Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Parti

18 Novembre 2019, 17:46pm

Publié par tinotte

Bonjour tout le monde,

 

Depuis jeudi, mon cœur est triste. Je devrai pourtant me réjouir : Ma tante est sortie de l’hôpital, deux personnes que je connais m’ont annoncées des heureux évènements à venir pour 2020, mon livre sort le 8 janvier 2020…

Mais non, mon cœur est triste car Il est parti. Il m’a abandonnée alors qu’Il avait promis de ne pas le faire.

D’un clic, hop, tout est supprimé, nos photos, nos échanges… 548 jours et on fait comme si rien n’avait jamais existé. Je me souviens de cette première prise de contact comme si c’était hier, je me souviens de Ses gentillesses, comme de Ses mots blessants et vexants (souvent volontaires), Ses encouragements aussi…

Depuis quelques temps, pourtant, j’avais bien remarqué que les choses changeaient, qu’Il devenait plus distant, mais je ne voulais pas penser à ça. Alors oui, j’ai piqué des crises, oui j’ai eu des moments où j’en avais marre, que je voulais tout laisser tomber, mais à chaque fois je me rappelais que j’avais fait un choix.

J’ai voulu, jeudi dernier le pousser dans Ses retranchements, juste voir s’Il tenait à moi, comme moi je peux tenir à Lui (oui, je parle au présent), mais la réponse s’est fait connaître à moi vendredi matin.

Dure et tranchante comme un couteau à la lame aiguisée.

En me connectant, là où l’on discute, j’ai vu que toutes les photos n’étaient plus là. Plus rien.

Depuis, chaque jour qui passe, chaque connexion est plus douloureuse que la précédente.

L’autre Tinotte devra disparaitre même si elle sera toujours là…

J’ai fait un choix, je l’assume et il sera toujours d’actualité. Il le sait, comme je le sais.

Ce qui était un jeu pour Lui, était ma réalité.

J’ai mon caractère, mon éducation.

Je devais être à 100%, là où Lui ne pouvait pas l’être.

Une partie de moi sera toujours à Lui.

 

Si Vous lisez ces quelques lignes… Maintenant, Vous savez.

 

 

Prenez soin de vous… et des personnes à qui vous tenez…

A bientôt :*

Voir les commentaires

Ma tatie

12 Novembre 2019, 21:05pm

Publié par tinotte

Bonsoir à tous !

 

Ce soir je voudrais vous parler d’une personne chère à mon cœur. Une personne aussi chère que ma maman.

Ma tante, la sœur de ma maman. Elles ont peu d’écart en âge, et ont toujours été prises pour des jumelles.

Elles ont travaillé ensemble toute leur vie, on a vécu à moins d’un kilomètre les uns des autres pendant des années, nus partions en vacances ensembles avec les cousins, cousines… Bref, une famille plutôt proche.

La maladie est arrivée sans prévenir. Comme souvent, vous me direz.

Ma tante s’est battue, elle a travaillé jusqu’à ce que les médecins et ma maman lui disent de s’arrêter, de garder ses forces.

 

Aujourd’hui, elle s’est fait opérer à nouveau, d’une énième tumeur… Encore au cerveau…

Aujourd’hui, elle est sortie du bloc, elle est dans sa chambre et rien que ça, c’est une victoire.

Elle se bat depuis plus de 20 ans contre ce qu’on appelle « le crabe ». Il a pris différente forme, il l’a affaibli mais à chaque fois, elle a gagné.

 

Ce soir encore, elle nous montre qu’elle s’est battue, qu’elle continuera de se battre.

Elle a une force… Si vous saviez, elle ne baisse pas les bras, se fixe des buts et elle nous remonte le moral à nous !

C’est le monde à l’envers, je vous le dis.

Ma tatie, je ne sais pas si tu liras ces mots un jour, mais, même si tu le sais, je t’aime ma tatie, ma deuxième maman.

Merci pour cette leçon que tu nous donnes chaque jour.

 

A bientôt : ) :*

Voir les commentaires

suite de l'aventure

8 Novembre 2019, 22:25pm

Publié par tinotte

Bonjour à tout le monde !!

