans mon élément. Bien sûr, il y a la frustration de la page blanche, ne pas savoir tourner sa phrase comme on le désire ou ne pas savoir décrire telle ou telle chose, mais c’est tellement bon. Depuis que j’ai pris cette décision de me lancer et d’écrire, je ne souhaite qu’une chose chaque jour du lundi au vendredi : que ma journée se termine pour que je puisse rentrer chez moi et écrire. Retrouver ma bulle, mon cocon. Le weekend j'écris, dès que je le peux. J'avoue qu'au travail, j'ai un cahier près de moi en permanence et dès que je le peux, j'écris...

 

  • Ecoutez-vous les critiques sur vos ouvrages ?

N’ayant pas encore été publiée, je ne les écoutes pas… du coup.

Après, je pars du principe qu’une critique, tant qu’elle est constructive, est bonne à prendre. Je sais qu’il y aura des critiques négatives sur ce que je vais écrire, je sais que je vais me sentir plus minable que je ne le suis (bien que je sois une personne formidable, si si je vous assure, faut juste me connaitre un peu).

Est-ce que je les écouterai, je ne sais pas. J’écris pour moi avant tout. Si ça ne plait pas, c’est dommage mais c’est la vie. On ne peut pas plaire à tout le monde (et j’en sais quelque chose).

 

  • De quoi avez-vous le plus peur ?

Le jugement, l’inconnu, le vide…

Le jugement : je n’ai pas (plus) confiance en moi, de ce fait, je me dis que quoi que je fasse ça n’ira pas… En même temps, je tiens un (bébé) blog et même si je n’ai pas eu de retour négatif (encore) je me suis lancée dans cette aventure (donc je me soigne de cette peur finalement… En même temps après cet article…)

L’inconnu : comme ce mot l’indique… on ne sait pas. On ne sait pas et c’est terrifiant. Et en même temps, chaque seconde qui passe est passée et celle qui arrive est inconnue. Je suis en plein changement de vie et je suis terrifiée… au point que j’en perds le sommeil (mais c’est une aubaine pour mon livre qui a fait un ENORME pas en avant lui)

Le vide : aucun rapport avec le sujet ou si mais bref… passons.

 

  • Que voulez-vous vraiment ?

Ce que je veux vraiment c’est avant tout me faire du bien à moi (et ne détournez pas ma phrase, s’il vous plait), me sentir libre via ce moyen d’expression, me sentir MOI, tout simplement.

Je veux aussi, que toutes les personnes qui me soutiennent dans cette aventure puissent être fières de moi. Pas de ce que j’aurai écrit, mais d’avoir été jusqu’au bout, de ne pas avoir baissé les bras.

 

Et du coup j’en profite pour leur dire merci. Merci parce que je sais que je ne suis pas facile tous les jours avec mes questions, le fait que je ne sois pas sûre de moi et merci parce que même si ce que je fais n’est pas dans votre style, quoi qu’il en soi vous êtes là.

 

Pardon pour ce petit hors-sujet de fin d’article et de réponses.

 

J’espère avoir répondu à vos questions, Monsieur Vannoine, sans trop de hors-sujet.

 

Pour beaucoup, avec les réponses à ces questions je ne serai peut-être jamais une vraie « écrivain » ou je ne serai jamais « bonne » en ce domaine mais moi, personnellement, j’adore ce que je fais et ce que je ressens quand j’écris.

 

Belle soirée tout le monde. Prenez soin de vous.

 

A bientôt : ) :*

Voir les commentaires

un bout de tunnel en vue

18 Avril 2018, 20:30pm

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour,

 

J’espère que vous avez passé une belle journée ensoleillée : )

Pour ma part j’ai sortie la tête hors de l’eau.

Je vous explique rapidement…

Depuis plusieurs semaines, je dors peu, mais genre très peu.

  • Je suis obnubilée par l’organisation de mon déménagement… le 9 juin ça va arriver vite mine de rien…
  • Mon livre tourne et tourne dans ma tête enfin plutôt l’histoire… Tellement que j’en « rêve » pour le peu de temps de sommeil que je trouve (et parfois aussi de très jolis cauchemars qui me hantent pendant la journée aussi)…

Je vous assure que je ne suis pas folle… Du moins je pense… Attendez, je me consulte et je vous donnerai le verdict final.

