Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

l'inconnu de l'ascenseur et moi - Sophie S. Pierucci

10 Février 2018, 10:50am

Publié par tinotte

Résumé :

De jour comme de nuit, tous les coups sont permis !

***

L’écran numérique de l’ascenseur affiche toujours le chiffre 9. Je réitère un doigté violent sur le bouton.
– Ça ne le fera pas descendre plus vite, tu sais ?
Mon corps entier se raidit dans une vague de frissons. C’est lui. Une voix étouffée à la teinte rocailleuse sous un morceau de tissu.
J’essaie de ne pas fondre et prends une longue inspiration. Il sent bon. Terriblement bon.
– Tu as perdu ta langue ?
Les portes s’ouvrent devant nous, et Matthew s’engouffre dans l’ascenseur d’un pas assuré. Il s’adosse contre la paroi, les yeux pétillants de malice.
Le regard en coin, j’appréhende chaque étage sur le pavé numérique.
Au premier, rien ne se passe, ma respiration est silencieuse, mon oreille tendue.
Au deuxième étage, un bruit de tissu m’avertit qu’il a bougé, je déglutis et supplie silencieusement le moteur de l’ascenseur d’accélérer. Plus vite. Plus vite. Plus vite.
C’est au troisième que ça se produit.
Sa joue s’est posée sur la mienne et sa main sur mon ventre. En même temps, mes yeux se ferment, mes lèvres se pincent, mon souffle se fait court. Je ne réfléchis à rien, si ce n’est à la sensation que me procure sa peau. Chaleur, frissons, papillons dans le ventre.
Pourquoi me fait-il cet effet-là ? Ce mec est ma torture. Je ne vais pas tenir longtemps. J’ai l’impression de rêver éveillée et serais prête à me pincer pour certifier que tout est bien réel.
Malgré moi, mes yeux s’ouvrent instantanément en devinant ses lèvres près de mon oreille. Son souffle brûlant caresse ma nuque avec indécence. Il sent la cannelle.
– Ce pantalon te fait un cul d’enfer, Charlyne, murmure-t-il dans mon oreille.


***

Le jour où Charlyne se retrouve coincée dans l’ascenseur avec un inconnu… elle panique.
Il est grand, musclé, ne montre pas son visage, sent beaucoup trop bon… et en plus, il est sarcastique !
L’attirance est puissante, irrésistible… mais il la fuit. Tout les oppose, pourtant Charlyne refuse de baisser les bras : après tout, ils sont voisins !
Et il n’a encore rien vu…

***

Mon avis :

J’ai lu se livre en moins d’une semaine. Je l’ai dévoré, j’ai été littéralement prise par l’histoire.

Il y avait se mystère qui planait autour de cet inconnu, puis quand on sait, on a envie d’en savoir plus.

Charlyne a un fort caractère et ne mâche pas ses mots, du moins avec lui.

Ils ont chacun un passé difficile mais c’est ce qui fait leur force, mais aussi leur faiblesse.

Dès que j’avais un instant pour lire je me précipitais sur ma liseuse (tablette ou téléphone) pour grapiller quelques lignes.

Pour vous dire, j’étais tellement dedans que je n’ai pas vu la fin arriver. D’habitude je me prépare dans ma tête et là je n’ai pas pu. Quand j’ai vu le mot « fin » en gros, en gras je me suis dis que j’en voulais encore. J'ai été triste de quitter ces personnages.

Je pense que quand ça nous arrive c’est que l’histoire a fait résonner quelque chose en nous. C’est donc le deuxième livre depuis ce début 2018 qui me fait cet effet et j’en suis à mon 3ème livre… Que me réserve encore cette année ??

J’ai hâte de le découvrir et vous aussi j’espère !!