 

Aujourd’hui j’ai fini les corrections concernant « We are S’Trong » qui sera publié le 08/01/2020 (article ici).

Cela fait deux semaines que je ne faisais que penser à cela. Je me levais avec mes personnages et me couchaient avec eux. Ce matin, j’ai terminé les corrections, et dans le même temps, ma DE me disait qu’elle avait finalisé de son côté aussi.

Ce soir, je me suis retrouvée totalement perdue face à un « rien à faire ». Alors bien sûr, j’ai mon nouveau manuscrit en cours (dont je vous parlerais plus tard), mais j’ai réalisé, ce soir, que mon rêve se réalise vraiment. Je vais être éditée, vous allez pouvoir acheter et lire mon livre. Vous allez pouvoir me donner vos avis, qu’ils soient positifs ou non.

Gardez tout de même en mémoire que c’est un premier… Il ne sera donc pas parfait… mais pour moi il sera unique.

J’ai laissé le soin à ma DE de faire le résumé de mon roman.

Pourquoi (me demanderez-vous) ? Tout simplement qu’après près de deux ans à le lire, relire, modifier, corriger, re-modifier, laisser tomber, revenir dessus… je n’arrivais pas à faire un condensé de cette histoire sans vous en dire trop ou pas assez.

Elle a su trouver les mots justes, le rythme à donner. J’en ai eu les larmes aux yeux.

Je suis une grande émotive, que voulez-vous…

 

Ce livre est plus qu’un livre pour moi, il est aussi un aboutissement, un pied de nez, une victoire.

Il est un peu pour moi comme un bébé (oui, je sais la comparaison est étrange), mais il vient de moi, porte une part de moi en lui. J’ai eu des insomnies à me lever pour écrire à peine quelques mots parfois, puis la journée, quand quelque chose ne tournait pas rond, j’y pensais, je m’inquiétais pour la suite…

D’ici quelques semaines il va prendre son envole et venir vous rencontrer.

Je suis émue, fière, angoissée, terrorisée, perdue.

J’espère que vous lui ferez un accueil chaleureux.

Je vous tiendrai au courant des différents endroits où nous pourrons nous rencontrer si vous désirez que je vous le dédicace.

 

Prenez soin de vous et…

A bientôt :*

Voir les commentaires

Annonce!!

6 Novembre 2019, 20:30pm

Publié par tinotte

Hello à vous !

Aujourd’hui j’ai le droit d’annoncer la belle et grande nouvelle !

Je vais être éditée dans la maison d’éditions suivante : Livresque Editions.

J’ai eu la chance d’être accueilli avec gentillesse, bienveillance et beaucoup de simplicité.

Ma Directrice Éditoriale (DE) est juste une personne adorable avec qui je m’entends super bien.

Elle aime les licornes (love love), elle est dans l’humour (love love), elle sait me rebooster et se moquer de moi gentiment quand j’ai une crise de stress ou d’angoisse, ce qui arrive une fois par jour au moins *rire*

Elle a une patience… vous n’imaginez même pas !

 

J’ai eu la chance de discuter et surtout pouvoir remercier une des personnes qui faisait parti du comité de lecture de mon manuscrit. Cette personne a permis que je vive un rêve éveillé, et j’espère pouvoir rapidement remercier les autres membres de ce comité.

 

Voici donc ma présentation que vous pouvez retrouver également sur les différents réseaux sociaux auxquels je suis inscrite ainsi que ceux de la maison d’éditions (avec ma trombine et mon nom d’auteur, du coup) :

 

Autre chose importante !!

La sortie de mon roman « We are S’Trong » est prévue le 07 janvier 2020 !!

Je suis impatiente, stressée, heureuse, angoissée… Enfin comme vous le savez du moins en concentré x 100 *rire.

 

 

Prenez soin de vous !!

A bientôt :*

Voir les commentaires

2 ans!

5 Novembre 2019, 09:00am

Publié par tinotte

Coucou tout le monde !

