Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

bye bye avril... bonjour mai 2019

1 Mai 2019, 18:40pm

Publié par tinotte

Bonjour, bonjour à tout le monde,

 

Je n’ai vraiment pas été présente en ce mois d’avril… Un déménagement ça prend du temps et beaucoup d’énergie…

J’ai donc signé mon bail le 1er avril (oui mais non, ce n’est pas une blague), en date du 5 et emménagé le 20 (weekend de pâques).

Entre deux il a fallu faire les peintures (qui ne sont pas terminées à ce jour), appeler (souvent) le bailleur pour signaler les choses qui ne vont pas (j’ai encore des rendez-vous à venir pour les 2 prochaines semaines !!) et m’installer, me faire un nid qui me ressemble et qui me convienne surtout.

Depuis que j’ai emménagé, il y a des personnes qui partent du principe que comme je vis seule, je n’ai pas de vie, donc elles appellent à n’importe quelle heure et pour une durée de temps indéterminée. Ou alors il y a aussi les personnes qui s’invitent sans se demander si tu avais quelque chose de prévu (genre continuer les corrections sur ton lire…). Il y a aussi celles avec qui on n’arrive pas à se caler un moment… On a chacun sa vie et du coup pas évident (et forcément ces avec ces personnes là qu’on a le plus envie de passer du temps !!)

Ce mois d’avril a été aussi celui qui a permis de faire place nette sur certaines relations qui n’étaient pas totalement clôturées et dire franchement les choses aux gens sans prendre de gant parfois ça fait du bien.

Je me suis libérée d’un poids qui était là depuis un bon deux ans.

Il a permis aussi de faire une jolie rencontre surprise sur le plan amical. A creuser, en prenant son temps mais petit à petit…

 

L’article que j’ai posté sur le vocabulaire n’a pas eu beaucoup de retombées, j’ai trouvé ça assez drôle… après tout, je ne fais, là encore, que dire la vérité et bizarrement pour celui-ci je n’ai eu aucun retour en « privé » comme quoi le sujet est encore tabou de nos jours apparemment *rire*

 

Ce mois passé a aussi été le mois des nouvelles pas faciles à apprendre ou assimiler… L’avenir « proche » devrait nous dire que le positif va poindre le bout de son nez ou… pas *soupir*

 

Pour ce mois de mai, il y a plein de choses qui se profilent et j’espère que tout se passera bien. Je fais en sorte de voir toujours le positif pour les personnes qui m’entourent et me sont proches. Oui je sais, je le fais pour eux alors pourquoi pas pour moi ? Parce que pour moi j’en suis tout bonnement incapable.

Je me cache encore et toujours derrière l’humour, l’autodérision pour cacher ce mal au plus profond qui me ronge et qui me pèse. Ce mal que personne ne peut comprendre et ne veut entendre. Cette chose oppressante, enfouie, ancrée…

 

J’aimerai (tenter de) rencontrer de nouvelles personnes. Tenter de voir si mon cœur est fermé à tout jamais ou si quelqu’un peut y entrer, se faire une place et entrer dans ma vie de façon durable… (Rome ne s’est pas bâtie en un jour alors ça prendra le temps qu’il faudra mais qui sait ?)

 

A faire en 2019 :

Je vais éditer mon livre. Quoi qu’il arrive. Avec l’éditrice de départ, une autre maison d’édition ou en auto édition mais je le ferai.

Trouver un appartement. Ça devient urgent, primordial. J’aime mes parents de tout mon cœur mais là, ça fait 6 mois et j’ai l’impression que ça fait 10 ans.

Me remettre à sortir, rencontrer des gens. Qui sait peut-être rencontrer un homme avec qui j’aimerai partager des moments, un morceau de vie ?

Faire du tri dans ma vie sociale. Il ne devrait pas rester grand monde. Mais au moins ces amis-là seront sincères.

J’aimerai changer de voiture. J’ai des idées mais rien d’arrêté encore

Continuer de vous écrire des articles chaque semaine, des poèmes quand je me sentirai assez forte pour vous publier tous ceux qui sont écris mais non publier…

M’ouvrir un peu plus au monde, en restant prudente… Ma confiance en l’être humain a pris une sacrée claque.

