Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Deux semaines

1 Juin 2020, 20:54pm

Publié par tinotte

Deux semaines que tu es parti,
Deux semaines que mon monde a volé en éclat
Chaque instant qui passe me rappelle toi.

Ces heures que nous avons passées ensemble,
Juste nous à préparer ton "après toi"
Tu étais tellement prêt, impatient.

Moi aujourd'hui, je suis là, perdue,
A revoir ton visage serein,
Ma main dans la tienne pendant que tu rendais ton dernier souffle.

Comment je vais vivre sans toi ?
Pourquoi tu es parti si vite, si jeune?
Est-ce que tu le savais depuis le début?

Ces questions qui me hantent, sans réponse,
Ce sentiment de savoir que tu ne souffre plus,
Pourtant maintenant c'est nous qui devront vivre toujours avec cette souffrance et ce manque de toi, de nous tous.

Tu me manques tant mon papa.
Je t'aime, je t'aimerais toujours, plus que ce que personne ne pourra jamais imaginer.
Tout le monde me dit que je te ressemble tellement, j'en suis fière, honorée et je ferai tout pour ne jamais changer.
A toi pour toujours 

Voir les commentaires

Dernier au revoir

15 Mai 2020, 08:55am

Publié par tinotte

Au revoir mon papa...

Merci, pour tout, pour nous, pour toi.

Tu laisses un vide qui jamais ne pourra être comblé.

💖

Voir les commentaires

Ces derniers jours

2 Mai 2020, 09:35am

Publié par tinotte

Hier matin je suis venue te réveiller, comme chaque jour depuis presque deux mois, depuis que tu es hospitalisé à domicile.
Hier matin tu m'attendais, ta nuit a été difficile mais tu n'as pas voulu nous déranger.
Tes premiers mots ont une nouvelle fois été "je n'en peux plus, je veux partir... Ne m'en veuillez pas".
Ce matin, ton corps suit le chemin de ta pensée, de ton esprit et doucement ta flamme s'éteint doucement.
Ce matin, tu m'annonce une nuit chaotique, comme la mienne, et je vois les larmes dans tes yeux...
Nous avons fait ce choix, ensemble d'accepter de t'accompagner dans la maladie, à la maison, pour ton confort et pour que nous soyons chacun serein et apaisé.
Mon coeur se déchire de devoir te dire au revoir.
Tu es mon roc, mon épaule solide, ma référence, le premier homme de ma vie.
Papa, comment vais-je pouvoir continuer quand tu ne seras plus là?
Papa, qui pourra mettre en garde le prochain qui voudra ravir mon coeur? 
Papa, maman ne veut pas vivre sans toi, tout comme la grande sœur et moi.
Papa, si ton bonheur, ta délivrance c'est de partir, on ne t'en veut pas, part et attends nous de l'autre côté.
Papa, mon papa, je t'aime pour l'éternité et plus encore.

Voir les commentaires

Pour elle, pour eux

25 Avril 2020, 08:28am

Publié par tinotte

Parfois on aimerait être près de certaines personnes en des dates précises.
Aujourd'hui est une de ces dates.
Je sais que que ce sont des moments difficiles et que tu as besoin de ce temps avec toi même alors je ne serais pas envahissante.
Je suis de tout mon coeur avec toi, vous par la pensée,
Plein de courage et d'amour,
Avec toute mon amitié...

Voir les commentaires

avril 2020

20 Avril 2020, 11:22am

Publié par tinotte

Bonjour à tous et à toutes,

 

Encore un mois qui est passé tellement vite que je n’ai pas pris le temps de venir réellement sur le blog.

J’ai posté deux articles « lecture », mais je n’ai pas eu le cœur à écrire véritablement.

 

La semaine de travail que j’ai eu a été éprouvante, tant physiquement que moralement.

J’étais seule pour un travail de 3 à 4 personnes (comme mes collègues les semaines avant moi) et j’avais cette crainte qu’un collègue porteur du virus puisse, sans le savoir/vouloir, me refiler ce truc que j’aurai pu amener chez mes parents.

Le soir, je prévenais de mon arrivée en bas de l’immeuble et quand j’arrivais, les portes étaient ouvertes de façon à ce que je n’ai rien à toucher, mes vêtements allaient directement en machine, je prenais une douche chaude et bien savonneuse puis je pouvais ensuite aller saluer mes parents.