 

Aujourd’hui, est une date importante pour moi.

Ça fait 2 ans… 2 ANS que j’ai dit STOP à la cigarette !

Le 04 novembre 2017 à 23h59, j’ai écrasé ma dernière cigarette, craché les dernières volutes de fumée.

Ça a été difficile, ça l’est encore. Il n’est jamais facile de dire adieu à une addiction quelle qu’elle soit, mais je suis fière de moi !

 

Ces derniers temps, il m’arrive de rêver (cauchemarder), TOUTE la nuit que je fume. Mais je fume des paquets entiers, sans arrêter, et le pire c’est que je n’en retire aucun plaisir !

Je me réveille dégoûtée, étonnée, parfois en pleurs en ne sachant pas si c’était la réalité ou non. Puis je me rends compte que mon cerveau me joue des tours…

Est-ce à cause de la période « anniversaire » ou encore le stress des évènements ? Je ne sais pas, mais une chose est sûre : Je ne retournerais pas en arrière ! Ces 2 années sont à moi, je les ai gagnées et j’ai combattu pour y arriver.

J’ai repris le sport et je suis plus endurante qu’avant, j’arrive même à monter mes 5 étages à pieds sans être essoufflée à en avoir les poumons qui brûlent.

Certes, j’ai pris du poids, mais je sais que je vais me reprendre en main.

En plus, avec la sortie prochaine de mon roman, pourquoi aurai-je envie de replonger dans le tourment de la dépendance ?

J’ai déjà une dépendance (moins nocive, je pense) dont je tente de me détacher progressivement, du moins de prendre du recul… alors je ne vais pas rajouter quelque chose qui va me détruire la santé !!

 

Bref, tout ça pour dire JOYEUX DEUX ANS A MOI et à ma combativité, ma persévérance, ma ténacité…

JOYEUX DEUX ANS à vous qui me supportez, qui avez subi mes crises, mes colères, mes pleurs, mes moments de stress plus qu’intenses…

 

A vous qui aimeriez arrêter, sachez que chaque chose arrive un jour ou l’autre.

Pour ma part j’y suis arrivée car j’ai eu un choc émotionnel, et quand je baisse les bras (oui, ça arrive malgré tout), j’y repense et ça me donne la force de me battre pour moi, mais pour eux aussi…

 

Prenez soin de vous et de ceux que vous aimez…

A bientôt : ) :*  

Voir les commentaires

Grande Nouvelle

19 Octobre 2019, 21:07pm

Publié par tinotte

Bonjour à tout le monde !!

 

Ce soir je vous écris car j’ai une bonne nouvelle à annoncer.

Depuis le temps que je vous bassine avec ça, voilà, ça y est…

Mon livre va être ÉDITÉ !!

Je vous raconte l’histoire…

Mardi 8 octobre, une amie me dit qu’une maison d’édition est toujours en « appel à textes », qu’il faut absolument que j’envoie mon manuscrit. Je me dis, dans ma tête, « Ouais, je ferai ça après la zumba » (pad convaincu, j’avoue).

Le cours de zumba se passe, je crache mes poumons, je suis rouge comme une écrevisse, je dépose ma cocotte chez elle, regarde un ou deux exercices de maths avec une de ses filles et je rentre chez moi pour « envoyer le manuscrit ».

Je suis devant mon PC, un peu découragée mais je décide d’apporter les modifications nécessaires et d’envoyer mon texte.

Entre deux, je reçois des messages d’autres ME auxquelles j’ai envoyé mon manuscrit qui me disent « attendez encore, on attend des retours » ou « je vais commencer votre manuscrit semaine prochaine », bref, je me dis que c’est la phase logique, il faut attendre.

La semaine se passe et je suis absorbée par mon travail et l’écriture de mon deuxième roman. Quelques autres préoccupations mais bon… bref.

Mardi 15 octobre (anniversaire de ma chouchoute), je reçois un mail. Non, pardon, je reçois LE mail. Je le lis 3 fois avant de comprendre ces quelques mots « manuscrit lu », « coups de cœur », « aimerions vous proposer un contrat »… J’ai eu les larmes aux yeux, j’ai fait un bon de joie dans mon bureau, j’ai eu envie de le crier à la terre entière et en même temps le garder pour moi. Je tremblais comme une feuille.