Aller voir mes ami(e)s éparpillés un peu partout… (« Paris », Nice, Toulouse, Amiens, Reims, Normandie…)

Visiter des morceaux de France que je ne connais pas ou redécouvrir (Alsace, Bretagne, Pays Basque, La Savoie…)

Être un peu plus égoïste et penser à moi. Mon bonheur. Et me dire que si je ne suis pas une priorité, la réciproque sera appliquée. Me blinder et me protéger.

 

 

Prenez soin de vous…

A bientôt :*

 

PS: en ce jour, aucune photo ne passe sur la plateforme… je ne peux donc imager mes propos… 

Voir les commentaires

Vocabulaire

23 Avril 2019, 13:40pm

Publié par tinotte

Je me questionne depuis quelques temps sur les relations humaines, les relations "sentimentales" (si je peux les nommer ainsi)...

Une relation, me semble-t-il, doit être basée sur la communication, l'échange, la découverte...
Par contre, pourquoi faut-il toujours, ou dans 90% des cas, que le sexe prenne une place si importante?
Pourquoi un mec demande toujours (parce que pour ma part je ne m'intéresse pas à ce dans le cadre de la découverte) quelles sont les positions préférées de la personne en face (ou derrière l'écran)? Pourquoi parler de la fréquence des rapports de la personne en solo ou autre? Pourquoi demander directement les pratiques, les fantasmes?
Pourquoi ne pas aborder le sujet avec des mots plus doux ou appropriés que des mots crus, bruts, parfois qui peuvent répugner ou repousser?

Je ne dis pas que cela n'est pas important mais ce n'est pas primordial... Je ne pense pas que ce soit ça qui fasse qu'un couple ou un éventuel couple fonctionne...
Nous ne sommes pas des machines et on ne commande pas sa libido, ses hormones...
Alors s'il vous plait, arrêtez la lourdeur, ouvrez- vous un peu plus à la personne en face de vous plutôt que de vous cacher derrière le sexe...

Voilà... j'en ai tellement marre d'être considérée comme un simple morceau de viande ou jouet, que j'avais besoin de m'exprimer...

A bientôt et surtout prenez soin de vous :*

Voir les commentaires

ça avance...

7 Avril 2019, 19:00pm

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour tout le monde !

 

Encore une longue absence de ma part… je vous avez prévenu mais je pensais pouvoir rédiger un article plus tôt…

Le temps file à une vitesse vertigineuse et je ne le vois plus passer. Ce temps manque aussi à d’autre personne pour que nous passions du temps ensemble et cela me dérange prodigieusement…

 

J’ai plein de chose à raconter !! (Ça ne change pas beaucoup de d’habitude vous me direz…)

Tout d’abord, quand j’ai repris le travail après mes congés (voir article congés mars 2019) il a fallu déménager toutes mes affaires de mon ancien bureau jusqu’au nouveau. Le mardi, j’ai reçu un appel pour me dire qu’un logement m’étais attribué. Qu’il me fallait le visiter rapidement. Rendez-vous pris pour le soir-même. Mes collègues m’expliquent désespérément comment me rendre à pieds à ce rendez-vous pendant d’interminables minutes… (J’ai oublié de vous préciser que j’ai un sens de l’orientation proche de zéro) car j’ai cet avantage que l’appartement se situe à cinq minutes à pieds de mon travail *sourire*.

Bref, j’arrive sur place, la dame me dit que l’appartement devrait me plaire. Il correspond à ce que je demande « de base ». Nous montons dans l’ascenseur, je la vois appuyer sur le chiffre « 5 » et je blêmis.  L’appartement est au dernier étage. Information non précisée lors de notre entretien téléphonique. Je n’étais pas prête dans ma tête mais je fais comme si tout allait pour le mieux.

Nous entrons dans l’appartement et là, coup de cœur. Si je l’avais visité en location privée j’aurais eu la même sensation. Nous entrons dans la salle à manger/ salon, je sens mon estomac se tordre un peu… La vue est sublime mais si haute… Le reste de la visite se fait avec une sensation de tanguer… je demande une nouvelle visite le jeudi pour me rassurer. Elle accepte et nous nous quittons.