Je vous invite à lire ce livre et à me donner votre avis bien sûr. Bonne lecture : )

 

A bientôt :*

Voir les commentaires

déviation du rachis cervicale

7 Février 2018, 11:25am

Publié par tinotte

Bonjour, bonjour,

 

Ça fait longtemps que je ne vous avez pas parlé de mes soucis de santé. Et pour cause ! Ça allait bien, mis à part ces petits microbes en décembre, rien à dire, et mes migraines presque journalières dont je ne vous ai pas parlé, rien à dire…

 

Mais voilà, mes douleurs dues à la déviation de mon rachis cervicale reviennent et elles reviennent comme en juin…

J’ai mal dans mon bras en permanence, pas de répit, même la nuit.

La nuit mon bras me semble lourd et en même temps engourdi (comme les impatiences dans les jambes mais là c’est dans le bras) ; la journée, ça tire, ça lance, ça pique, ça brûle… Cependant, ma main est froide, tout le temps ou presque…

Parfois je trouve une position et je me dis «Ah !! Ça va mieux » et 5 minutes après, les mêmes symptômes reviennent…

Je fais les exercices qui m’ont été donnés. Je m’applique tous les soirs. Quand je peux le matin aussi mais j’ai mal. Avant, pendant et après.

Je vais recontacter mon chirurgien mais j’appréhende. J’appréhende ce qu’il va me dire.

Je vais aussi prendre rendez-vous avec mon ostéo, mon faiseur de miracles, mais je sais déjà que je serai soulagée pour un temps seulement…

Est-ce que les douleurs vont s’intensifier avec le temps ? Durer plus longtemps ?

 

Tant de questions dans ma petite tête…

 

Je voulais vous en parler parce que ça me tiens à cœur, parce que je me dis que quand on est « jeune » on ne se dit pas que « plus tard » on paiera de ne pas avoir bien soigné ou fait plus attention.

Une entorse cervicale ou plus communément « cou du lapin » n’est pas une chose à prendre à la légère. Je le sais maintenant et je regrette de ne pas avoir fait plus attention.

 

Prenez soin de vous, faites attention à vous et à ceux que vous aimez.

 

A bientôt :*

Voir les commentaires

Bad girl - Elise Squawke

4 Février 2018, 21:02pm

Publié par tinotte

Résumé :

Devenue SDF par les aléas de la vie, la jeune Hope French vit sur la plage avec une bande de traîne-savates, tous dans la vingtaine. Mais elle a un plan pour s’en sortir : une compétition de surf dotée de dix mille dollars. Pour y participer et la remporter, il lui suffit de voler une planche de surf dans une boutique.
Douglas Kingston, champion de surf aussi beau que riche, se trouve dans la boutique au moment du vol et interpelle Hope. Séduit par son culot et ses dreadlocks, il lui promet de ne pas la livrer à la police à condition qu’elle surfe... nue le soir même avec lui. Au risque d’y perdre sa virginité, Hope accepte — ainsi que les leçons de surf qu’il propose de lui donner pour l’aider à gagner la compétition.
Alliance contre nature entre le monde de la rue et le monde de la haute société californienne, le jeune couple de sportifs aura bien des épreuves à surmonter pour imposer son amour à leurs deux clans, que tout sépare. Mépris, jalousie, rivalité auront raison de leur passion. Mais c’est sans compter sur la force des sentiments qui les lient. Ne dit-on pas que les opposés s’attirent ?

 

Mon avis :

Je ne vais pas avoir un avis très positif sur ce livre malgré les très bons commentaires que j’ai lu et vu chez mon fournisseur de lecture (Le site qui commence avec un A et qui vous permet de lire les livre sur une liseuse aussi)…

Quand j’ai lu le résumé, déjà j’ai eu du mal, mais les commentaires positifs me faisaient me dire « allez, laisse lui une chance de te prouver que tu as tord » et j’ai mis plus de 3 semaines à lire les 250 pages de ce livre… J’ai même laissé une semaine sans lecture pour me laisser l’envie d’y retourner…

 

Vraiment, je n’ai pas été transportée. Avec regrets bien sûr. Quand on prend un livre (quelque soit son genre) on veut être embarqué dans l’histoire, vivre la passion, l’angoisse, la terreur, sentir le vent sur son visage en lisant ou sentir la chaleur du sang sur ses mains… bref on veut limite le vivre. Moi je me suis sentie totalement extérieure à l’histoire et je me demandais quand il se terminerait pour passer à autre chose.

