Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A ta merci - Gail McHugh

18 Mars 2018, 11:35am

Publié par tinotte

Résumé :

Après la perte de sa mère, Emily prend un nouveau départ avec Dillon, son petit ami, qu'elle rejoint à New York. Celui-ci a toujours été parfait. Il est doux, attentionné et généreux à son égard, si bien que la rencontre du mystérieux Gavin Blake ne parvient pas à ébranler ses certitudes, malgré l'attraction indéniable qu'il exerce sur elle. Réputé pour être un dragueur sans nom et un fêtard, Gavin semble pourtant devenir une tout autre personne au contact de la jeune femme. Le masque de Dillon, en revanche, paraît se fissurer au fil des jours. Le vernis d'une capitale mondaine dissimule parfois bien des secrets. Et pour être certaine de faire les bons choix, Emily devra s'y confronter avant qu'il ne soit trop tard...

Mon avis :

J’ai tout d’abord eu du mal avec le style d’écriture de l’auteure. Elle passe d’un personnage à l’autre sans « prévenir » et cela peut parfois être perturbant.

Je me suis accrochée car je voulais savoir comment cette histoire allait évoluer.

Quand je suis arrivée à une cinquantaine de pages de la fin j’ai eu un blocage. Je savais qu’il y aurait beaucoup de tristesse et je n’étais, dans ma tête, pas prête à cela.

Je suis une lectrice qui « vit » les histoires qu’elle lit et de ce fait il y a des moments où je ne suis pas réceptive à certaines choses et là la tristesse que l’on sentait poindre était au-dessus de mes forces.

 

Après 2 jours, sans aucune lecture, il fallait que je termine cette histoire pour « passer à autre chose ». Et j’avais raison. Je ne lis pas de suite le 2ème tome qui est censé être la suite directe car je ne suis pas prête encore.

 

Je sais que cela vous semble sûrement bête de ma part, mais je suis comme cela et c’est aussi pour ça que j’ai tant de mal à écrire mon propre livre, ma propre histoire, car j’ai des blocages.

 

Je vous conseille cependant cette histoire. On a envie parfois de protéger  Emily, d’elle-même et de cette infâme enflure qui lui sert de compagnon, parfois on a envie de secouer Gavin et de lui dire de se bouger les fesses et de se battre (au sens figurer, hein !!). Et puis on a envie de consoler l’un, puis l’autre, on a envie de gifler Emily parce que franchement parfois elle est stupide (quand je dis « on », je de vrais plutôt dire j’ai eu envie de gifler Emily mais bon, c’est une image…). J’ai été déçue par l’un et l’autre dans certaines réactions. Mais l’histoire m’a touchée. Peut-être un peu trop…

 

Qui va lire ou a lu cette histoire, quel est votre avis ?

 

A bientôt : )

Voir les commentaires

mon weekend

11 Mars 2018, 20:45pm

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour,

 

J’espère que tout va bien pour vous.

 

Pour moi, ça va bien. J’ai passé une excellente soirée hier chez ma chouchoute et sa petite famille. Et l’accueil plus que chaleureux de ma petite princesse des neiges quand je suis arrivée à regonflé mon cœur à block. Se sentir importante pour un petit être haut comme 4 pommes (ba oui, elle grandi alors je peux plus dire comme 3 pommes hihi). J’ai eu l’impression de revenir 8 à 6 ans en arrière avec mes neveux… A cette époque j’étais presque une super héroïne (bon, j’exagère un peu mais bon c’est mon blog alors je me valorise un peu hihi) pour eux et j’avais oublié à quel point ça pouvait faire du bien au cœur (et à l’égo, il faut l’avouer).