  • Mes amies, des bonnes nouvelles et des moins bonnes, des éloignements et des rapprochements…, de nouvelles rencontres…
  • J’ai aussi plus d’une décennie de vie « parisienne » à qui je dis « au revoir » (ne jamais dire adieu) et recommencer une vie… ailleurs. Même si c’est chez moi, même si je retrouve mes racines, je repars à zéro, une nouvelle fois…

 

Bon, comme vous le voyez, je pense à beaucoup de choses (et je n’ai pas parlé du boulot, que je n’aurai plus car je n’ai pas trouvé de mutation…) du coup, sommeil manquant et j’ai eu 3 jours de vrai bad trip assez compliqué. Mais j’ai des personnes au top autour de moi qui m’ont soutenues et encouragées et mis de sacrés coups de pieds aux fesses et là, je remonte cette pente.

 

Merci à vous (je sais que je n’ai pas besoin de vous nommer, vous savez)

Je vais essayer de vous préparer un petit article pour ce weekend mais ce ne sera pas un article lecture car je me consacre à mon livre en ce moment donc je mets de côté mes livres… et ma PAL prend une ampleur assez effrayante ;)

 

Belle soirée tout le monde et à très vite.

Prenez soin de vous surtout : )

 

A bientôt : ) :*

 

PS: verdict du jury: je ne suis pas folle :D

Voir les commentaires

Du positif!!

15 Avril 2018, 11:45am

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour,

« Je me disais la chance que j’ai  de t’avoir dans ma vie »

Ma chouchoute et bff

 

Il y a des messages comme ça qui vous touchent en plein cœur et vous montre que vous n'êtes pas inutile.

 

« Tu n’es pas sympa tu m’as laissé en plein suspens »

Ma bêta et copamie

 

Il y a des messages qui vous motivent, vous donne envie d'avancer dans votre projet.

 

« On t’aime fort, on pense fort à toi »

Ma sœur (et mes neveux)

 

Ceux qui vous bouleversent et vous réchauffent le cœur.

 

Bien sûr, il y aura toujours des personnes pour vous démoraliser. Mais, là, j’ai décidé de ne plus me laisser démonter.

Des mauvaises choses vont toujours arriver mais voir le positif c’est important. Alors je vous promets (et je me promets) de faire mon possible pour trouver du positif partout.

 

Exemple :

Je suis dans période avec des insomnies, je suis crevée physiquement et moralement, mais vous savez quoi ? Pendant ce temps où je ne dors pas, je pense à mon livre, mes personnages, mon histoire, comment la mettre en place, quels mots utiliser, comment faire vibrer mon lecteur (ma lectrice, en vrai, je pense plus lol).

Mon livre avance bien même et ça c’est, en partie, « grâce » à ces insomnies.

En partie aussi parce que j’ai une lectrice/bêta/copamie en or qui me demande la suite, qui me corrige, me donne ses avis positifs (comme négatifs mais toujours constructifs).

Un petit article positif (oui, ça change lol)

 

Je vous souhaite un bon dimanche, plein d’amour, de bonheur, de positif…

Vous êtes unique et exceptionnel(le), ne l’oubliez jamais !! : )

 

A bientôt : ) :*

Voir les commentaires

Quelques nouvelles

8 Avril 2018, 11:55am

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour,

 

Je sais que vous n’êtes pas nombreux à lire ces articles concernant « ma petite vie » mais je continuerai à les écrire quand même… (De base, ce blog est un « journal » donc forcément…) Enfin bref…

 

Comme je vous l’avais dit, j’ai eu des entretiens pour un nouveau boulot. J’ai eu la réponse vendredi… et la réponse est NEGATIVE. Et franchement je ne suis pas triste. Bon, mon égo a pris une petite claque, mais ce deuxième entretien, tellement tordu, ne m’a pas franchement donné envie de travailler là-bas.

Et j’ai donc repris mes recherches et une annonce bien sympa m’a tapée dans l’œil (pas trop fort, je vous rassure, l’œil n’a rien) du coup, comme il y a plein de papiers à faire faire part le boulot, je me suis empressée, vendredi, à 10 minutes de la fin de la journée (Ouai, je peux être une vraie emmer…embêtante parfois !!), d’aller voir ma drh pour lui en parler… Elle a mis directement « la machine en marche ».

 

J’ai ma copine, mon auteure fétiche, qui est revenue avec son 3ème tome en cours d’écriture pour que moi, Tinotte, bêta lectrice (non professionnelle mais totalement investie) relise son texte.