Le jeudi arrive, je suis fébrile, je suis impatiente de revoir l’appartement. La visite se passe beaucoup mieux. J’imagine mes meubles là ou là, les voilages aux fenêtres, les soirées avec les copines… Vous comprendrez que je m’y vois déjà. Je dis à la personne qui me fais visiter que je le prends. Rendez-vous pris pour le lundi, pour la signature de mon bail.

 

La semaine s’est terminée avec un weekend chez ma chouchoute, ma meilleure amie et sa petite famille. Un weekend qui m’a fait du bien autant au cœur qu’à l’esprit. J’ai pris une bonne de câlins, j’ai aussi eu droit, à une merveilleuse phrase lors de ma sortie de la douche le dimanche matin qui était « tatie, je dois te dire quelque chose », je réponds donc « oui ma puce, dis-moi », et là, les yeux dans les yeux, le sourire coquin de ma petite princesse des neiges, elle me dit « je t’aime tatie ». Mon petit cœur à fondu de joie, d’amour, de tendresse pour cette petite fille que je ne vois plus beaucoup mais qui chaque jour qui passe est dans mon cœur au même titre que mes neveux de sang.  

Pendant ce weekend, nous avons pu aussi parler avec ma chouchoute, balader, dépenser des sous. Elle a pu voir mon comportement étrange lorsque je fais des courses, et en même temps, elle me connait tellement qu’elle n’a pas été choquée *rire*

Nous avons regardé des Disney (Vaiana), des Pixar (Monstres & Cie… mon préféré, j’ai découvert Vice Versa), on a regardé dicteur Strange aussi (je crois que je suis la seule à l’avoir vu sans m’endormir d’ailleurs *sourire*). Ils m’ont fait les plats que j’aime manger, m’ont fait découvrir des petites merveilles de chez Picard (mes hanches vont moins apprécier que mon palais…). Nous avons reparlé des prochaines fois où je reviendrai les voir et je suis impatiente de ce weekend du 19/20 mai !!! Puis juin, puis juillet (mais n’allons pas trop vite et savourons chaque instant).

J’aime ces moments avec eux car il n’y a pas de chichi, on ne se force pas. Nous restons nous-même et il n’y a pas à se poser de question.

 

Je suis rentrée chez « moi » ensuite car il fallait que j’aille signer mon bail le lundi. Depuis hier (samedi) nous avons (ma maman me donne un sacré coup de main) lessivé les murs, les plafonds et les portes. Lundi, je mets de l’enduit pour enlever tous les trous que les anciens locataires ont laissé, je ponce, aspire pour enlever les poussières puis je mettrais les scotchs de protections pour entamer la peinture le mardi. Il faut que pour le vendredi soir le maximum soit fait, voire même que ce soit fini car j’emménage le 20 avril et je reprends le travail lundi 15…

 

Le weekend prochain je passe le weekend avec ma sœur pour son enterrement de vie de jeune fille donc je ne serai pas présente, puis j’enchainerai le soir de la semaine avec les cartons à déménager donc je pense que je serai de nouveau absente du blog quelques temps…

 

Petite fierté aussi, me concernant, vendredi j’ai « fêté » mes dix-sept mois sans tabac et franchement, ces derniers temps ça a été difficile mais le fait de savoir que j’arrive à tenir, résister me rend fière de moi. Et je suis contente aussi car des personnes de mon entourage aimeraient tenter le coup aussi. Je ne peux que les soutenir.

 

Je sais que ce blog permet aussi à certaines personnes de savoir ce qui se passe dans ma vie car nous n’avons plus trop l’occasion de nous contacter ces derniers temps… mais moi aussi j’aimerai savoir ce qu’il se passe dans la vôtre…

 *j’ai besoin de mots, de présence et d’action… le silence est un poison qui me tue à petit feu*

(Tinotte

Tout droit réservé)

 

Prenez soin de vous.

 

A bientôt : ) :*

Voir les commentaires

congés mars 2019

25 Mars 2019, 19:05pm

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour tout le monde !

 

La semaine dernière a été pour moi une semaine de congés. J’ai passé une semaine pas particulièrement reposante mais une semaine qui a été bénéfique tout de même.

