Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

3 mois

15 Août 2020, 07:47am

Publié par tinotte

Cette nuit je n'ai presque pas dormi,

Je tournais en rond, ne comprenant pas pourquoi le sommeil me fuyait...

Ce matin, après avoir dormi une heure ou deux, la lourdeur de ton absence était plus forte encore.

3 mois que tu es parti, 13 semaines horriblement difficiles.

Tu me manques, tu nous manques chaque jour un peu plus, plus fort...

Je t'aime papa...

Voir les commentaires

84 jours

7 Août 2020, 11:28am

Publié par tinotte

Je n'arrive plus à aimer le vendredi, je n'arrive plus à supporter cette journée que tout le monde savoure car veille de week-end...

Pour moi ce jour signifie une semaine de plus sans toi, une journée de plus où je ne peux pas t'embêter, te raconter mes bêtises, te parler de mon livre en cours d'écriture sans dévoiler certains passages *sourire*

Aujourd'hui, ça fait 84 jours que tu es parti. 84 jours où le souffle me manque parfois  quand je réalise, et puis je me remets dans ma bulle. 

Quand j'en ressors, la douleur est toujours là, intacte, comme au premier jour. 84 jours sans pouvoir te tenir la main, sans te dire qu'il faut prendre tes médicaments pour nous supporter encore un peu.

84 jours que je n'entends plus ton rire, que ta voix me manque, que ton odeur à toi me manque.

Papa, je ne suis plus la même sans toi. Je ne suis plus celle qui pardonnait tout à tout le monde, celle qui laisser couler certaines choses, celle qui prenais soin des autres avant elle-même.

Papa ton départ a laisser un vide plus important que la forêt amazonienne en moi.

84 jours que je me traîne en faisant semblant pour tout le monde, parce qu'on attend de nous c'est de dire que ça va, même si ça ne va pas...

Papa, je t'aime, tu me manques plus aujourd'hui qu'hier...

Voir les commentaires

Pourquoi aujourd'hui

24 Juillet 2020, 15:33pm

Publié par tinotte

Pourquoi aujourd'hui ?

Aujourd'hui, plus qu'hier, je ressens ce vide en moi, ce trou dans ma poitrine, ce manque de toi qui arrive par vague, me submerge, m'empêche de respirer normalement....
Aujourd'hui, je pense encore plus à toi, encore plus à nous, nos parties de rigolades, tes conseils, tes blagues.
Aujourd'hui, j'ai encore eu envie de t'appeler, d'entendre ta voix, serrer ta main dans ma mienne.
Aujourd'hui, j'ai le coeur qui pèse des tonnes, rien n'arrive à me rendre heureuse, les sourires sont de façades, les rires sonnes faux, le masque se fissure.
Aujourd'hui, j'ai envie de pleurer, pourtant rien ne se voit, je suis dans mon rôle, j'encaisse et à chaque seconde je souffre un peu plus.
Pourquoi aujourd'hui ? Peut-être parce qu'on est vendredi, peut-être parce que la semaine prochaine ce sera la première fois que je passerai le cap d'une nouvelle année sans toi, peut-être simplement parce que mon papa me manque...

Tu me manque tellement... J'aimerai que tu reviennes, que tu me dises encore que ça va aller, que tu me dises que tu m'aimes.
J'aimerai encore voir ton sourire, t'entendre râler pour un match de foot ou un jeu débile, j'aimerai sentir ma main dans la tienne ou inversement.

J'étouffe sans toi... Plus rien n'est pareil... 
Je suis une petite fille qui a perdu son papa...

 

 

Voir les commentaires

mise au point

4 Juillet 2020, 19:02pm

Publié par tinotte

Bonjour tout le monde !

 

Je ne suis plus très présente.

Comme vous le savez, pour les personnes qui ont lu les derniers articles, j’ai perdu mon papa.

 

Je n’arrive pas à gérer sa perte, son départ.

J’ai un trou béant à la place du cœur.

 

Hier (03/07) il aurait eu 65 ans. Hier ça a fait 7 semaines qu’il est parti.

Je rêverai d’avoir de nouveau cinq minutes avec lui. Juste lui dire que je l’aime et que je ferai tout pour qu’il soit fier de moi.

J’aimerai encore tenir sa main, toujours, à jamais.

 

Cette nuit j’ai rêvé de lui.

Un rêve totalement surréaliste, pourtant, mon Dieu qu’il était beau.

J’ai détesté mon réveil, j’ai haï le matin qui est arrivé pour me le reprendre une nouvelle fois.