Je peux déjà vous dire que le peu que j’ai lu (enfin, y’a pas mal de pages quand même), ça va DECHIRER SA MAMAN ! J’ai hâte de lire la suite, hâte de lire la fin, hâte de tout relire… bref, ses personnages me manquaient et ils sont revenus en force et en fracas dans mon esprit déjà bien plein ces derniers temps (pour voir les articles la concernant tome1 et tome 2)

 

J’avance dans l’écriture de mon livre, doucement, mais sûrement… ma copine de lecture me donne un coup de main et est devenue bêta sans le vouloir mais elle prend se rôle très au sérieux. J’aime ses critiques constructives et ses compliments (je préfère les compliments, évidement mais on ne peut pas toujours en avoir). Ma chouchoute à fort à faire, alors je ne la dérange pas avec mon livre. Mais je vais voir si elle peut me faire relecture complète quand ce sera fini fini…

Il y a des moments, je vais être tellement dedans que je vais écrire et écrire sans m’en rendre compte (8h lundi dernier), et parfois, je suis bloquée… Je suis devant mon écran et mon cerveau est vide… Dory ?! Nooon ce n’est pas moi ;)

J’ai aussi, la chance de parler avec des auteurs de livres (même catégorie que celui que j’écris, voire plus… « chaud cacao ») et de lire leurs livres, parfois. J’ai donc fait un article hier et l’auteur a partagé celui-ci sur sa page. Je me suis sentie toute gênée et en même temps enchantée (bon et j’avoue j’ai un peu roulé des mécaniques toute seule dans mon petit studio). Du coup, explosion des visites de mon blog… Alors, même si tu ne liras pas cet article : Merci Aymeric Vannoine ;) :*

 

Plus mon départ approche (de la région parisienne, pas du blog… non non vous ne vous débarrasserez pas de moi comme ça), plus je me rends compte que les personnes changent… certaines se rapprochent, me montre leur véritable affection envers moi, d’autres s’éloignent, me tournent le dos…  Et puis je découvre des personnes, certes via réseaux sociaux, mais des personnes qui deviennent précieuses.

Je me découvre également. Je m’aperçois de ce dont j’ai vraiment envie, ce que je voudrais vraiment faire. Changement de vie à tous les niveaux.

J’ai peur, en vrai, mais en même temps j’ai un poids sur les épaules qui part un peu plus chaque jour. Je ne sais pas si vous avez déjà vécu ça, mais ça fait un bien fou.

 

J’espère avoir de bonnes nouvelles à vous annoncer bientôt genre : j’ai trouvé un job ou encore « mon livre sera publié le… » ;)

 

Bon dimanche tout le monde !!

A bientôt : ) :*

Voir les commentaires

questions/réponses mars 2018

31 Mars 2018, 19:05pm

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour,

 

Aujourd’hui j’ai eu envie de tester une nouvelle sorte d’article. J’ai vu ça sur le blog d’une jeune fille que je suis et j’ai trouvé l’idée sympa.

Je répondrai à une série de questions ce qui vous permettra d’en savoir un peu plus sur moi, même si vous en savez déjà pas mal car je suis plutôt « ouverte » sur ce blog par rapport à moi et mes sentiments.

Enfin, j’espère que ce style vous plaira…

 

  1. Ton plus beau souvenir d’enfance ?

Le premier qui me vient à l’esprit est quand on allait, le samedi après-midi, ma grand-mère, ma sœur et moi à pieds à la boulangerie pour acheter notre goûter. Quand on rentrait, mamie nous faisait un chocolat chaud, elle nous installait à la table, s’asseyait entre nous et on mangeait notre pain au chocolat en regardant un film. (Rien qu’en écrivant ces mots, j’ai un sourire grand comme ça)

 

  1.  Comment as-tu su pour le père noël ?

Sincèrement je ne m’en souviens plus du tout… Il y a parfois des choses qu’on occulte je pense en étant enfant…

 

  1. Un livre dont tu te rappelles ?

Le premier livre que mon papa m’a offert, pour mes 6 ans «Oui-Oui et le vélo-car ». Je l’ai encore (il est chez mes parents au chaud dans un carton). Je l’ai lu au moins 200 fois (à l’époque).