 

Tout d’abord, le lundi a été assez étrange. Il a fallu me faire au fait qu’il n’y avait plus toute cette foule, tout ce monde en permanence autour de « moi » comme je l’avais eu depuis le samedi matin. Je n’ai pas pu dormir autant que je le voulais le matin alors, l’après-midi, après un rendez-vous pour mon dossier de logement, je ne pouvais pas échapper à une petite sieste (Y’a pas à dire, la sieste c’est quand même super agréable…)

Le mardi matin, nous sommes allées, ma mère et moi, rejoindre ma sœur pour le choix de sa robe de mariée. Je ne peux pas en dire plus mais elle va être sublime. Déjà que de base elle est belle, alors là, je vous laisse imaginer… De plus c’était son anniversaire alors même si on n’a pas pu fêter ça comme il se doit, on a prévu une date pour arroser ça *clin d’œil*.

Jeudi, je suis allée chez le médecin. Je ne vais pas bien. Ce n’est pas nouveau. Du coup, on a entamé les examens médicaux. Nous verrons donc dans quelques temps.

Vendredi, une matinée sous le signe de la correction de mon livre, il me faut avancer, je veux publier au plus vite et j’ai déjà des tonnes d’histoires qui rêvent de prendre vie sur le papier…

Ce jour-là, j’ai aussi appris que je changeais de bureau au travail (j’en avais fait la demande, et une collègue voulait que j’intègre son service donc elle a également fait une demande), d’horaires aussi et que j’aurai plus de tâches à mon actif. J’étais super contente !

J’ai aussi appris que mon dossier de logement passerait bientôt en commission pour une attribution au plus vite d’un logement pour moi.

L’après-midi, nous sommes allées au spa avec ma maman et ma sœur pour honorer le cadeau de noël fait à ma maman. L’endroit était charmant. Nous avons passé un moment agréable qui nous a permis de nous détendre et d’évacuer les soucis durant quelques heures.

Samedi, je suis allée à un salon du livre, sur la ville de Bondues, avec une copine et ses deux filles. J’ai pu découvrir l’univers jeunesse et ado que je ne connaissais pas du tout. J’ai passé un agréable moment et espère pouvoir renouveler l’expérience bientôt *sourire*

Dimanche, nous avons fêté l’anniversaire de ma sœur, juste nous quatre, et ça m’a fait du bien.

Avec tous ces changements, je n’ai plus trop l’occasion de la voir. De ne plus voir grand monde d’ailleurs.

 

Pendant que j’y pense, le weekend prochain, vous n’aurez pas d’article sur le blog… Je serai chez ma chouchoute et croyez-moi, je compte profiter de chaque seconde de ce weekend *grand sourire*

 

Prenez soin de vous.

 

A bientôt : ) :*

Voir les commentaires

Livre Paris 2019

20 Mars 2019, 11:00am

Publié par tinotte

Bonjour à tous et toutes…

 

Je suis désolée pour cette absence mais le temps me manque terriblement.

 

Ce weekend c’était le salon du livre à Paris. Je me suis longtemps poser la question de si j’allais y aller ou pas, jusqu’à la dernière minute, pour tout vous dire, et puis je me suis fait violence.

Il faut que je prenne du temps pour moi, que je combatte mon mal être et que je fasse ce qui me fait plaisir.

Peu de personnes comprennent ce que je ressens quand j’écris, lis ou encore vois mes « copines de lectures » mais je le vis à fond (quand on me laisse l’occasion d’écrire ou de lire).

 

Bref, revenons à nos moutons.

Samedi matin, départ de Lille à 8h11. Je m’installe dans le TGV et contacte ma binôme du weekend. Nous ne nous sommes encore jamais rencontrées mais le courant passe vraiment bien entre nous. Je suis impatiente de la rencontrer. Je sais qu’en arrivant à Paris, je dois la rejoindre à Montparnasse. Donc prendre le métro toute seule, sans me perdre (car le sens de l’orientation et moi ça fait au moins douze).

Nous nous sommes retrouvées et le courant est passé tout de suite. Nous voilà donc en route pour le SDL2019. Un baptême pour moi, une seconde fois pour elle.

 

Nous sommes arrivées là-bas avec nos valises, chargées comme pas permis mais heureuse d’y être. Il y a un monde de fou et pourtant le salon vient à peine d’ouvrir. Nous nous faufilons atteignons le vestiaire pour nous délester de nos gros sacs et ma bichette sort sa liste (longue comme un bras… le sien car elle est plus grande que moi). Nous lançons la chasse aux dédicaces !