A la fin de cette semaine, le samedi, mes nerfs ont lâché et j’ai pleuré tout ce que je pouvais. J’ai tellement eu peur, bien que les infirmiers de mon père m’aient rassurés en me disant qu’avec toutes les précautions que j’ai pris il était fort peu probable que j’ai amené le virus dans l’appartement.

Aujourd’hui, mon cœur est lourd, un peu plus que les autres jours, car ça fait 4 jours que papa ne sort pas du lit. Il n’en n’a pas la force. Il est fatigué, sa respiration n’est pas chaotique mais plus difficile.

Le fait est qu’il y a trois semaines la doctoresse a augmenté son traitement alors que son état n’était pas aussi faible qu’aujourd’hui.

Je commence vraiment à me dire qu’il va me falloir prendre une décision pour que nous puissions être plus sereins tous. Je sais que tous les 3 nous avons trouvé un rythme pendant ces deux semaines où nous sommes ensemble, qu’ils appréhendent tous les deux ma reprise à temps plein comme je la redoute aussi.

Je sais que ma sœur aimerait pouvoir nous aider mas en ce moment avec le confinement ce n’est pas possible.

Je sais que je regretterais toute ma vie si je ne fais pas ce qui est nécessaire pour ma famille, notre bien-être (je ne dis pas « leur bien-être » mais bien NOTRE bien-être).

Je sais que peu de personne pourront comprendre que je suis prête à mettre mon travail de côté pour être auprès des miens.

Ils m’ont donné la vie, ils m’ont toujours tout donné, fait pour que je sois bien (même si bien sûr il y a eu des moments difficiles et des désaccords), ils m’ont accueilli à bras ouverts quand j’ai voulu revenir dans le nord sans travail, sans logement. C’est à mon tour de rendre la pareille à ceux qui compte plus que tout pour moi.

Je suis aussi avec le cœur lourd de ne pas pouvoir voir ma sœur, son mari et mes neveux qui me manquent tout fort, rendre visite à ma meilleure amie et sa petite famille qui me manquent terriblement, mon amie « âme-sœur »de Nice et ses enfants qui me manquent également.

 

J’ai hâte de pouvoir retrouver les lectrices au cours de salons au cours desquels nous pourront échanger, plaisanter, rire…

 

On se retrouve bientôt, pour un article consacré à We are S’Trong et les différents avis le concernant.

Prenez soin de vous.

 

A bientôt :*

Voir les commentaires

Boss me around - Zoé Murat

3 Avril 2020, 14:30pm

Publié par tinotte

Résumé :
Obéir et ne jamais poser de questions…

Quand Hazel obtient un stage d’assistante juridique à Brevitz&Co, elle ne se fait pas d’illusions : elle va sûrement être préposée aux cafés.
Pourtant, ses certitudes s’évaporent lorsqu’elle rencontre Cole Parker, l’avocat brillant mais peu conventionnel pour qui elle va travailler… sur le plus gros dossier du cabinet ! Et le plus brûlant…
S’ils gagnent ce procès, ils pourront redorer la réputation entachée de Brevitz&Co. S’ils perdent… ils perdent tout.
L’enjeu est de taille, et la jeune femme sait qu’elle n’a pas le droit à l’erreur. Alors, craquer pour son boss au regard glacial, qui lui envoie des signaux contradictoires : très mauvaise idée !
Mais comment résister quand la salle de la photocopieuse, l’ascenseur ou le bureau de Cole incitent à autant de dangereuses tentations ?

Mon avis:
Une lecture qui démarre sur des charbons ardents. Nous sommes dans le vif du sujet tout de suite et même si cela a pu me surprendre au début, je n'arrivais pas à lâcher ma lecture.
J'ai aimé suivre l'histoire de Hazel et de Cole, suivre l'affaire qui devait être jugée, le comment du pourquoi.
L'auteure m'emmène toujours avec elle dans les histoires comme si j'étais une spectatrice privilégiée.
Merci pour ce très bon moment de lecture!