Hier après-midi j’ai travaillé pour la célébration d’un mariage là où je travaille et - même si mon choix est irrémédiablement fait en mon âme et conscience, avec tout mon cœur et avec joie – j’ai eu un pincement au cœur en me disant qu’après celui-là, j’en ferai encore deux. Une clôture de 8 ans dans ce domaine, dans cette mairie. Je sais, c’est étrange, car j’en ferai là où je travaillerai ensuite (normalement) mais je ne sais pas… ça m’a fait bizarre. Ne cherchez pas à comprendre, je ne me comprends même pas moi-même:/

Ah, et aussi, en rentrant du travail, j’ai peut-être fait l’une des plus grosses erreurs de ma vie, mais en même temps, je me suis dit que je n’avais plus rien à perdre (enfin, je ne me le suis pas dit, mais quelques personnes de mon entourage me l’on dit et elles n’avaient pas tord…

Je l’ai recontacté… lui… Je sais que j’aurai dû me dire « dans 3 mois tu t’en vas, tu quitte ta région, la sienne, tiens bon » mais justement il me reste 3 mois, et j’ai besoin d’éclaircir cette foutue histoire…

Et vous savez quoi ? Il a répondu. Je lui ai annoncé mon futur départ (cette information a été accueillie avec un ENORME blanc au téléphone) et d’après ses mots une grande surprise et déception.

J’ai réussi à lui dire, gentiment et avec sagesse ce que je pensais de ses agissements et son attitude plus que douteuse à mon égard. Il a entendu (je pense) et a dit qu’il voulait me voir (là encore il n’a pas précisé l’année alors bon, je ne me fais pas d’illusion, il faut être honnête).

Je ne sais pas quoi penser de cet échange. J’ai toujours ces foutus papillons dans le ventre quand il me parle, mais est-ce parce que je m’accroche à l’an dernier (oui déjà) ou que j’espère trop… J’espère que ce n’est ni l’un ni l’autre…

 

Je suis quand même fière de moi. Maintenant à moi d’être forte. Quelque soit l’issue de cette histoire je ne pourrai m’en prendre qu’à moi-même.

 

En attendant, je ne suis pas fixée à mon téléphone comme je l’étais au début, je me suis quelque peu désintoxiquée de cette habitude.

 

Une petite balade cette après-midi, pour profiter pour l’une des dernières fois de « mon lac en pleine ville », de ce décor unique pour moi, de mon tour à moi, mon moment de méditation et de réflexion, de mon moment pour moi et à moi…

 

A bientôt.

Voir les commentaires

depuis le début de l'année

7 Mars 2018, 19:43pm

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour,

 

Depuis le début de l’année j’ai pris des décisions, j’ai fait des choix, j’en suis heureuse et je les assume pleinement. Ca ne va pas être toujours simple mais quand on veut avancer il faut y aller et se donner les moyens.

 

Tout d’abord, j’ai demandé ma dispo au travail, qui a été acceptée et je pars, je quitte la région parisienne en juin pour un retour aux sources, chez moi, chez les ch’tis. Je rentre à la Maison.

Bien entendu, cela ne se fait pas avec un maximum de stress (au cas où vous ne l’aviez pas encore remarqué, je pourrais passer le concours de la plus anxieuse du monde et je pense que je serai dans les premières au concours…)

Bref, au boulot, c’est tendu, mais quand je dis tendu c’est limite le froid polaire dans mon bureau… Je suis sur que si j’allais en antarctique l’ambiance serai limite caniculaire comparé au comportement glacial de mon « cher et tendre collègue ». Franchement, c’est une attitude enfantine et complètement stupide de régir comme il le fait. Il devrait être content que je parte vu qu’il sait tout mieux que tout le monde et que même les formateurs savent pas ce qu’ils disent quand ils forment les gens. LUI il sait, car il a la science infuse et que LUI est meilleur que tout le monde en tout domaine…

Ma responsable m’adresse la parole uniquement quand c’est nécessaire et  mon collègue a une attitude tout à fait normal, c’est moi qui suis de mauvaise foi.

Etant donné que mes autres collègues me disent que je suis courageuse de supporter ça, je ne pense pas que le souci vienne de moi. Enfin, que voulez-vous, je suis le vilain petit canard qui décide de lâchement laisser tomber ses collègues…

 

Ensuite, je vais retourner vivre quelques temps chez mes parents (non, je ne suis pas une Tanguy au féminin) vu que je n’ai pas encore de travail pour le moment, je ne peux pas avoir d’appartement, et ma sœur a ses enfants une semaine sur deux donc c’est compliqué.

La transition va être compliquée… Autant pour eux que pour moi.