 

Peut-être que vous comprendrez, peut-être que vous ne comprendrez pas ce que je ressens, mais c’est ma réalité.

Je n’arrive plus à voir le monde, je n’arrive plus à faire semblant, comme avant.

Je n’ai plus envie de cacher ce que je ressens en moi.

Alors oui, peut-être que beaucoup diront que je ne fais pas d’effort, que je m’écoute beaucoup et que je suis égoïste, mais aujourd’hui, ce que j’ai envie de dire à ces personnes-là c’est :

Je ne vous souhaite pas de ressentir ce que je ressens. Même à mon pire ennemi je ne lui souhaite pas.

Ne me dites pas « j’ai vécu ça moi aussi et je n’ai pas réagi comme toi ».

Chacun vit la mort, le deuil, la séparation différemment, selon son propre vécu.

 

Ma bulle d’oxygène c’est l’écriture.

Je lui ai promis de vivre mon rêve à fond, de publier un deuxième, troisième, quatrième… livre et je tiendrai ma promesse.

Ma bulle c’est ma famille (de sang et de cœur).

Ma bulle c’est lui quand c’est possible.

 

Je vais donc à présent penser à moi, voir qui j’ai envie (quand j’aurai envie et si la personne en a envie), je ne me forcerai plus à rien, j’écouterai qui j’ai envie et surtout je demanderai qu’on arrête de me dire ce que je dois faire !

Je le répète, vous n’êtes pas à ma place.

 

Oui, l’article n’est pas joyeux, il n’est pas positif, mais il a le mérite de me permettre de dire ce que je ressens au fond de moi.

 

Prenez soin de vous et de ceux qui comptent avant qu’il ne soit trop tard…

A bientôt :*

Voir les commentaires

mon absence

17 Juin 2020, 11:14am

Publié par tinotte

Bonjour à tous et à toutes,

Comme je vous l'ai annoncé il y a quelques temps, je suis dans une épreuve plus que douloureuse et j'ai énormément de mal à remonter la pente.

Je suis donc absente du blog mais je ne vous oublie pas pour autant.

Je tente de me remettre à l'écriture de mon livre afin de trouver une échappatoire, une bulle qui me sorte la tête de l'eau, au moins le temps de quelques heures....

 

On se retrouve bientôt,

Prenez soin de vous! :*

Voir les commentaires

Deux semaines

1 Juin 2020, 20:54pm

Publié par tinotte

Deux semaines que tu es parti,
Deux semaines que mon monde a volé en éclat
Chaque instant qui passe me rappelle toi.

Ces heures que nous avons passées ensemble,
Juste nous à préparer ton "après toi"
Tu étais tellement prêt, impatient.

Moi aujourd'hui, je suis là, perdue,
A revoir ton visage serein,
Ma main dans la tienne pendant que tu rendais ton dernier souffle.

Comment je vais vivre sans toi ?
Pourquoi tu es parti si vite, si jeune?
Est-ce que tu le savais depuis le début?

Ces questions qui me hantent, sans réponse,
Ce sentiment de savoir que tu ne souffre plus,
Pourtant maintenant c'est nous qui devront vivre toujours avec cette souffrance et ce manque de toi, de nous tous.

Tu me manques tant mon papa.
Je t'aime, je t'aimerais toujours, plus que ce que personne ne pourra jamais imaginer.
Tout le monde me dit que je te ressemble tellement, j'en suis fière, honorée et je ferai tout pour ne jamais changer.
A toi pour toujours 

Voir les commentaires

Dernier au revoir

15 Mai 2020, 08:55am

Publié par tinotte

Au revoir mon papa...

Merci, pour tout, pour nous, pour toi.

Tu laisses un vide qui jamais ne pourra être comblé.

💖

Voir les commentaires

Ces derniers jours

2 Mai 2020, 09:35am

Publié par tinotte

Hier matin je suis venue te réveiller, comme chaque jour depuis presque deux mois, depuis que tu es hospitalisé à domicile.
Hier matin tu m'attendais, ta nuit a été difficile mais tu n'as pas voulu nous déranger.
Tes premiers mots ont une nouvelle fois été "je n'en peux plus, je veux partir... Ne m'en veuillez pas".
Ce matin, ton corps suit le chemin de ta pensée, de ton esprit et doucement ta flamme s'éteint doucement.
Ce matin, tu m'annonce une nuit chaotique, comme la mienne, et je vois les larmes dans tes yeux...
Nous avons fait ce choix, ensemble d'accepter de t'accompagner dans la maladie, à la maison, pour ton confort et pour que nous soyons chacun serein et apaisé.
Mon coeur se déchire de devoir te dire au revoir.
Tu es mon roc, mon épaule solide, ma référence, le premier homme de ma vie.
Papa, comment vais-je pouvoir continuer quand tu ne seras plus là?
Papa, qui pourra mettre en garde le prochain qui voudra ravir mon coeur? 
Papa, maman ne veut pas vivre sans toi, tout comme la grande sœur et moi.
Papa, si ton bonheur, ta délivrance c'est de partir, on ne t'en veut pas, part et attends nous de l'autre côté.
Papa, mon papa, je t'aime pour l'éternité et plus encore.