 

Je suis désolée Mme Squawke pour cet article négatif sur votre livre (même si vous ne le lirai pas).

J’espère vous lire à nouveau et être captivée !!

 

Si vous l’avez lu et que votre avis diffère du mien, j’en serai plus que ravie et je ne suis pas contre un…  « contre article » : )

 

A bientôt : )

Voir les commentaires

Décision, action, réaction

3 Février 2018, 18:55pm

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour,

 

J’espère que vous allez bien. Pour ma part, ça va plutôt bien.

Je vous avais fait part début janvier de mes projets pour 2018 (http://tinotte.over-blog.com/2018/01/2018-nouvelle-vie-nouveau-depart-nouveau-moi.html) eh bien ça y est !

J’ai comme qui dirait « mis la machine en route » !

 

Je suis allée en weekend dans ma famille fin janvier et après avoir passé du temps avec eux, réfléchi, cogité, tout retourné dans tous les sens, j’ai annoncé à mon retour au travail le lundi que j’allais partir avant la fin de l’année.

Avec étonnement et surprise, ma chef et ma drh m’ont fait comprendre qu’elles savaient, depuis un moment, que j’allais demander à partir dans le nord (et je vous rassure, les -30 ; -40 c’est que dans « Bienvenue chez les ch’tis » lol). Je me demande comment elles pouvaient le savoir alors que moi-même je n’ai pris cette décision que récemment… Bref, « on » (oui, je sais « on c’est un con ») m’a aussi dit que je pourrai partir très rapidement car ils ont des tonnes de CV de personnes prêtes à me remplacer pour hier (J’en ai de la chance d’être aimée comme ça dans mon travail !! Surtout ne pas dire aux personnes qu’on va les regretter, ça nous écorcherait la langue !!).

Le DG m’a demandé si j’étais certaine de ma décision et une fois la réponse affirmative fournie, il a dit qu’aucun bâton dans les roues ne me sera mis pour mon départ (et vue notre entente entre lui et moi ça sous-entend un « Casse-toi assez vite quand même » lol)

Pour mon collègue direct, je ne sais pas trop quoi dire ni penser. Il a eu l’air « triste » et aussi déçu et en même temps il est égal à lui-même à ne rien vraiment laisser paraitre.

 

Je vous raconte tout ça parce que depuis mi-janvier, je cherche partout, sur tous les sites possibles et imaginable des offres d’emploi. Pour chaque offre je me dis « Est-ce que ça va me plaire ? », « Est-ce que je vais aimer ? »

Depuis lundi soir, je me note dans un tableau les mairies (oui, je suis fonctionnaire) auxquelles je vais postuler en priorités, et je fais des recherches sur la ville, le Maire, la taille de la collectivité… Bref, après le travail, j’enchaine ma deuxième journée de travail. Je n’ai peut-être pas d’enfant mais j’ai moi aussi deux journées de travail à la suite lol

De ce fait, je suis moins disponible pour écrire pour le blog, mais aussi pour lire vos articles. J’en suis vraiment désolée mais une fois que j’aurai trouvé le rythme ça ira beaucoup mieux (j’espère !!).

Et puis il y a cette décision à prendre, cette date butoir à définir. Avant les vacances d’été ou juste après ? Personnellement, un choix est fait dans ma tête, dans mon cœur. Je dois encore voir ça avec mes parents. Ils ont leur mot à dire car je vais débarquer une nouvelle fois dans leur vie, leur foyer, leur quotidien avec mes gros sabots, mes habitudes de trentenaire célibataire, mon caractère qui revient en force, mes coups de blues qui seront immanquablement là…

Ma décision sera prise là, pendant les congés de février. J’annoncerai ma décision au travail début mars et j’enchainerai avec l’annonce aux collègues… Je sais que pour certains ça ne leur fera rien, pour d’autres ce sera plus difficile mais on fait sa vie pour soi, pas pour ses collègues.

Et moi je ne me sens plus bien ici. Alors ça sonne le signal du départ.