Bonne lecture 

 

A bientôt :* 

Voir les commentaires

Crowman tome 1 - Lucie F. June

2 Avril 2020, 11:35am

Publié par tinotte

Résumé :
Eleanor est une jeune étudiante en architecture. Belle, riche, intelligente, elle est promise à un brillant avenir, mais une ombre plane sur elle... un passé violent et des actes inavouables qui ont fait d’elle une femme rebelle, incontrôlable, soumise à des pulsions dévastatrices.

Hantée par de terribles cauchemars, elle laisse paraître un peu plus chaque jour la noirceur qui ronge son âme... son cœur.

Victime de son caractère explosif, elle se retrouve dans une situation inconfortable : travailler pour Luke, un PDG arrogant et intransigeant qui a le pouvoir de ruiner sa carrière.

Mon avis :
J'ai dévoré ce premier tome.
J'ai eu l'impression de ressentir les sentiments des personnages au moment où l'action se déroulait. J'ai eu envie de hurler, pleurer, rire, aimer, détester, souffrir avec eux. J'aurai aimé pouvoir les prendre dans mes bras pour les câliner ou les secouer comme des pruniers...
Lucie est une auteure qui sait nous emporter avec elle dans les coins les plus sombres de son esprit et sa plume est sublime.

Si vous ne l'avez pas encore lu, que vous aimez de la dark, il ne faut plus hésiter !!
J'ai hâte de lire le tome deux qui semble prometteur et intriguant.

bonne lecture 

A bientôt :*

Voir les commentaires

Mars 2020

29 Mars 2020, 12:58pm

Publié par tinotte

Bonjour à tous et à toutes,

 

Le mois de mars est passé à une vitesse folle ! Je n’ai rien vu passer.

Il faut dire qu’entre l’hospitalisation de mon papa en soins palliatifs, son retour chez lui en hospitalisation à domicile et ce foutu virus qui envahi toute la planète, ma vie a été quelque peu chamboulée.

Je dis « ma vie » mais je sais que la vôtre aussi avec les recommandations gouvernementales.

 

Souvent j’ai eu envie de me poser devant mon PC, comme je le fais là, et écrire pour épancher mon cœur.

J’ai eu envie d’écrire mon désespoir, ma peur face à cette maladie qui est sur mon papa, cette souffrance respiratoire qui le touche et notre incapacité à pouvoir réellement l’aider.

Je suis fatiguée, fatiguée de ne plus savoir dormir correctement. La nuit, le moindre bruit me réveille, que ce soit le vent ou un style qui tombe (oui on écrit aussi la nuit), un éternuement ou une respiration trop forte ou saccadée…

J’ai la chance d’avoir des personnes qui me soutiennent à leur niveau (messages écrits ou vocaux, photos, petits mails), j’ai eu aussi la désagréable surprise de voir des personnes qui comptaient pour moi me tourner le dos.

Depuis le 3 février, j’ai appris à relativiser les choses et je me dis que les personnes qui n’ont pas été là quand j’avais besoin d’eux ne méritaient pas de faire partie de ma vie.

Si ces personnes comptent revenir un jour elles trouveront une porte close. Mes priorités ont changé, ma vie aussi.

 

Toujours est-il que je n’oublie pas mon blog.

Il y a des articles de lectures qui vont sortir bientôt normalement *sourire*

 

S’il vous plaît, restez chez vous, prenez soin de vous et des personnes que vous aimez en respectant les consignes.

 

A bientôt :*

Voir les commentaires

février 2020

24 Février 2020, 15:55pm

Publié par tinotte

Bonjour à vous,

 

J’espère que tout se passe bien pour vous.

 

Pour ma part, ce mois de février est un mois que j’aimerai graver dans ma mémoire et oublier à la fois.

 

 

Le graver dans ma mémoire car j’ai vécu mes deux premiers salons en tant qu’auteure.

J’ai rencontré des auteurs qui sont venus me féliciter, m’encourager et me donner des conseils. Certains ont même acheté mon livre, et ça me fait plaisir, tout en me mettant une pression de dingue.

J’ai également eu la chance de rencontrer des personnes qui me suivent via instagram ou facebook et qui ont fait le chemin juste pour me dire bonjour ou faire une photo. Vous imaginez ma surprise quand on sait que j’ai cette piètre opinion de moi *sourire*

 

Ce mois de février a commencé aussi avec une hospitalisation en urgence de mon papa. Mon papa qui a été ramené parmi nous après avoir été « choqué » car son cœur s’était arrêté.

