Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

retour

3 Octobre 2020, 17:40pm

Publié par tinotte

Bonjour à tous et à toutes,

 

Comment allez-vous depuis tout ce temps ?

Je vous avoue que mon moral est plus souvent en bas qu’en haut, cependant, je ne montre pas ou peu que je suis triste.

Les jours passent, le vide est de plus en plus présent, les semaines se ressemblent et la réalité semble malgré tout ne pas me rattraper.

J’ai vu une psy pendant quelque temps. Elle m’a dit que je n’étais pas encore entrée dans la phase de deuil, et pour le coup, je suis totalement d’accord avec elle. J’ai toujours cet espoir d’entendre ses pas dans le salon, entendre son rire, sa voix m’appeler. Mon papa me manque, pourtant je n’ai pas cette sensation qu’il soit parti pour toujours.

Fin octobre, il sera fort possible que je me prenne cette réalité en pleine figure. En effet, nous avons rendez-vous chez le notaire pour finaliser les dernières formalités. J’appréhende cette partie obligatoire.

 

J’ai tenu ma promesse, en tout cas. J’ai fini d’écrire mon livre, comme il me l’avait demandé. Celui-ci est en correction, car il va être édité en mai 2021 (date volontairement choisie) et le deuxième tome en novembre 2021. Je vous en dirai plus ultérieurement.

 

J’envisage de changer la mise en page de mes articles pour 2021. J’espère que cela vous plaira également, même si j’avoue que de base, c’est pour moi que je le fais.

Je vais pouvoir (si tout va bien) revoir ma meilleure amie dans quelques semaines, on ne s’est pas vu depuis le 19 janvier et c’est à cause de ce foutu virus qui ne nous laisse pas tranquille que nous avons été séparées si longtemps. J’ai besoin d’elle, d’être juste à ses côtés, car elle sait. Elle n’a pas besoin que je lui parle pour comprendre cette douleur qui me bouffe de l’intérieur, cette peine qui ne veut pas s’extérioriser. Elle n’a pas besoin que je lui dise tous les jours pour qu’elle sache que je l’aime comme une sœur, qu’elle a cette place dans mon cœur. Elle et moi c’est une relation unique. Elle me comprend, ne me juge pas (même si elle pourrait des fois !!), elle m’écoute, me conseille quand je lui demande et me pousse à avancer. Elle est un exemple que je veux suivre. Elle est un de mes rocs.

 

Merci d’être toi, merci d’être dans ma vie.

 

Il y a des soutiens plus discrets, plus secrets aussi que je voudrais remercier. Ils se reconnaitront.

 

Prenez soin de vous, je vous en supplie.

 

À bientôt : *

Voir les commentaires