Je quitte la région parisienne, avec "plaisir", mais mes amies…Bordel que ça va être difficile… Mais elles seront là, dans ma tête, dans mon cœur, comme aujourd’hui, comme hier. Et puis, je vais m’incruster parfois le weekend (On ne se débarrasse pas de moi comme ça !!)

 

A bientôt : ) :*

 

Quand j'aurai bien pris mes marques je me pencherai plus sur le blog, son aspect et j'apprendrai à vous faire des trucs chouettes!! (un nouveau défi pour 2018!!)

Voir les commentaires

Demain tout commence - Hugo GELIN

2 Février 2018, 22:18pm

Publié par tinotte

Résumé :

 

Samuel vit sa vie sans attaches ni responsabilités, au bord de la mer sous le soleil du sud de la France, près des gens qu’il aime et avec qui il travaille sans trop se fatiguer. Jusqu’à ce qu’une de ses anciennes conquêtes lui laisse sur les bras un bébé de quelques mois, Gloria : sa fille ! Incapable de s’occuper d’un bébé et bien décidé à rendre l’enfant à sa mère, Samuel se précipite à Londres pour tenter de la retrouver, sans succès. 8 ans plus tard, alors que Samuel et Gloria ont fait leur vie à Londres et sont devenus inséparables, la mère de Gloria revient dans leur vie pour récupérer sa fille…

 

Mon avis :

 

J’ai entendu beaucoup de bien de ce film. Les personnes qui m’en ont parlé m’ont dit que c’était un film riche en émotions. Sincèrement, je n’ai pas été déçue !

Des émotions, il y en a. Beaucoup.

On rit, on sourit, on s’énerve, on pleure (beaucoup, beaucoup, pour ma part), on se pose des questions… Bref, un pêle-mêle qui fait de ce film une petite beauté.

 

Omar Sy et encore une fois un acteur qui joue superbement bien. Je l’avais vu dans Intouchable, mais là, il m’a encore surprise.

 

Je ne peux pas trop vous donner de détail sur le film, sinon je vous raconterai des choses que vous devez apprendre par vous-même. Tout ce que je peux vous dire c’est de le regarder, au moins une fois. Mais ne le regardez pas si vous êtes triste ou déprimé parce que ça ne va pas vraiment arranger les choses.

 

Ce film est touchant et je vais le regarder à nouveau d’ici quelques temps.

 

Bon visionnage !!

 

A bientôt :)

Voir les commentaires

projet: Bridezilla - M.D. Bortoli

21 Janvier 2018, 16:28pm

Publié par tinotte

Résumé :

Gracie is BACK !
Avec Samuel ! Oui, oui, oui, beau blond est ENFIN accroché à moi -et à mes seins- comme une moule à un rocher ! Il était temps…
Plus d’un an et demi de roucoulades, des fêtes de fin d’année familiales en prévision et le mariage d’un de ses amis à Las Vegas. Je vais découvrir la ville du vice et de tous les plaisirs !
Ma vie est finalement calée : travail, amour, plus d’incidents rocambolesques -enfin, moins souvent- et je suis sereine. Ce week-end va être par-fait ! Bon je dois juste faire attention à ne pas provoquer de drame lors du mariage.

Mais de toute façon : qu’est-ce qui peut BIEN m’arriver de dingue à Las Vegas, hein ?

Note de l'auteur: Ce livre contient des passages érotiques et n'est donc pas à laisser entre toutes les mains

 

Mon avis :

Enfin ! Enfin je peux vous parler de cette suite que j’ai tant attendu, cette suite que j’ai eu la chance de découvrir en avant première…

Non je ne suis pas une personne importante du monde de l’édition (je suis une simple fonctionnaire tout en bas de l’échelle dans une petite mairie), mais j’ai eu la chance de discuter avec cette (merveilleuse) auteure par mail (pour le moment mais en vrai ça va être un jour possible, pour le moment seuls quelques kilomètres séparent Paris de Toulouse lol) et Margot m’a fait l’honneur de lire cette suite en avant première, de donner mon avis et de corriger (si besoin était) quelques petites choses.