Quelqu’un voulait de mon manuscrit ! Nan, mais vous le croyez ça ?

Alors j’ai envoyé un message à ma chouchoute, ma cocotte, mes bêtas, ma famille (la liste n’est pas dans l’ordre).

J’ai vécu sur un nuage tout le reste de l’après-midi. J’ai envoyé un mail avant mon cours de zumba et hop, allons nous défouler. Autant vous dire que ce cours là a été du grand n’importe quoi *rire*

J’ai reçu une réponse pendant le cours. Je l’ai lu, je ne réalisais toujours pas.

Ensuite, je suis rentrée. J’ai pris ma douche et pendant ce temps j’ai réfléchi. J’ai contacté toutes les ME qui avaient mon manuscrit pour leur demander où en était la lecture car j’avais eu une proposition de contrat.

Presque tous mes répondent que d’ici fin de semaine j’aurai un retour. Une me dit ne pas avoir encore commencé. Une qui était censée me répondre avant le 15 octobre a disparu des radars…

Le lendemain deux réponses (comme quoi, ça a vite quand il faut…) une qui me demande de modifier une grosse partie de mon histoire mais ils veulent travailler avec moi, l’autre est d’accord mais les conditions ne sont pas claires du tout.

Je discute avec mes amis, je demande conseil, je cogite, je travaille tout ça dans ma tête et finalement je me décide. Ce sera la première. Ils ont été directs, honnête dès le départ et ils ont annoncé la couleur.

Je les contacts, le contrat est reçu, signé et renvoyé.

Ca y est, je fais partie d’une ME.

Je ne peux pas encore vous dire laquelle, ni quand le livre sortira mais une chose est sûre, dès que j’ai le feu vert, je vous tiens au courant.

Mon éditrice éditoriale aime les licornes autant que moi (voire plus), je pense qu’on va bien s’entendre.

 

Beaucoup de personnes sont contentes pour moi, d’autres sont « ravies », et certaines personnes m’ont dit être « fières » de moi, à ce mot qui a été prononcé 3 fois (3 personnes différentes), sachez que j’ai pleuré. Je ne savais pas que je pouvais rendre fier quelqu’un. Merci. Du fond du cœur.

 

Je vous laisse, j’avais quitté mon nuage pour vous écrire mais il est garé en double file *clin d’œil*

 

Prenez soin de vous et…

A bientôt :*

images du site pixabay - libres de droit

Voir les commentaires

Qui sait qui je suis?

14 Octobre 2019, 21:26pm

Publié par tinotte

Bonsoir à tous !

 

Beaucoup de personnes pensent me connaître, de A à Z, mais peu me connaissent réellement.

Qui sait que je suis, d’après les dire de mon (ancien) psy, dépressive ? Qui sait que je refuse tout traitement car la dernière fois que j’en ai pris un j’ai été déphasée, perdue, inversée (je dormais le jour et vivais la nuit… pratique quand on va au lycée) ?

Qui sait que, chaque jour qui passe, je revêts un masque pour ne pas montrer mon vrai moi à tout le monde ?

Je dis à tout le monde que ça va alors qu’au fond de moi je me sens brisée ? Je ne me sens pas complète ?

Qui sait que je ne rêve que d’une chose le matin en me levant c’est de me recoucher et pleurer, encore et toujours ?

Oui, je sais, je me plains, je ne suis pas reconnaissante de ce que j’ai.

Je ne suis pas dans la rue, je n’ai pas une maladie incurable, je marche, je parle, j’entends…

J’ai une famille, des amis, un travail…

 

Selon mon psy (il était bien, il me manque parfois), je n’ai pas guéri des chocs émotionnels de mon enfance. Je ne développerais pas ici, mais en effet, avec ma famille, on a vécu des choses difficiles. Ces choses ont permis, dans un sens, de resserrer nos liens, mais cela a provoqué chez moi des peurs que je ne peux contrôler et quand je ressens des choses je les ressens plus « intensément ».