Ils sont à la retraite, ils ont leur rythme, leurs habitudes… Moi je suis habituée à vivre seule, à manger quand je veux (et souvent mal, je l’avoue), à écouter ma musique et chanter comme une dingue (et même danser parfois), à passer des heures à lire ou écrire (mon livre ou mon blog ou à des copines)… Quand j’y vais pendant les vacances, je fais à leur rythme mais là… il va falloir qu’on se fasse les uns aux autres…

Note pour moi-même, prendre des calmants et non des vitamines ;)

 

Mes copines du nord m’ont dit être impatientes de mon retour.

Mes copines/amies « parisiennes » sont heureuses pour moi (pour les vraies) et savent que je vais revenir les voir alors ce ne sont pas des déchirures, même si je sais que quand je vais partir parce qu’il y en a une qui va particulièrement me manquer… Elle et son homme (bon lui un peu moins mais il n’est pas mon bff lol) et leur princesse des neiges et les peluches vivantes… Rien que d’y penser j’ai mon petit cœur tout triste.

En même temps, je déménage et la semaine suivante je vais chez elle, puis quinze jours après je vais voir Ed Sheeran en concert avec elle (et quelques milliers d’autres personnes mais ça c’est accessoire)… Je sais déjà que je pourrai vite reprendre ma dose d’elle, d’eux : )

 

Je sais qu’un tri naturel va se faire, que le temps fera que des personnes vont disparaitre de ma vie, et d’autres y entrer. La vie est ainsi faite et je me dois d’avancer. Penser à moi.

 

J’ai trop souvent laissé les autres avant moi dans ma propre vie. Il faut que cela change et à la veille de mes 35 ans j’ai eu ce déclic, cette envie de penser à moi, mon bonheur, mon bien être, ma vie, tout simplement.

 

Je vous avoue que ces derniers temps avec tout ça, il est difficile de résister à l’envie d’entrer dans un tabac et d’acheter un paquet de clopes. Mais ça a fait 4 mois. 4 MOIS que j’ai arrêté. Je ne veux pas tout foutre en l’air maintenant. Il y a eu des moments difficiles, il y en aura encore mais si j’ai tenu 4 mois, je peux tenir 5 mois, non ? Et je me dis que mon père qui était un pu**** de fumeur a arrêté depuis bientôt 22 mois, je peux y arriver. Y’a pas de raison que lui y arrive et pas moi. Je me suis trouvée cette nouvelle motivation pour m’aider à tenir le coup (on cherche là où l’on peut). Quand je pense que je pensais que ce serait facile… Que nenni, rien du tout… Chaque jour est un combat (surtout depuis lundi) et j’aimerai tant ne plus y penser, me dire que cette dépendance est derrière moi. Je persévère et ça viendra ( ou pas) mais j’y crois.

 

J’espère ne pas trop vous avoir soulé avec mon papotage (qui parfois est pour ne rien dire j’en conviens) mais j’avais besoin d’écrire tout cela.

 

A bientôt : ) :*

Voir les commentaires

Together - Helena Hunting

7 Mars 2018, 18:50pm

Publié par tinotte

Résumé :

Ruby s’est installée à New York avec des rêves plein ses bagages. Son ambition  : devenir danseuse, coûte que coûte. Mais en attendant d’atteindre le but de sa vie, elle va de petits boulots en petits boulots.

Jusqu’à ce qu’enfin elle décroche une audition. Malheureusement, le grand jour, Ruby est malade et fait une prestation catastrophique. La veille lors d’une soirée, un inconnu très sexy, mais aussi très enrhumé, l’a confondue avec quelqu’un d’autre et l’a fougueusement embrassée  !

Pour se faire pardonner, Bancroft alias «  l’Incroyable Embrasseur  » lui propose un job plutôt original  : s’occuper à plein temps de son furet et de sa tarentule  ! Bizarre… d’autant que la jeune femme va devoir vivre en permanence dans le luxueux appartement de son nouvel employeur…



Un job contre un baiser volé. Et tout dérape...

Mon avis :

Un livre qui m’a tout de suite emporté dans l’histoire. Je ne sais pas pourquoi, je ne sais pas comment, mais j’ai de suite adhéré.