J’ai su faire abstraction du fait que je « connaissais » l’auteur en lisant le livre. Pour être honnête, quand je me plongeais dans l’histoire plus rien d’autre n’existait donc le nom de l’auteur je m’en tapais un peu le coquillard si vous me passez l’expression : ) !!

 

Déjà, une chose à savoir, dès le premier tome (voir article « projet : friendzone) je suis devenue fan de Samuel et Grace… Je me demandais ce qu’il pourrait (encore) leur arriver dans le tome 2 eh bien je peux vous avouer que je n’ai pas été déçue !

Grace est toujours cette catastrophe ambulante qui m’a fait rire, tellement rire que j’ai parfois eu des fous rires à en pleurer (et je peux vous dire qu’en ce début d’année chaotique ce n’était pas gagné).

Samuel… Oh Samuel… Si quelqu’un connait un Samuel identique à celui-là, j’achète (euh… je prends… non, si, enfin je veux bien qu’on me le présente… ) ! Il est juste… bon , il n’est pas parfait (faut pas abuser non plus) mais moi je veux bien un mec comme lui (même la moitié) mais brun et pas blond (quoi que des fois y’a des blonds qui sont à croquer… mais là je m’égard). Il l’aime, mais genre vraiment et pourtant je pense que bien des hommes auraient fuit devant cette Grace totalement incontrôlable parfois…

Quand j’ai fini la lecture j’avais le sourire… Je me suis demandé si un troisième tome était en préparation, je me suis demandé si M.D. Bortoli écrirait bientôt une nouvelle histoire avec d’autres personnages tout aussi attachant…

 

Sincèrement, vous ne perdrez pas votre argent en achetant le tome 1 et le tome 2 de M.D. Bortoli (non je n’ai aucune action, ni aucune compensation à faire tout cet éloge). Bin entendu, il faut aimer la New Romance, les histoires d’amours, le gnan-gnan et vouloir imaginer et rêver…

Je fais partie de ces femmes qui ont besoin de légèreté dans leur lecture pour échapper au quotidien parfois trop « brut de décoffrage » et ces deux romans m’ont apporté cette légèreté.

 

Je vous souhaite une bonne lecture, en espérant vous avoir donné envie de lire…

 

A bientôt : )

Voir les commentaires

2018, nouvelle vie, nouveau départ, nouveau moi

3 Janvier 2018, 14:51pm

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour,

Pour commencer l’année, je ne vais pas être beaucoup plus originale que tout le monde, mais je pense que nous avons tous, à un moment ou un autre, besoin de nous poser et de se fixer des objectifs.

 

Pour ma part, si je dois faire un retour sur 2017, je dirai que cette année a été riche. Riche en déceptions mais aussi riche en choses positives.

  • Pour les déceptions, il y a les amitiés qui ont pris un coup dans l’aile ou qui se sont complètement éteintes, il y a les relations au travail qui se dégradent, une personne chère à mon cœur que je ne verrai plus « tous les jours », des soucis familiaux… vous me direz que ça ne fait pas partie des déceptions mais du quotidien, je vous répondrez « certes, mais ça n’empêche que mon cœur a été déçu de ce qui est arrivé ».
  • Pour les choses positives, il y a des amitiés renforcées, le soulagement de tourner la page sur certaines choses, de nouvelles rencontres virtuelles ou physiques qui vous redonnent espoir, une famille toujours plus unie avec le temps qui passe…

 

Je ne développerai pas plus mais en gros un bilan un peu mitigé même si les choses positives prennent le pas sur les négatives (et heureusement !!)