 

Beaucoup de personnes me disent que je suis TROP ceci ou TROP cela. Je n’y peux rien. Je ne contrôle pas. J’aimerai parfois savoir être autrement. Ces sentiments me bouffent de l’intérieur, me consument et me rendent faible.

Des personnes en abusent et je m’enfonce encore plus dans la noirceur qui habite mon cœur.

J’aime profondément ma famille, mes amis… quand je déteste c’est tout aussi profondément (il faut être honnête).

Le fait d’aimer autant provoque un sentiment de ne pas recevoir la même chose. J’en viens souvent à me dire que je mérite surement de ne pas être aimée.

Comment peut-on vouloir avoir dans sa vie une personne aussi cassée ?

J’ai beau donner le change au maximum, certaines personnes subissent mon mal être encore plus que les autres parce que je mise sur ses personnes… (en ce moment c’est lui qui prend et rien que ça, ça en fout en l’air).

Je suis aussi distante dans ces moments-là. J’ai besoin qu’on vienne vers moi pour me prouver que je ne suis pas qu’un pion dans la vie des gens. J’ai besoin de savoir que je compte, que j’existe.

J’ai une peur terrible de l’abandon. Perdre une personne qui compte (par décès ou parce que nos chemins se séparent), me terrifie. J’ai dans ma vie plusieurs personnes qui entrent dans cette catégorie.

Je m’inquiète beaucoup, tout le temps, pour tout et rien. Quand mes amis sont tristes, blessés, malades, stressés, j’aimerai pouvoir prendre sur moi leur mal être pour qu’ils ne connaissent pas la douleur. Moi, je la connais, je la gère, alors un peu plus ou moins… Je sais pourtant que personne ne pense ces choses, pour moi, quand je raconte ma vie ici.

Après tout chacun sa galère, n’est-ce pas ? Vous avez fort probablement raison.

 

Si vous saviez à quel point j’aimerais ne pas ressentir cette tristesse permanente. Comme j’aimerai ne plus jouer cette comédie qui m’épuise chaque jour un peu plus…

 

Prenez soin de vous, des vôtres et des personnes à qui vous tenez.

Dites aux gens ce que vous ressentez, ce qu’ils représentent pour vous. C’est important.

 

A bientôt : ) :*

images de pixabay - libre de droit

Voir les commentaires

Questions, définitions

12 Octobre 2019, 15:42pm

Publié par tinotte

Bonjour tout le monde !

 

J’espère que vous vous portez bien.

Depuis quelques temps je me pose des questions. La plupart des personnes diront que je m’en pose beaucoup, trop, souvent voire même beaucoup-trop-souvent tout simplement.

 

Bref, quatre mots tournent en boucle dans ces questions, dont vous trouverez les définitions juste après (dictionnaire Larousse pour l’endroit où chercher).

Honnêteté : Qualité d'une personne ou d'un comportement honnête. (Honnête : Qui agit avec droiture et loyauté.)

 

Confiance : Sentiment de quelqu’un qui se fie entièrement à quelqu’un d’autre, à quelque chose.

 

Respect : Sentiment de considération envers quelqu'un, et qui porte à le traiter avec des égards particuliers.

 

Considération : Bonne opinion qu'on a de quelqu'un ; estime, égards accordés à quelqu'un.

 

Je remarque que dans beaucoup de mes relations (actuelles ou anciennes), il manque au minimum une de ces choses.

 

Pour beaucoup, je suis une personne qu’il faut cacher, dont il ne faut surtout pas parler à son entourage. Sincèrement, je ne comprends pas. Je suis bien élevée, polie, je sais me tenir en société, je ne suis pas un top model (ça je le sais, je me regarde dans un miroir tous les matins) mais je ne suis pas un monstre non plus (même raison que précédemment) … Alors pourquoi ?

Pourquoi il ne faut pas dire que j’existe, que je fais partie de la vie des gens ? Pourquoi ces personnes ne disent pas les choses clairement en parlant de moi (quand elles le font, ce qui est rare, il faut l’avouer) ?