J’ai eu un mal fou à lâcher ma liseuse pour aller me coucher ou pour partir au travail.

Un petit livre (278 pages) qui vaut aussi bien que mes livres de 600 pages que j’ai aussi du mal à quitter parfois…

 

Sincèrement, allez-y, n’hésitez pas. Je n’ai jamais été déçue de cette auteure et la preuve en est encore là aujourd’hui.

 

Je vous souhaite une bonne lecture !!

 

A bientôt : )

 

Voir les commentaires

Addicted to you - Amheliie et Maryrhage

7 Mars 2018, 18:30pm

Publié par tinotte

Résumé :

Bienvenue à l’Université d’Arizona.
Cette année la fac accueille, le Tournoi des Fraternités & Sororités pour élire les leaders qui « règneront » durant deux ans sur le campus. Tout le monde participe à cet événement secret et attendu qui se mêle à la Greek Life, la vie étudiante.

Seth Shelton est un membre important de Sigma Alpha Psi, très populaire, et respecté, c’est un basketteur talentueux en voie de devenir un pro, mais sa réputation plus que sulfureuse avec ses vices lui jouent parfois des tours. Alors que son avenir va se décider au cours de cette année, de nombreux imprévus lui tombent dessus, et Seth va devoir faire des choix.

Memphis Hopkins vient d’entrer chez les Crows, la sororité ou tous les Gothiques vivent en communauté. En première année de médecine, elle est plutôt discrète, et mystérieuse. Son passé a forgé la personne qu’elle est aujourd’hui et son amour pour le noir. Un peu perdue dans son monde, son arrivée à la fac va l’amener à faire une rencontre inattendue, qui risque d’éveiller en elle ses pires craintes.

Et cette personne n’est autre que Seth Shelton.

Alors que rien ne les prédestinait à se rencontrer, la passion va s’inviter dans leur vie et risque de tout remettre en question.

 

Mon avis :

Au début, j’ai pris ce livre comme un livre de transition. Finalement, j’ai été prise dans l’histoire.

J’avoue que le résumé ne parle pas vraiment de ce que l’on va trouver et j’ai été surprise.

Cela m’a renvoyé a un passé pas si lointain et je me suis demandée si mon ex n’était pas comme Shelton, et puis en réfléchissant, non pas du tout, mais pendant la lecture, ça m’y a fait vraiment réfléchir.

Ce livre m’a vraiment pris dans ses filets et j’étais impatiente de connaitre la fin et en même temps pas trop vite car j’aimais bien Mémi et Shelton.

 

Ce livre est à lire bien confortablement sous un plaid, avec un chocolat chaud en regardant la neige tomber dehors (comme j’ai fait pendant mes congés)… Bon vous pouvez le lire aussi si il n’y a ni neige, ni chocolat, ni plaid ;)

 

Je vous souhaite une bonne lecture et j’espère vos avis.

 

A bientôt : )

Voir les commentaires

Hades Hangmen tome 1 - Tillie Cole

25 Février 2018, 16:50pm

Publié par tinotte

Résumé :

 

Élevé dans un monde dominé par les Harley, les drogues et le sexe, River Styx Nash est à la tête des Hades Hangmen. Alors qu'il souffre d'un terrible défaut d'élocution, il apprend vite à répondre à ceux qui s'opposent à lui : ses poings puissants, sa mâchoire d'acier et son adresse lui ont attiré une solide réputation d'homme dangereux. Un seul principe dicte ses actes : ne jamais s'attacher à qui que ce soit. Jusqu'au jour où il retrouve Salomé, rencontrée des années auparavant dans des conditions mystérieuses, blessée derrière les poubelles du QG. La jeune femme a fui la communauté sectaire dans laquelle elle a grandi et se retrouve démunie face à une vie qui lui est inconnue. Styx lui offre alors ses bras protecteurs mais il a bien conscience qu'elle n'a pas sa place dans son univers...


Une rencontre fortuite, deux destins qui n'auraient jamais dû se croiser...