 

Pour 2018 j’ai des projets  dans la tête. Je vais vous en faire part car après tout, mon blog est mon journal (voir la présentation du blog) :

  • Retourner dans le nord (malgré mes amies en région parisienne, j’ai besoin de retourner à mes racines, besoin de retrouver les miens et de laisser derrière moi ces années qui n’ont finalement pas été les plus heureuses de ma vie, et puis mes neveux grandissent et je ne les vois pas assez)
  • Changer de travail. J’aime ce que je fais mais pas dans les conditions actuelles. Changer de travail ça peut aussi être de lieu sans changer ma fonction mais si je dois prendre un autre travail (secrétaire, standardiste, hôtesse d’accueil, hôtesse de caisse, donner mon avis sur des manuscrits….. peu importe tant que je quitte le lieu où je travaille à ce jour)
  • Fini mon livre et le publier. J’ai envie de vivre cette aventure à fond. Les idées sont toujours dans ma tête et se bousculent. Je dois prendre le temps de m’asseoir et d’écrire. J’ai envie aussi de connaître vos avis quand a ce que j’aurai pu écrire… Je vous ferai part quand ce sera publié et où.
  • Reconstruire ma vie. Seule ou accompagnée mais j’ai besoin de me retrouver. Je sais que mes vraies amies seront là, à mes côtés quoi qu’il arrive. Que je sois à 500m ou à 230km d’elles. Je sais qu’elles n’attendent que ça, que je me prenne du temps pour moi et pour me sentir bien.

Une idée un peu folle qui me passe part la tête mais qui pourrait être drôle, allier ma passion à un jeu télé… Si j’ai le cran, et quand je serai installée dans mon nouveau chez moi, j’essayerai de passer les sélections pour ce jeu télé où il faut chanter et se souvenir de toutes les paroles pour gagner et devenir le maestro : ) (bon, ce sera sûrement pour 2019 ça du coup, mais ce serait un gros défi pour moi)

 

Voilà en tous cas mon premier article de l’année.

Et vous, vous avez des projets ? Vous avez pris des résolutions ?

Belle année à tous et toutes !

 

A bientôt : ) :*

Voir les commentaires

arrêt de la cigarette: presque 2 mois :)

27 Décembre 2017, 22:06pm

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour,

 

Un petit article aujourd’hui sur mes 52 jours d’arrêt de la cigarette.

Franchement, mis à part la 2ème semaine où j’ai été franchement imbuvable et désagréable et à fleur de peau, je le gère plutôt bien.

Mes amies sont fumeuses et ça ne me dérange pas du tout qu’elles fument devant moi. D’autant que l’odeur me plait toujours, par contre le tabac froid… beurk beurk et re-beurk !!

Celle qui a le plus de mal avec le fait de fumer devant moi c’est ma sœur et ça me fait rigoler. 

Je sais qu’il y aura des moments difficiles. On ne se sépare  pas d’une habitude de plus de 20 ans en 52 jours mais là je profite de ces moments « faciles », « gérables ».

Il y a des changements dans mon corps, dans mon comportement, dans ma vie. Tout n’est pas tout rose (surtout niveau santé) mais je me sens libéré d’un poids. Et en même temps parfois je me demande comment je faisais avant « quand je fumais ». C’est assez bizarre et je me dis que je ne suis plus « esclave » de cette chose néfaste.

 

Alors comme je vous le disais, niveau santé, ce n’est pas encore le top mais en même temps je le savais déjà : )

J’ai attrapé une sublime pharyngite-rhino-angine-grippette à mes un mois d’arrêt (je n’ai même pas pu fêter mes un mois car j’étais au lit avec 39.7 de fièvre pour vous dire), j’ai attrapé de l’acné… oui oui , je n’en avais jamais eu et voilà qu’à presque 35 ans je fais de l’acné. Le médecin dit que ma peau se détoxifie et que je fais l’acné que j’avais bloqué avec la clope pendant mon adolescence…

Du coup j’ai pensé à ma little girl (http://blogdunegirlado.over-blog.com/) qui avait fait un article sur l’acné il y a quelques temps, sauf que pour moi ça ne fonctionne pas à cause du fait que mon corps expulse ma pollution interne…

Dans le positif (oui il y en a, bien évidemment !!) je retrouve plus d’odorat, des odeurs que je connaissais mal sont plus nettes.

Le goût revient aussi progressivement. Pour tout vous dire, j’arrive même à manger des choses que je n’arrivais pas du tout à manger avant (du saumon par exemple, je n’en mangerai pas 1kilo mais ça se mange).