 

  1. Quelle était ta princesse préférée ?

Sissi ! Sans hésité. J’aurai rêvé d’avoir ses robes, sa beauté, sa taille si fine et son amoureux :)

 

  1. La ville où tu as grandi ?

Je suis originaire de la France et je vais y retourner donc pour le moment ça restera un secret ;)

 

  1. Le plat qui était comme une fête pour toi ?

Le poulet-frites-salade de mon ARRIERE-grand-père. C’était tellement bon. Il passait une matinée complète au petit soin de son poulet pour le cuire, l’arroser, qu’il soit tendre et parfumer… Je salive rien que d’y penser…

 

  1. Tes vacances, avec qui les passais-tu et où ?

Du vivant de mes arrière-grands-parents, je passais le mois de juillet avec eux et mes grands-parents en Normandie et le mois d’août en Savoie, près d’Aix-les-Bains.

Ensuite, je passais les deux mois en Savoie.

 

  1. Ton émission télé préférée ?

Le club Dorothée !! Incontournable à l’époque :)

 

  1. Ton jeu préféré ?

Moi j’aimais les Barbies. J’en avais une sacrée collection !!

 

  1. Le nom de ton doudou ?

J’en avais deux. Flocky, un singe gris et blanc offert par ma grand-mère maternelle et un chat, félix (oui pas très original), offert par ma grand-mère paternelle. Félix est même devenu le doudou d’un de mes neveux…

 

Voilà, vous en savez un peu plus sur moi, sur mon enfance…

J’espère que cet article vous aura plu.

A bientôt : ) :*

Voir les commentaires

Totalement pas organisée

25 Mars 2018, 18:30pm

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour,

 

J’espère que tout va pour le mieux pour vous.

Vous pouvez remarquer que je ne suis pas très présente ces derniers temps. J’essaye de faire un article par semaine (au moins sur ma/mes lecture(s)) mais ce n’est pas toujours évident.

 

Depuis quelques jours ou semaines ( ?!)- je ne sais plus, j’avoue- je me suis remise à l’écriture de mon livre. J’ai tout recommencé de zéro. Plus rien ne me plaisait dans mon histoire et quand ça match pas pour moi, je ne vois pas en quoi ça matcherait pour mes éventuels futurs lecteurs.

Alors j’écris, j’efface, je corrige, je complète et je me plonge dans mes rêves, mes fantasmes aussi (ba oui, soyons honnête deux minutes, pas plus après ça devient trop sérieux) et j’imagine aussi que peut-être moi un jour je pourrai vivre un truc pas tout pareil (heureusement) mais que je rencontrerai un homme qui soit le pot à mon couvercle… (oui, c’est une histoire gnan-gnan et romantique que j’écris et j’ai même pas honte)

J’ai aussi eu un entretien d’embauche mercredi dernier. Alors me voilà à stresser, à préparer les différentes questions possibles, à demander aux amies et aussi aux collègues mes qualités (oui, je vous assure il y en a) et mes défauts (là, il faut faire un tri entre gros défauts, moins gros et presque pas ;) mais je gère), à me demander s’il vaut mieux prendre la route la veille au soir ou non, à me demander comment je vais m’habiller (même si il faut avouer que je vais pas mettre le tailleur avec les talons de 12 centimètres alors que c’est pas mon style d’aller bosser habiller comme ça).

 

Il y a aussi les livres que je lis. Certes toujours le même style mais aussi des histoires tellement différentes. Un article lecture arrivera prochainement si j’arrive à le rédiger rapidement. Il faut d’abord que j’arrive à me détacher du personnage principal qui m’a fait penser à quelqu’un et ça a pas été simple au début de ne pas imaginer quelqu’un d’autre à la place du personnage imaginaire.

 

Ah ! Nous en venons donc à lui (j’ai fait une transition sans le vouloir, je m’améliore avec le temps)…

Je ne me permettrai pas de larmoyer car je ne peux m’en prendre qu’à moi-même (comme je l’avais dit dans un article précédent) mais zut de zut de ce n’est pas possible d’être aussi conne ! J’ai replongé tête baissée. Bon en même temps je savais, j’étais prévenue et rôdée par son comportement. Il a encore parlé, dit et fait espérer. Je crois qu’il a compris que j’avais besoin de mots, mais il n’a pas compris que les actes sont tout aussi importants et du coup ba mon petit cœur a repris un coup dans l’artère (je ne vais pas dire dans l’aile ce n’est pas un oiseau mon cœur). Bref, je n’y crois plus. Ce départ en juin tournera cette page, fermera ce livre définitivement et je vais laisser mes souvenirs ici dans ce studio.

 

J’ai aussi fait une très jolie rencontre virtuelle grâce à mes lectures. Ma « copine de lecture » (que j’ai déjà mentionnée dans d’autres articles de lectures justement) qui devient chaque jour plus. Merci insta de m’avoir suggéré ton compte.