 

Mon avis :

 

Tout d’abord, je vais être honnête, j’ai eu beaucoup, mais alors BEAUCOUP de mal à entrer dans l’histoire… Est-ce à cause de mes propres croyances ? Est-ce à cause des descriptions ? Je ne saurai vous dire… Cependant, une « copine de lecture » m’a dit "essaye, persévère, tu verras, c’est bien."

Et en effet, c’est bien, je me suis prise dedans.

Ce n’est pas un univers familier pour moi, ce n’est pas ce que je préfère non plus mais je me suis attachée à certains personnages, je ne les imagine pas du tout comme ils sont décrit (oui je sais, c’est dommage lol) mais chacun son imagination et puis j’ai ressenti tellement d’émotions.

Je ne m’y attendais pas ! J’ai eu peur (je disais à ma copine de lecture « je ne lis plus, j’ai trop peur »), j’ai enragé, j’ai été en colère, j’ai eu envie moi aussi de frapper, de cajoler, d’embrasser… J’ai même eu parfois les larmes aux yeux… et puis l’histoire a été finie… Mais pas vraiment car il y a le tome 2 et c’est sûr, je vais vous en parler bientôt !! (Je viens de le commencer et il parait que je vais pleurer !!)

J’ai eu du mal à quitter Styx et Mae… mais on les retrouve un peu (ou beaucoup, je ne sais pas encore) dans le tome 2 alors ça va…

 

Alors, qui va lire cette trilogie (j’avoue que le 3ème tome va me faire un peu flipper je pense à cause du personnage dont on va parler, car déjà dans le tome 1 il me fait peur)

 

Dans l’attente de vos avis, je vous souhaite une bonne lecture : )

 

A bientôt : ) :*

Voir les commentaires

50 nuances - Les films

18 Février 2018, 18:10pm

Publié par tinotte

Résumé :

Film 1 : L'histoire d'une romance passionnelle, et sexuelle, entre un jeune homme riche amateur de femmes, et une étudiante vierge de 22 ans.

Film 2 : C’est un Christian blessé qui tente de reconquérir Anastasia. Cette dernière exige un nouveau contrat avant de lui laisser une seconde chance. Mais une ombre surgit du passé de Christian et plane sur les deux amants, déterminée à détruire un quelconque espoir de vie commune.

Film 3 : Pensant avoir laissé derrière eux les ombres du passé, les jeunes mariés Christian et Ana profitent pleinement de leur relation tortueuse et partagent une vie de luxe. Mais alors qu’Anastasia commence tout juste à s’adapter à son nouveau rôle de Madame Grey et que Christian s’ouvre finalement à elle, de nouvelles menaces viennent mettre en péril leur vie commune avant même qu’elle n’ait débuté.

 

Mon avis :

J’ai volontairement mis la photo de couverture du 1er livre de la saga pour parler des films car les affiches ne me plaisent pas plus que ça.

Je voulais voir les 3 films avant de vous faire un article sur « la folie 50 nuances » et franchement, je ne sais pas comment vraiment rédiger cet article.

Autant sur les 3 premiers tomes de la saga version livres je serai intarissable, j’ai vraiment beaucoup aimé, mais les films…

 

J’ai été déçue. Mais genre vraiment déçue. Je sais qu’on ne peut pas tout mettre dans un film de ce qu’il y a dans un livre, je sais que pour ces films il fallait faire en sorte qu’il n’y ai pas que la partie « sexuelle » qui ressorte mais ZUT DE ZUT DE SA MAMAN EN SHORT EN PLEIN HIVER PAR MOINS 15 DEGRÉS !! Là franchement ils auraient mieux fait de ne pas faire de film. Il y a des passages des livres qui pour moi sont importants et qui ont été retirés ou totalement changés. J’ai essayé de me mettre à la place de quelqu’un qui n’avait pas lu les livres et je ne sais pas comment ces personnes font pour comprendre réellement ce qui uni les personnages finalement…

 

Je vous l’accord, le choix des acteurs a bien été fait et Jamie Dornan est un beau mec (et bien foutu pour bien faire et à choisir je le préfère dans le 3ème film que dans le 1 ou le 2) et Dakota Johnson colle bien au personnage d’Anastasia mais les acteurs ne font pas tout et je reste sur cette impression de déception.