Entre deux nous rencontrons dans les allées des copines de l’une ou de l’autre. Chacune présente ses copines à l’autre. Nous avons décidé de ne pas nous séparer du weekend pour ne pas nous perdre. Nous apprenons à nous découvrir au fil de la journée. Les attentes sont parfois longues pour certaines dédicaces (2h pour certaines).

J’ai croisé mes copines du groupe des « bikers », ma choupette (c’était trop bon de la revoir), Margot (punaise Margot !! enfin !! Après plus d’un an et demi de discussions et de bêta lectures !), ma Lulu (une vraie amitié qui se crée et cette rencontre tellement attendue, tellement évidente même si beaucoup trop courte). Il y a des personnes aussi qui m’ont manqué car elles n’ont pas pu venir et j’espère les revoir bientôt, dans un salon ou même ailleurs… il n’y a pas que les livres dans la vie, hein ?!

Le soir un resto avec le groupe des « bikers » et des « romances addictives ». C’était super sympa, mais j’étais tellement fatiguée que ma binôme et moi sommes rentrées à l’hôtel. On aurait dit deux petites vieilles *rires*

 

Dimanche, un levé assez chaotique et des fous rires. Un petit dej rapide… même pas de café *cri de désespoir* et rangement de la chambre, des valises, des goodies…

A 9h40 départ de la chambre, direction la porte de Versailles par le tramway chargées de nos valises à nouveau. Une matinée assez cool car nous avions quasiment vu toutes les personnes qu’elle voulait voir la veille. J’ai pris sur moi pour appeler un auteur qu’elle apprécie et qu’elle avait peur d’aborder. Il est venu, lui a écrit un petit mot, fait une photo… et sa phrase « merci, je suis refaite » résonne encore à mes oreilles et me fait toujours autant rire.

 

Un retour chez moi à 18h45 le dimanche soir. Un paris-Lille que je n’ai pas vu passer. Des souvenirs, des fous rires… Il y a aussi de la tristesse… retourner dans la vie réelle, quitter cette bulle qui m’a fait tant de bien…

J’ai ouvert aussi le cadeau que Lulu offrait à chacune de ses lectrices *cœurs dans les yeux*

L’an prochain ce sera du 20 au 24 mars… est-ce que j’irai ou pas, je ne le sais pas encore mais une chose est sûre… en novembre, je serai à celui de Mons (en Belgique)… qui sait, peut-être que mon livre sera (enfin) édité à ce moment-là *clin d’œil*

 

Prenez soin de vous et…

A bientôt :*

 

Voir les commentaires

J'ai besoin...

8 Mars 2019, 15:45pm

Publié par tinotte

J'ai besoin de sincérité, de vérité,
J'ai besoin de réciprocité.
J'ai besoin de tendresse et d'affection...
J'ai envie que l'amour que je porte aux autres soient avec effet boomerang,
Que l'amitié soit aussi partagée.
J'ai besoin de mots, de preuves...
Me montrer l'importance que j'ai, pas celle que les autres ont...

Depuis quelques temps je donne à la mesure de ce qui m'est donné.
Pourquoi ferai-je autrement?
Pourquoi je devrai faire toujours plus?
Pourquoi me confier quand on ne se confie pas?
Je suis souvent en bas de la pente,
Je vous agace sûrement souvent aussi,
Mais même les moments heureux je ne sais plus vraiment avec qui je peux les partager...

Oui aujourd'hui je me sens tellement à l'écart,
Tellement seule...
Je vous souhaite des sentiments partagés,
De savoir, sans avoir à vous poser de question...
J'apprends à me connaître chaque jour, à m'aimer et à vivre pour moi.
Pour le reste...

Tout droit réservé
Tinotte

Voir les commentaires

Normandie et autre

2 Mars 2019, 18:00pm

Publié par tinotte

Bonjour à tous et toutes…

 

Je sais que la semaine dernière je n’ai pas mis d’article sur le blog. Pour cause, j’étais en Normandie le samedi et le dimanche.

La première raison de mon weekend là-bas, est que j’y ai de la famille (et des amis aussi mais je ne suis pas allée les voir cette fois-ci.