Une infection qui s’est emparé de lui sournoisement, l’affaiblissant jour après jour sans lui laisser la possibilité de reprendre des forces. Nous le voyions s’affaiblir mais chaque jour il nous disait que ça irait mieux le lendemain jusqu’à ce lundi 3 février…

Je n’ose imaginer la frayeur de ma maman ce matin-là.

Depuis, j’ai intégré mon ancienne chambre, celle qui avait été la mienne à mon retour dans le nord quand j’ai quitté ma vie parisienne.

Il est passé à un cheveu de la fin, nous répètent sans cesse les médecins.

Il a intégré le service des soins palliatifs il y a une semaine, un traitement est mis en place pour atténuer ses souffrances et ses difficultés respiratoire. Nous avons eu une réunion de famille, car il voulait mettre les choses au point au cas où… comme il dit « maintenant un jour après l’autre et on le vit à fond ».

Mon papa est un combattant, il s’est battu toute sa vie contre toutes sortes de maladies et aujourd’hui il est là, affaibli, mais il redresse la tête et se bat encore comme un lion.

Mon papa, ce premier homme de ma vie, mon exemple et mon roc.

Je suis fière de cet homme qui me montre qu’il n’en a pas fini. Qu’il ira jusqu’au bout, même s’il est à bout de force.

Les médecins parlent d’un retour à domicile avec protocole de soin et tout et tout mais rien que de retrouver son chez lui ce sera déjà la plus belle chose.

 

Alors oui, je suis moins présente sur le blog, en écriture, sur les réseaux mais maintenant vous savez pourquoi.

Promis je vous parlerais plus tard de mes salons, de mes ressentis, de mes attentes, mes déceptions mais là, ce qui m’importe, c’est ma famille et surtout chaque instant que je peux passer avec lui.

 

 

 

Prenez soin de vous, et de ceux que vous aimez… c’est important.

A bientôt :*

Voir les commentaires

Janvier est déjà passé

26 Janvier 2020, 21:50pm

Publié par tinotte

Bonjour tout le monde !

Depuis le jour de sortie de mon livre, je vous avouerais que je ne sais plus où donner de la tête *sourire*
J'ai régulièrement des messages pour me féliciter, m'encourager et je peux vous dire que ça fait du bien.

J'ai eu le bonheur de passer un weekend chez ma chouchoute et ce moment m'a reboosté. Déjà parce qu'ils sont de ma famille de cœur, que pouvoir la serrer contre mon cœur a été un soulagement (oui, les larmes sont montées mais je les ai contenues), puis les câlins et les jeux de ma princesse des neiges (à paillettes s'il vous plaît !!), Les discussions sans prise de tête entre nous ...
Ce moment hors du temps juste elle et moi, avec la découverte du passage des remerciements *cœur cœur*

Il y a eu des moments plus difficiles à gérer aussi...
Les remarques (de mes proches) sur mon livre au sujet de fautes qui n'existent finalement pas (merci de vérifier avant, c'est mieux), l'annonce d'une maladie répandue (non grave mais horriblement casse pied et sans traitement, sinon ce n'est pas drôle), des soucis au boulot, une livraison de livres qui a été visitée par le livreur *colère ++*
J'ai tenté de relativiser assez vite, même si pour certaines personnes je n'aurais pas dû mal prendre tout ça (événements tous arrivés la même semaine)...

Aujourd'hui je prépare mon premier salon... J'aurais aimé ceux que j'aime et qui me soutiennent (réellement) dans cette aventure à mes côtés, mais ce n'est pas possible physiquement parlant, alors on sera ensemble par le cœur et la pensée.

Puis il y a ces courts instants volés, quelques minutes par semaine quand le temps nous le permet... Cela n'empêche en rien notre entente, complicité parfois ou les "prises de tête". Toujours est-il que son soutien est également très important pour moi *sourire*

On se retrouvera en février pour voir faire un bilan de mes salons et qui sait, peut-être de nouvelles choses aussi *clin d'œil*

Prenez soin de vous

À bientôt :*

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>