 

Bref, vous le voyez, j’ai pas mal de petites choses qui, cumulées, ne me laissent plus beaucoup de temps pour écrire (d’autant que l’appli pour le blog sur le téléphone je n’arrive pas à m’y faire, alors j’ai besoin d’être sur mon PC et celui-ci est un vieux coucou qui va devoir bientôt être changé), mais je n’oublie pas mon blog, mon « bébé », ma première création d’écriture…

 

Hier j’ai regardé mon agenda et j’ai vu que d’ici à mon départ tous mes weekends se remplissent à une vitesse folle et mise à part le week-end prochain où je sens que je vais me faire poser un lapin je vais devoir faire des stocks d’heures de sommeil dans un sac si je veux tenir le coup lol… et du coup, où vais-je trouver le temps de rédiger mes articles ?! Je vais trouver !! Je ne vous laisserez pas comme ça !!

 

Je vous souhaite une bonne fin de week-end et prenez soin de vous, pensez à vous et bichonnez-vous !!

 

A bientôt : ) :*

Voir les commentaires

mon weekend

11 Mars 2018, 20:45pm

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour,

 

J’espère que tout va bien pour vous.

 

Pour moi, ça va bien. J’ai passé une excellente soirée hier chez ma chouchoute et sa petite famille. Et l’accueil plus que chaleureux de ma petite princesse des neiges quand je suis arrivée à regonflé mon cœur à block. Se sentir importante pour un petit être haut comme 4 pommes (ba oui, elle grandi alors je peux plus dire comme 3 pommes hihi). J’ai eu l’impression de revenir 8 à 6 ans en arrière avec mes neveux… A cette époque j’étais presque une super héroïne (bon, j’exagère un peu mais bon c’est mon blog alors je me valorise un peu hihi) pour eux et j’avais oublié à quel point ça pouvait faire du bien au cœur (et à l’égo, il faut l’avouer).

Hier après-midi j’ai travaillé pour la célébration d’un mariage là où je travaille et - même si mon choix est irrémédiablement fait en mon âme et conscience, avec tout mon cœur et avec joie – j’ai eu un pincement au cœur en me disant qu’après celui-là, j’en ferai encore deux. Une clôture de 8 ans dans ce domaine, dans cette mairie. Je sais, c’est étrange, car j’en ferai là où je travaillerai ensuite (normalement) mais je ne sais pas… ça m’a fait bizarre. Ne cherchez pas à comprendre, je ne me comprends même pas moi-même:/

Ah, et aussi, en rentrant du travail, j’ai peut-être fait l’une des plus grosses erreurs de ma vie, mais en même temps, je me suis dit que je n’avais plus rien à perdre (enfin, je ne me le suis pas dit, mais quelques personnes de mon entourage me l’on dit et elles n’avaient pas tord…

Je l’ai recontacté… lui… Je sais que j’aurai dû me dire « dans 3 mois tu t’en vas, tu quitte ta région, la sienne, tiens bon » mais justement il me reste 3 mois, et j’ai besoin d’éclaircir cette foutue histoire…

Et vous savez quoi ? Il a répondu. Je lui ai annoncé mon futur départ (cette information a été accueillie avec un ENORME blanc au téléphone) et d’après ses mots une grande surprise et déception.

J’ai réussi à lui dire, gentiment et avec sagesse ce que je pensais de ses agissements et son attitude plus que douteuse à mon égard. Il a entendu (je pense) et a dit qu’il voulait me voir (là encore il n’a pas précisé l’année alors bon, je ne me fais pas d’illusion, il faut être honnête).

Je ne sais pas quoi penser de cet échange. J’ai toujours ces foutus papillons dans le ventre quand il me parle, mais est-ce parce que je m’accroche à l’an dernier (oui déjà) ou que j’espère trop… J’espère que ce n’est ni l’un ni l’autre…

 

Je suis quand même fière de moi. Maintenant à moi d’être forte. Quelque soit l’issue de cette histoire je ne pourrai m’en prendre qu’à moi-même.

 

En attendant, je ne suis pas fixée à mon téléphone comme je l’étais au début, je me suis quelque peu désintoxiquée de cette habitude.

 

Une petite balade cette après-midi, pour profiter pour l’une des dernières fois de « mon lac en pleine ville », de ce décor unique pour moi, de mon tour à moi, mon moment de méditation et de réflexion, de mon moment pour moi et à moi…

 

A bientôt.

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 15 > >>