La deuxième raison et que j’y ai déposée ma voiture que j’ai vendue, suite à l’achat de la nouvelle. Ça a été une étape pour moi car cette voiture appartenait à mon grand-père. Il me l’a donné le 1er mai et le 31 il nous quittait pour rejoindre ma mamie dans les étoiles… Je sais que ce n’est que du matériel mais bon…

 

A l’occasion de mon séjour chez la tante de mon papa, nous avons été nous balader le long de la rivière qui serpente près de chez eux.

 

Cette semaine j’ai terminé les corrections de mon livre. J’ai eu le retour de mes bêtas et leur retour me permet de voir où je dois travailler à nouveau. En effet, elles me montrent du doigt les choses qui pour elles ne sont pas claires et heureusement qu’elles sont là ! Moi, je suis tellement dans mon histoire que je ne vois plus les choses. Pour moi, tout est cohérent, mais ça c’est parce que moi je sais exactement qui fait quoi, comment et pourquoi… J’aime ce moment du retour où j’ai pu lire ces mots « ce livre est bon, il traite d’un sujet peu traité mais bien réel » ou encore « c’est vrai qu’il y a des choses à approfondir mais l’histoire est fluide, cohérente »… Alors certes ce n’est pas encore parfait mais ça motive.

 

Je ne vous parlerai pas des choses négatives qui me sont arrivées car vous devez être lassés de tout cela à force…

 

Une bonne crise de rire m’a prise cette après-midi quand j’ai reçu un sms d’une numéro « inconnu ». Effectivement, le numéro n’était plus enregistré dans mon téléphone mais quand les chiffres se sont inscrits, je savais tout de suite de qui il s’agissait. Il ne manque pas de toupet en tout cas. Toujours aussi menteur. Ce qui m’a fait aussi réaliser ce qu’il voulait c’est quand il m’a demandé ce qu’il y avait de neuf dans ma vie et que je lui ai répondu « nouveau job, nouvelle région, nouvelle vie ». Bizarrement, il devait aller faire des courses et allait être occupé pendant plusieurs jours.

Les mecs, un conseil, comme ça en passant. Vous êtes censés avoir une paire de corones. Servez-vous-en ! Assumez et agissez en homme plutôt qu’en pauvre type en manque de sexe qui prend la fuite quand ça ne va pas comme vous voulez.

 

Et puis il y a eu des discussions avec celui qu’il ne faut pas nommer, qui est là sans être là. Qui ne me comprend pas toujours, et qui ne le souhaite pas, la plupart du temps ; qui cependant prend plus de temps et cela me touche. Je ne m’empêche pas pour autant de laisser mon cœur ouvert à la possibilité d’une rencontre mais pour être honnête, je ne crois plus en l’amour avec un grand A, celui qui dure toute la vie.

 

Que ce soit en relation amoureuse ou amicale. Je le vois chaque jour, les liens qui s’étirent pour ne plus être ceux qu’ils étaient. La douleur de ressentir ce fil qui casse…

Toujours est-il que je suis regonflée à bloc pour mon manuscrit. J’espère qu’il verra le jour bientôt et qu’il plaira aux personnes qui décideront de sauter le pas et de le lire *sourire*

 

Prenez soin de vous et…

A bientôt :*

Voir les commentaires

petit passage à Arras

17 Février 2019, 17:20pm

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour lecteur(s) de la planète Tinotte !

 

J’espère que vous avez passé une bonne semaine.

Pour ma part, au travail ça a été. Par contre j’accumule beaucoup de fatigue. Sur mon temps de pause, mardi midi je me suis endormie… Pour vous dire…

Mercredi, je suis allée faire des courses et j’ai chuté lamentablement en plein milieu du centre commercial. Une cheville, une hanche et un bas de dos douloureux pendant plusieurs jours pour me faire sentir que je n’ai plus 20 ans et aussi qu’il serait bon que je me repose.

 

Me reposer ? Je n’ai pas le temps… Je n’ai déjà pas énormément de temps pour écrire mon propre livre, qui de ce fait prend du retard, je dois aussi aider deux auteures qui comptent sur moi pour la relecture, faire vivre mon blog aussi. Prendre du temps pour chacun de mes amis, même si parfois je me dis que je devrai faire comme la plupart d’entre eux : moi d’abord et eux ensuite, quand j’ai un créneau de dispo.