Est-ce que je suis une personne totalement inintéressante ? Je ne suis pas intelligente comme certaines personnes mais je ne suis pas bête non plus. Quand je ne comprends pas, je fais en sorte de chercher, trouver et assimiler.

 

Une personne une fois, avec qui je parlais depuis des années et dont je garde les sombres secrets pour moi, m’a dit un jour « je ne voulais pas t’annoncer cette nouvelle car je n’avais pas confiance sur le fait que tu saches garder le secret » … Vous n’imaginez pas la claque virtuelle que je me suis prise ce jour-là. Encore aujourd’hui, en vous écrivant ces mots, j’ai mal.

Cette même personne m’a annoncé une autre fois qu’elle ne me parlait pas de tel souci parce qu’elle était certaine que je la jugerais…

Dans toutes les personnes qui me connaissent en ce bas monde, toutes savent que je peux émettre mon avis sur une situation mais que jamais je ne me permettrais de juger. Je suis qui pour pouvoir faire ça ?

Il y a aussi les personnes qui ne répondent jamais avec franchise et honnêteté à vos questions, interrogations. On laisse le doute planer et quand on ressort un truc un jour la réponse qui arrive est « je n’ai jamais dit ça »… Eh bien vous savez quoi ? Apprenez à parler, à dire les choses franchement et ne pas tourner autour du pot. Vous pouvez détruire des gens avec un tel comportement.

 

Aujourd’hui je suis là, avec toutes ces questions qui étaient dans ma tête et qui sortent sur le papier.

Et je me dis que moi, je suis un pu**** de livre ouvert.

Tout le monde sait qui compte dans ma vie car je ne me cache pas pour dire « unetelle, ma meilleure amie » ou encore « unetelle, ma grande sœur d’amour » ou encore « unetelle, ma cocotte à moi », « Lui, dont il ne faut surtout pas parler mais dont je ne peux m’empêcher », « eux, qui m’ont brisé le cœur autant en amitié qu’en amour »… bref, je dis les choses, je ne cache rien car cacher, garder pour soi un jour ça pourri au-dedans de nous et ça fait un beau gâchis.

Encore une fois pensez à ceux qui sont autour de vous et qui n’attendent que quelques mots parfois pour aller mieux.

Oui, je suis chiante, oui je demande toujours TROP, oui je sais que je ne suis jamais contente mais je suis entière.

Pas de gris, c’est blanc ou noir. Positif ou négatif, pas de « milieu » !!

 

Chaque relation mérite un minimum de respect.

Ma mamie (ce qu’elle me manque) me disait toujours : « ne fais pas aux autres ce que tu n’aimerais pas qu’ils te fassent ». J’applique du mieux possible ce qu’elle m’a appris…

 

Prenez soin de vous et de ceux qui comptent…

A bientôt :*

Voir les commentaires

En attendant demain

7 Octobre 2019, 18:35pm

Publié par tinotte

Attendre le soir pour redevenir celle que je suis,
Espérer autant que redouter ses moments,
Se retrouver face à soi, ce vide, cette solitude,
Entendre le silence alentour et celui de mon âme.

Quand la porte se ferme, le masque tombe,
Les larmes peuvent reprendre leur place,
Le froid réintégrer mon cœur,
Mon esprit à analyser et espérer.

Je ne suis que survivante de ma vie,
J'espère chaque jour retrouver cette étincelle,
Cette flame qui animerait mon être,
Je ne suis qu'une enveloppe, qu'un être humain dont on se sert...

Tout ce que je peux espérer c'est être cette flame pour quelqu'un,
Cette étincelle qui eclaire le temps d'un instant,
Que mon masque puisse apaiser quelques minutes une âme épuisée,
Être pendant un bref instant celle que je joue...

Oublier pendant ce temps que je ne suis qu'un passe temps,
Ne plus penser que l'on se sert sans s'appercevoir de mon épuisement,
Je voudrais être, exister pour quelqu'un,
Je sais pourtant que cela ne sera jamais pour moi...