Je me rends compte que quand je suis au téléphone, par exemple, je peux faire plein de choses, alors qu’avant je restais assise à ma table ou je faisais les cent pas dans la rue en fumant clope sur clope.

Là, je peux faire mon ménage (pas l’aspirateur, hein, ça va sans dire), ma vaisselle, étendre mon linge, ranger des trucs qui trainent… et du coup je gagne un peu de temps, et ce n’est pas négligeable.

 

Je ne suis plus non plus à tout le temps me dire, quand je vais chez quelqu’un, « est ce que je lui coupe la parole pour sortir et fumer ma clope ? » ou encore au resto « entre le plat et le dessert j’ai le temps d’aller m’en griller une…ça va le faire et après hop une autre aussi » comme si quand on va chez des amis ou au resto avec ces mêmes amis on est stressé au point de devoir aller fumer ?! Justement, on ne devrait pas avoir envie de cela, on devrait avoir envie de rester avec eux et pas de se couper d’eux pour aller fumer.

 

Je ne suis pas en train de faire une leçon de morale ou quoi que ce soit, que l’on se comprenne bien, je parle de moi, de mon point de vue et de mes pensées. Vous pouvez demander à mes amies, elles vous diront que je ne leur fait pas de critique sur le fait qu’elles fument. Justement, je comprends leur envie, leur besoin de fumer. Et je ne me permettrai pas de leur dire quelque chose.

Si un jour elles veulent arrêter (comme ma sœur, qui a décider qu’elle arrêterait dans quelques temps) je les soutiendrai, je serai avec elle dans cette foutue galère (surtout au départ). Le tout quand on veut arrêter (et c’est encore une fois MON POINT DE VUE A MOI) c’est qu’il faut être prêt(e). Dans sa tête, dans son corps et savoir bien s’entourer. Bien sûr il y a des substituts et je vous encourage à les utiliser si vous ne vous sentez pas de faire sans. Moi j’ai utilisé ma cigarette électronique (sans nicotine) 4 jours. Pendant la 3ème semaine d’arrêt et depuis plus rien. Je n’en ressens ni l’envie, ni le besoin. Je vais même la donner à ma sœur avec des embouts tous neufs que j’ai acheté là il y a quelques semaines.

 

Bon courage à vous tous qui avez arrêté, la route et longue. Personnellement, à 52 jours je sais que je n’ai pas fait le plus dur du chemin mais je suis motivée.

Bonne chance et courage à vous qui voulez arrêter, n’hésitez pas à commenter ou mailler au besoin, le soutient c’est important dans ce genre de situation, ou il y a tabac info service (je n’ai pas testé mais si ça existe ça doit être utile).

 

A bientôt (en janvier je pense)

Voir les commentaires

fin 2017

20 Décembre 2017, 18:38pm

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour,

 

J’espère que vous allez bien.

Je suis désolée d’avoir délaissé le blog pendant quelques temps mais je n’ai pas eu le temps et pour tout vous avouer, pas (trop) l’envie non plus.

Cette fin d’année 2017 est moralement un peu difficile.

Alors oui, je sais, vous me direz que dans la vie il y a pire, que je ne dois pas me plaindre mais en ce moment, je vois à mon niveau, mon univers et je n’arrive pas trop à voir plus loin.

 

Des personnes que j’aime souffrent. Je ne peux rien faire pour elles. Si, je suis là pour elles, quoi qu’elles aient besoin, elles le savent mais je voudrai pouvoir prendre leur souffrance en entier. Je voudrai revoir leur sourire, leur joie de vivre, leurs yeux qui pétillent et retrouver leur humour si personnel et si drôle.

J’aimerai pouvoir en ces périodes de fêtes avoir le pouvoir d’effacer les horreurs qui leur ont été dites. Effacer ces jours, ces heures difficiles et d’un claquement de doigt arranger leur situation.

J’aimerai aussi pouvoir remettre à leur place ces personnes qui font le mal autour d’elles, ces personnes qui méprisent les autres alors qu’elles sont elle méprisables. Ces personnes ont le pouvoir dans ces situations mais je suis sûre que c’est le seul moment où elles en ont. Ce sont des personnes pitoyables qui me donnent la nausée.