Je me dis que voir ce dernier film ce weekend m’a permis de passer un moment en tête à tête (et le reste de la salle de cinéma) avec ma chouchoute et ça je vous assure que c’était top de top !!

(On se refait un ciné ou autre quand tu veux ma louloute => oui je sais, petit message perso mais c’est mon blog, je fais ce que je veux, avec…. mon blog hihi)

 

J’espère quand même ne pas vous avoir cassé l’envie de voir ce 3ème opus si vous ne l’avez pas vu et que vous souhaitez le voir mais je ne pouvais pas garder pour moi ce sentiment…

 

A bientôt : )

Voir les commentaires

la ligne du coeur - Léane Morton et Charlene Kobel

18 Février 2018, 17:30pm

Publié par tinotte

Résumé :

Ashton et Hailey n'étaient pas censés se rencontrer. Des débuts chaotiques lors d'une soirée en boîte de nuit auraient dû sceller ce premier contact.
Pourtant, le destin ─ avec la complicité de la meilleure amie de Hailey ─ va s'évertuer à les remettre sur le chemin l’un de l'autre.
Finiront-ils par céder à leur attirance ?

Mon avis :

Une lecture que je vais considérer de « transition ».

L’histoire est sympa, sans prise de tête mais qui a mon sens n’a rien de passionnant.

Alors si vous n’avez pas d’autre lecture où en attendant de trouver votre nouvelle lecture, allez-y, mais ne vous attendez pas à être prise dans l’histoire.

 

Je vous invite tout de même à lire ce livre et à me donner votre avis bien sûr. Bonne lecture : )

 

A bientôt : )

Voir les commentaires

musique février 2018

11 Février 2018, 17:55pm

Publié par tinotte

Bonjour, bonjour,

 

J’avais envie de vous partager aujourd’hui quelques musiques que j’écoute pas mal ces derniers temps.

Ca fait longtemps que je n’avais pas fait ce genre d’article, alors pourquoi pas aujourd’hui, en ce dimanche ?

 

Je vais commencer avec Ofenbach, je trouve que cette chanson fait bouger, quand je l’entends, il m’est impossible de rester sans bouger, elle me donne la pêche : ) :

https://www.youtube.com/watch?v=Ycg5oOSdpPQ

 

Zazie, « je suis un homme », je l’écoute pas mal, mais depuis l’article de ma little girl, elle résonne un peu plus fort. C’est vraiment d’actualité :

https://www.youtube.com/watch?v=oSIoP7h4B_M

 

Irene Cara avec « What a feeling », pas moyen de rester bien sagement assise à juste « écouter » :

https://www.youtube.com/watch?v=atrqRDgEhsY

 

Et enfin, le fameux Eye of the Tiger, celui qui te met une telle patate que tu sais que tu vas tout déchirer !!

https://www.youtube.com/watch?v=btPJPFnesV4

 

J‘espère que ces musiques vous auront mis la pêche et/ou vous auront fait prendre conscience de certaines choses ou que vous aurez appréciez l’écoute, tout simplement.

 

A bientôt :*

Voir les commentaires

dernère fois j'espère

10 Février 2018, 11:10am

Publié par tinotte

Aujourd’hui ça aurait fait un an… Un an ce 10 février où nous nous sommes parlé pour la toute première fois…

 

Aujourd’hui encore je pense à toi,

Non, je n’arrive pas à t’oublier.

Je ne comprends toujours pas,

Et pourtant je ne cesse de t’aimer.

 

J’aimerai tellement te haïr,

Ne plus me torturer avec ces « pourquoi ? »

Je voudrai à ton égard ne plus rien ressentir,

Et entamer un nouveau chapitre sans toi.

 

J’ai hâte de partir près des miens,

Mettre de la distance entre « nous ».

Là-bas je pourrai me sentir bien,

Et me construire un avenir plus doux.

 

Je voudrai t’appeler une dernière fois,

Te dire que plus jamais je ne te verrai,

Mais en même temps ça servirait à quoi,

Toi tu m’as déjà oublié.

 

Tout droit réservé

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>