Voir les commentaires

Pour elle, pour eux

25 Avril 2020, 08:28am

Publié par tinotte

Parfois on aimerait être près de certaines personnes en des dates précises.
Aujourd'hui est une de ces dates.
Je sais que que ce sont des moments difficiles et que tu as besoin de ce temps avec toi même alors je ne serais pas envahissante.
Je suis de tout mon coeur avec toi, vous par la pensée,
Plein de courage et d'amour,
Avec toute mon amitié...

Voir les commentaires

avril 2020

20 Avril 2020, 11:22am

Publié par tinotte

Bonjour à tous et à toutes,

 

Encore un mois qui est passé tellement vite que je n’ai pas pris le temps de venir réellement sur le blog.

J’ai posté deux articles « lecture », mais je n’ai pas eu le cœur à écrire véritablement.

 

La semaine de travail que j’ai eu a été éprouvante, tant physiquement que moralement.

J’étais seule pour un travail de 3 à 4 personnes (comme mes collègues les semaines avant moi) et j’avais cette crainte qu’un collègue porteur du virus puisse, sans le savoir/vouloir, me refiler ce truc que j’aurai pu amener chez mes parents.

Le soir, je prévenais de mon arrivée en bas de l’immeuble et quand j’arrivais, les portes étaient ouvertes de façon à ce que je n’ai rien à toucher, mes vêtements allaient directement en machine, je prenais une douche chaude et bien savonneuse puis je pouvais ensuite aller saluer mes parents.

A la fin de cette semaine, le samedi, mes nerfs ont lâché et j’ai pleuré tout ce que je pouvais. J’ai tellement eu peur, bien que les infirmiers de mon père m’aient rassurés en me disant qu’avec toutes les précautions que j’ai pris il était fort peu probable que j’ai amené le virus dans l’appartement.

Aujourd’hui, mon cœur est lourd, un peu plus que les autres jours, car ça fait 4 jours que papa ne sort pas du lit. Il n’en n’a pas la force. Il est fatigué, sa respiration n’est pas chaotique mais plus difficile.

Le fait est qu’il y a trois semaines la doctoresse a augmenté son traitement alors que son état n’était pas aussi faible qu’aujourd’hui.

Je commence vraiment à me dire qu’il va me falloir prendre une décision pour que nous puissions être plus sereins tous. Je sais que tous les 3 nous avons trouvé un rythme pendant ces deux semaines où nous sommes ensemble, qu’ils appréhendent tous les deux ma reprise à temps plein comme je la redoute aussi.

Je sais que ma sœur aimerait pouvoir nous aider mas en ce moment avec le confinement ce n’est pas possible.

Je sais que je regretterais toute ma vie si je ne fais pas ce qui est nécessaire pour ma famille, notre bien-être (je ne dis pas « leur bien-être » mais bien NOTRE bien-être).

Je sais que peu de personne pourront comprendre que je suis prête à mettre mon travail de côté pour être auprès des miens.

Ils m’ont donné la vie, ils m’ont toujours tout donné, fait pour que je sois bien (même si bien sûr il y a eu des moments difficiles et des désaccords), ils m’ont accueilli à bras ouverts quand j’ai voulu revenir dans le nord sans travail, sans logement. C’est à mon tour de rendre la pareille à ceux qui compte plus que tout pour moi.

Je suis aussi avec le cœur lourd de ne pas pouvoir voir ma sœur, son mari et mes neveux qui me manquent tout fort, rendre visite à ma meilleure amie et sa petite famille qui me manquent terriblement, mon amie « âme-sœur »de Nice et ses enfants qui me manquent également.

 

J’ai hâte de pouvoir retrouver les lectrices au cours de salons au cours desquels nous pourront échanger, plaisanter, rire…

 

On se retrouve bientôt, pour un article consacré à We are S’Trong et les différents avis le concernant.

Prenez soin de vous.

 

A bientôt :*

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>