 

Ce samedi, je me suis rendue à Arras, pour la matinée, afin d’assister au salon Atrebatia. Le thème est sur le moyen-âge, les fées, les trolls, le fantastique… Ce n’est pas mon domaine de lecture mais des copines auteures étaient exposantes et une amie y allait pour la balade alors je me suis secouée pour sortir de mon quotidien et de ma zone de confort.

Je ne regrette absolument pas. Le salon a eu lieu dans le beffroi d’Arras. Une bâtisse magnifique, pleine d’histoire. J’irai le revisiter à l’occasion pour moi-même.

Il y avait des danseurs, des musiciens, des exposants en littératures mais également le travail du bois, du cuir, du fer… Beaucoup de visiteurs étaient déguisés. La matinée est passée à une vitesse folle.

J’ai fait le plein d’images et de fous rire.

 

Le midi, avec ma MimiNounou, nous sommes allées déjeuner dans une petite crêperie (le Foucrêpe's) que je connaissais et nous nous sommes régalées. Sa fille n’a pas regretté le voyage *sourire*.

 

Une chose est sûre, l’an prochain j’y retournerai. J’aime cette ville, mais encore plus l’ambiance qui y régnait hier (et aujourd’hui car le salon est sur 2 jours).

 

Mon prochain salon sera celui de Paris les 16 et 17 mars. Entre deux, je vais encore avoir des semaines bien remplies et des weekends qui ne me laisseront pas de repos.

 

Prenez soin de vous.

 

A bientôt : ) :*

Voir les commentaires

Plutôt fière de moi

10 Février 2019, 19:40pm

Publié par tinotte

Bonjour, bonjour tout le monde…

 

Cette semaine j’ai réussi à rattraper tout mon retard au travail. Franchement, ce n’était pas une mince affaire mais j’y suis arrivée.

D’autant que cette semaine je serai de nouveau seule sur 2 postes et parfois 3.

Il va falloir que j’aie les reins solides comme on dit.

 

Ça y est, j’ai ma nouvelle voiture !! Elle est belle, elle est grande, elle est confortable, elle roule (le principal *rire*), je me sens en sécurité et je vais pouvoir faire de la route sans crainte.

 

Vous remarquerez que j’ai mis en fin d’article les objectifs que je me suis fixés pour 2019. Je vais barrer au fur et à mesure les actions réalisées. Pou le moment une seule a été réalisée mais nous sommes en début d’année.

Pour le logement, je vais devoir attendre encore un peu. Apparemment, il y a certaines situations professionnelles qui ne donnent pas confiance aux agences immobilières… Alors, je suis passée par un autre moyen mais maintenant, il faut attendre. Je ne désespère pas.

 

Mon samedi au salon de la romance d’Orchies (59) s’est bien passé. J’ai encore acheté des livres, encore papoté et bien ri. J’ai vraiment mon cercle social qui prend un nouvel essor et dans un domaine qui me passionne alors je suis ravie.

De nouvelles amitiés en perspectives *sourire*

J’espère que je pourrai faire parti des auteurs l’an prochain *sourire*

 

Je tenterai de vous faire un article le weekend prochain, mais étant donné que je n’aurai (encore) que le dimanche de disponible, je vais privilégier mes corrections pour mon livre. J’espère que vous comprendrez.

 

Prenez soin de vous et…

A bientôt :*

 

Objectifs 2019 :

v  Je vais éditer mon livre. Quoi qu’il arrive. Avec l’éditrice de départ, une autre maison d’édition ou en auto édition mais je le ferai.

v  Trouver un appartement. Ça devient urgent, primordial. J’aime mes parents de tout mon cœur mais là, ça fait 6 mois et j’ai l’impression que ça fait 10 ans.

v  Me remettre à sortir, rencontrer des gens. Qui sait peut-être rencontrer un homme avec qui j’aimerai partager des moments, un morceau de vie ?

v  Faire du tri dans ma vie sociale. Il ne devrait pas rester grand monde. Mais au moins ces amis-là seront sincères.