 

Je souhaite que 2018 soit une année pleine de bonheur et de joie et de réussite aussi pour ces personnes chères à mon cœur.

Je souhaite que ces fêtes de fins d’année puissent apaisées les cœurs tristes et blessés.

 

J’ai perdu des amitiés personnellement cette année. Mais je me dis que finalement une de ces amitiés n’en était fort probablement pas une et que c’est mieux ainsi.

Mon cœur va se réparer (il a l’habitude maintenant).

Je vais apprendre à lui mettre une armure blindée. Avant d’y mettre cette armure, je vais y emmener quelques personnes dedans qui resteront à jamais gravées en moi. Je sais que quelques soit les circonstances, certaines personnes ne m’abandonneront jamais comme je ne les abandonnerai pas. Elles font parties de moi.

 

A vous tous et toutes, lectrices et lecteurs de mon blog, je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année. Je vous retrouverai en janvier (je ne pense pas avoir l’occasion de revenir avant).

Mon premier article de janvier sera, je pense comme beaucoup, sur les résolutions… quoi que des résolutions pas forcément, mais des projets ou une ligne conductrice…

 

Profitez des gens que vous aimez. Aimez et partagez.

Soyez heureux.

Pensez à toujours regarder cette étoile dans le ciel qui brille plus que les autres pour vous, elle vous donnera la force et le courage de continuer, d'avancer (je l'espère)

A bientôt : )

Voir les commentaires

Adaline de Lee Toland Krieger

8 Décembre 2017, 15:00pm

Publié par tinotte

Résumé :

Après un accident qui aurait dû lui être fatal, la belle Adaline cesse de vieillir. Aujourd'hui, bien qu'ayant vécu près de huit décennies, elle est toujours âgée de 29 ans. Après avoir mené une existence solitaire afin de ne jamais révéler son secret, une rencontre fortuite avec le philanthrope et charismatique Ellis Jones, va raviver sa passion de la vie et de l'amour.

 

Mon avis :

Je vous avoue que ma sœur m’en a fait des éloges et des éloges. J’avais un peu peur de le regarder de peur d’être déçue. C’est vrai, quand on entend que du positif de quelque chose pendant « x » temps on se dit que le truc doit être juste ENORME !

Eh bien vous savez quoi ?

Ce film est juste ENORME !! Je n’ai pas été déçue, j’ai été captivée tout de suite.

Alors, oui, c’est un film « de fille » et c’est romantique mais bordel que ça fait du bien ce genre de film de temps en temps (bon j’avoue que moi j’en regarderai à longueur de temps si je le pouvais). Je peux vous garantir que ce film va rejoindre ma liste des films préférés.

Le choix des acteurs est top ! Déjà Blake Lively qui est une femme sublime (je trouve), elle a joué dans « Green Lantern », ensuite il y a Michiel Huisman (lui j’en ferai bien mon quatre heure ;) ) joue son rôle à la perfection, personnellement on me drague de cette façon là et je lui mange dans la main lol (il joue dans Game Of Trône pour celles et ceux qui suivent cette série) et Harrisson Ford rien que ça !! (bon certes en personnage secondaire mais bordel Mister Ford quoi !!)

 

Vraiment, je vous conseille ce film, à regarder seule pour la première fois (si vous ne voulez pas qu’on voit la petite larme solitaire rouler le long de votre joue), ou avec votre amoureux (si vous avez la chance d’en avoir un) bien blottie dans ses bras (comme ça il ne verra pas la petite larme dont je parlais tout à l’heure hihi), ou au coin du feu avec un chocolat chaud et des marshmallows dedans… Bref un film à voir et revoir, un film que je me garde pour un de mes weekends (solitaire) et qui me permettra de rêver encore que dans ce monde, sur cette terre, pour chaque personne il y a sa moitié quelque part qui l’attend, ou la cherche…

Je vous souhaite un bon visionnage.

 

A bientôt : )

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>