Je réalise pourtant...
Je baisse les bras...
Il ne sert plus à rien de croire en tout ça...
Continuer mon chemin... En attendant demain.

Tinotte
Tout droit réservé
 

Voir les commentaires

Reckless Love - Diane Hart

3 Octobre 2019, 21:35pm

Publié par tinotte

Résumé :

 

Installé à New York depuis la fin de ses études, Jack O'Shea cumule les succès. Fortune, pouvoir, femmes, tout lui réussit. À la tête d'un fonds d'investissement, il mène son existence d'une main de maître mais surtout de fer. Pour ce séducteur ténébreux et inaccessible, la vie ne doit rien laisser au hasard. Le hasard génère de l'imprévu et Jack déteste les imprévus... du moins jusqu'à ce qu'il pose les yeux sur la meilleure amie de sa sœur.

À vingt-cinq ans, Lauren Williams a tout pour elle. Ravissante, brillante et indépendante, elle sait ce qu'elle veut et où elle va. Alors que la plupart des femmes la jalousent, les hommes, eux, la désirent. Lorsqu'elle décroche un job aux États-Unis, la jeune femme est aux anges. Pour cette carriériste ambitieuse, c'est le début d'une nouvelle vie. Enfin ça, c'était sans compter sur l'arrogant, mais néanmoins irrésistible frère de sa plus vieille amie.

Entre eux, l’attraction est inattendue, dévorante et pourtant, impossible. Elle est sensuelle, insaisissable et désinvolte or représente tout ce qu'il a toujours fui. Il est séduisant, énigmatique et fait resurgir en elle les sensations défendues d'un passé compliqué. Déchirés par le poids de leur histoire respective et le désir dévastateur qui les consume, Jack et Lauren parviendront-ils à lâcher prise ? Et surtout, en assumeront-ils les conséquences ?

 

Mon avis :

 

Je viens de fermer le livre il y a une heure.

J’ai aimé ce livre. Du premier mot au dernier.

Je me suis attachée aux personnages, mon cœur a battu au même rythme que le leur, les larmes me sont montées aux yeux, la rage m’a envahie, la peur m’a soufflé et j’ai cru bien souvent partir en combustion spontanée.

Diane est une auteure qui emploi les mots qu’il faut au bon moment. Ses descriptions sont parfaites et je peux vous dire que si un Jack O’Shea existe sur cette planète, je le veux pour moi (et il a pas besoin d’être riche, juste le mec, ça me va !!)… Bien sûr, je suis loin de ressembler à Laurent mais je saurais le combler *sourire coquin*

Diane a, sur son compte Instagram, créée « #leclubdescochonnesromantiques » et croyez-moi, je sais pourquoi ! (Diane, si tu m’entends… me lis… j’en suis !!)

 

Ce soir, je suis à la fois heureuse de me dire que j’ai eu la chance de lire cette histoire, que j’ai vécu et pour laquelle j'ai ressenti des émotions comme rarement en lisant un livre, mais je suis triste aussi… triste de me dire que je n’aurai plus Lauren et Jack avec moi au petit déjeuner le matin, le midi pendant ma pause et le soir avant d’aller me coucher. Une semaine et demi avec eux mais elle a été intense (à beaucoup de points de vue). Souvent, en me rendant à pieds au travail, je faisais des suppositions dans ma tête quant à la suite de l’histoire. J’étais frustrée quand je ne pouvais pas lire autant que je le voulais ou même quand je ne pouvais pas lire du tout.

 

Ce livre va rejoindre ma pile des livres « doudou ».

Vous ne pouvez pas passer à côté de ce livre si vous aimez les histoires d’amour, si vous aimez l’érotisme et si vous aimez ressentir une palette d’émotions.

 

Merci Diane, du fond du cœur. J’espère, un jour, transporter à mon tour des lectrices comme tu l’as fait avec ce livre.

 

N’hésitez pas à me donner votre avis quand vous l’aurez lu à votre tour 😊

 

 

A bientôt : ) :*

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>