v  J’aimerai changer de voiture. J’ai des idées mais rien d’arrêté encore…

v  Continuer de vous écrire des articles chaque semaine, des poèmes quand je me sentirai assez forte pour vous publier tous ceux qui sont écris mais non publier…

v  M’ouvrir un peu plus au monde, en restant prudente… Ma confiance en l’être humain a pris une sacrée claque.

v  Aller voir mes ami(e)s éparpillés un peu partout… (« Paris », Nice, Toulouse, Amiens, Reims, Normandie…)

v  Visiter des morceaux de France que je ne connais pas ou redécouvrir (Alsace, Bretagne, Pays Basque, La Savoie…) v  Être un peu plus égoïste et penser à moi. Mon bonheur. Et me dire que si je ne suis pas une priorité, la réciproque sera appliquée. Me blinder et me protéger.

Voir les commentaires

Une "drôle" de semaine

4 Février 2019, 18:30pm

Publié par tinotte

Bonjour bonjour à vous!

J'espère que vous avez passé une bonne semaine.
Pour ma part elle a été très productive. Je rattrape doucement le retard accumulé et je tiens tête à ceux qui pensent que parce que je suis une femme et que je suis nouvelle on peut me dire ce que l'on veut et me traiter n'importe comment.
Je peux vous assurer que celui qui est venu me voir jeudi matin en me disant que je ne savais pas faire mon travail s'est fait remettre à sa place. Par moi, pour commencer mais également par son chef et le mien. Ça fait du bien de se sentir soutenu professionnellement.

Le weekend a été plus triste et mitigé....
Tout abord, quelqu'un qui avait pris une grande place (amicalement parlant) dans ma vie m'a envoyé balader sans ménagement. Il me savait moralement au plus bas et m'a quand même enfoncé la tête plus sous l'eau. Étant dans le tramway j'ai tenté de me contrôler mais une fois sortie, sur le trajet du retour à pieds jusqu'à chez moi j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps.
Je me suis sentie vide et j'avais envie de ne plus exister.
Et puis ici, dans ma région natale je me sens seule... alors je me sentais encore plus isolée. Personne ne pouvait prendre de temps pour être avec moi ou personne ne le voulait...
J'ai eu le soutiens de plusieurs personnes qui ont compris ma détresse, des personnes que je connais depuis peu (rencontrées sur un réseau social puis en réel) mais qui se sont unies pour me rendre le sourire ou du moins tenter...


J'ai visité un appartement samedi en fin de matinée (Après avoir laissé pas moins de 7 messages à l'agence pour que la commerciale me rappelle!!!!) et j'ai eu un joli petit coup de coeur pour ce petit nid.
Je vais voir pour en visiter un autre à la fin de la semaine prochaine et je ferai mon choix. Je suis impatiente, excitée... Je tente de réaliser les objectifs que je me suis fixée et je me sens fière de moi.

Dimanche la journée a été à la fois morose et heureuse...
Je me suis levée le coeur lourd, triste, vide... tellement que je n'arrivais plus à donner le change... Il y a des jours comme ça où il est difficile de cacher sa tristesse (sauf quand on fait des messages... là vous pouvez pleurer toutes les larmes du monde et dire que vous allez bien et que votre vie est merveilleuse, qui ira vérifier?!)
Dans l'après-midi, des discussions m'ont permis de me rendre compte qu'il y a quand même des personnes qui m'apprécient (puisqu'apparemment l'autre mot est trop fort) comme je suis et que je peux leur manquer. C'est peut-être bête mais cela m'a fait plaisir… J'ai aussi pris le temps de relire ce message qui me fait toujours du bien quand j'en ai besoin… (Merci à toi d'exister… tu te reconnaitras)


J'espère même avoir réussi à attribuer la douleur d'une "rage de dent" quelques instants avec nos échanges. Après tout, on se croise en permanence mais quand on arrive à se parler, ça fait toujours du bien *clin d'oeil*


J'essayerai de faire un article le weekend prochain... Je ne promets rien... Je serai à un salon du livre (à Orchies) et le weekend d'après pareil (à Arras) avec des retrouvailles pour l'un et des rencontres pour l'autre et je ne vous dirai pas dans quel ordre *rire*

A bientôt et surtout... prenez soin de vous :*

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>