Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La solitude, Ma solitude

12 Avril 2018, 19:10pm

Publié par tinotte

La solitude, Ma solitude

 

La solitude est un sentiment que je connais.

Tous les jours, je la côtoie.

Elle et moi on vit une histoire depuis très longtemps.

On peut être entourée de monde et ne jamais se sentir aussi seule qu’en cet instant là.

 

Ce soir, la solitude me pèse.

Elle m’enveloppe de son voile gris et pesant.

Elle est dure et poignante, cinglante.

Je suis de toute part encerclée et je n’ai rien pour m’échapper.

 

J’aimerai juste pouvoir me dire que je compte.

Que je compte pour quelqu’un autre que ma famille et amis.

Être aimer comme on le devrait d’un homme envers une femme.

J’aimerai sentir ce sentiment de bien être apaiser mon cœur.

 

Je suis réaliste et résignée maintenant.

Certains me  diront pessimiste et fataliste.

Je vous dirai « qui pourrait aimer quelqu’un comme moi ? »

Et dans vos yeux je ne verrai que du vide.

 

Quand les larmes roulent sur mes joues,

C’est uniquement le soir, à l’abri des regards.

Personne ne pourrait deviner mon mal être,

Tout le monde ne voit que le paraitre.

 

La solitude et moi nous finirons nos jours ensemble.

Mon cœur a aimé et aimera encore,

Mais comme à chaque fois ce sera sans retour,

Il faut s’y faire et l’accepter : la solitude,

 

Ma solitude.

 

Tout droit réservé

Voir les commentaires

Quelques nouvelles

8 Avril 2018, 11:55am

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour,

 

Je sais que vous n’êtes pas nombreux à lire ces articles concernant « ma petite vie » mais je continuerai à les écrire quand même… (De base, ce blog est un « journal » donc forcément…) Enfin bref…

 

Comme je vous l’avais dit, j’ai eu des entretiens pour un nouveau boulot. J’ai eu la réponse vendredi… et la réponse est NEGATIVE. Et franchement je ne suis pas triste. Bon, mon égo a pris une petite claque, mais ce deuxième entretien, tellement tordu, ne m’a pas franchement donné envie de travailler là-bas.

Et j’ai donc repris mes recherches et une annonce bien sympa m’a tapée dans l’œil (pas trop fort, je vous rassure, l’œil n’a rien) du coup, comme il y a plein de papiers à faire faire part le boulot, je me suis empressée, vendredi, à 10 minutes de la fin de la journée (Ouai, je peux être une vraie emmer…embêtante parfois !!), d’aller voir ma drh pour lui en parler… Elle a mis directement « la machine en marche ».

 

J’ai ma copine, mon auteure fétiche, qui est revenue avec son 3ème tome en cours d’écriture pour que moi, Tinotte, bêta lectrice (non professionnelle mais totalement investie) relise son texte.

Je peux déjà vous dire que le peu que j’ai lu (enfin, y’a pas mal de pages quand même), ça va DECHIRER SA MAMAN ! J’ai hâte de lire la suite, hâte de lire la fin, hâte de tout relire… bref, ses personnages me manquaient et ils sont revenus en force et en fracas dans mon esprit déjà bien plein ces derniers temps (pour voir les articles la concernant tome1 et tome 2)

 

J’avance dans l’écriture de mon livre, doucement, mais sûrement… ma copine de lecture me donne un coup de main et est devenue bêta sans le vouloir mais elle prend se rôle très au sérieux. J’aime ses critiques constructives et ses compliments (je préfère les compliments, évidement mais on ne peut pas toujours en avoir). Ma chouchoute à fort à faire, alors je ne la dérange pas avec mon livre. Mais je vais voir si elle peut me faire relecture complète quand ce sera fini fini…

Il y a des moments, je vais être tellement dedans que je vais écrire et écrire sans m’en rendre compte (8h lundi dernier), et parfois, je suis bloquée… Je suis devant mon écran et mon cerveau est vide… Dory ?! Nooon ce n’est pas moi ;)

J’ai aussi, la chance de parler avec des auteurs de livres (même catégorie que celui que j’écris, voire plus… « chaud cacao ») et de lire leurs livres, parfois. J’ai donc fait un article hier et l’auteur a partagé celui-ci sur sa page. Je me suis sentie toute gênée et en même temps enchantée (bon et j’avoue j’ai un peu roulé des mécaniques toute seule dans mon petit studio). Du coup, explosion des visites de mon blog… Alors, même si tu ne liras pas cet article : Merci Aymeric Vannoine ;) :*

 

Plus mon départ approche (de la région parisienne, pas du blog… non non vous ne vous débarrasserez pas de moi comme ça), plus je me rends compte que les personnes changent… certaines se rapprochent, me montre leur véritable affection envers moi, d’autres s’éloignent, me tournent le dos…  Et puis je découvre des personnes, certes via réseaux sociaux, mais des personnes qui deviennent précieuses.

Je me découvre également. Je m’aperçois de ce dont j’ai vraiment envie, ce que je voudrais vraiment faire. Changement de vie à tous les niveaux.

J’ai peur, en vrai, mais en même temps j’ai un poids sur les épaules qui part un peu plus chaque jour. Je ne sais pas si vous avez déjà vécu ça, mais ça fait un bien fou.

 

J’espère avoir de bonnes nouvelles à vous annoncer bientôt genre : j’ai trouvé un job ou encore « mon livre sera publié le… » ;)

 

Bon dimanche tout le monde !!

A bientôt : ) :*

Voir les commentaires

Comme un premier jour de printemps - Aymeric vannoine

7 Avril 2018, 19:30pm

Publié par tinotte

Résumé :

Bienvenue dans le monde d’un sombre connard. Il est arrogant, manipulateur, narcissique et possède une assurance à toute épreuve. Bien qu’il vous rebutera et vous donnera l’envie de l’étriper à chaque page, vous découvrirez un personnage qui s’apprête à vivre une histoire d’amour peu ordinaire. Un récit sans détour et sans poésie ; où seuls vérité et sexe cru vous attendent. Voici un monde réel où les hommes les plus cons peuvent changer.

Mon avis :

Ce livre m’a été conseillé par ma copine de lecture (vous allez en entendre parler beaucoup dans mes résumés lectures de cette copine !!!). Au début ça ne me disait trop rien.

Oui, je suis honnête.

Et puis, sur un groupe, sur un réseau social, j’ai eu la chance, lors d’une soirée « débat » sur le thème du « Connard » avec un grand C de discuter avec l’auteur

Bon, moi je lui ai posé des questions pratiques pour mon écriture à moi, mais les autres ont posé des questions plus… personnelles et ont donné leur avis sur le sujet.

Du coup, j’ai été intriguée.

 

Je l’ai commencé ce midi. Fini à 18h30 (entre deux je papote sur les différents réseaux sociaux auxquels je suis inscrite alors forcément…. Femme qui papote… femme qui papote… vous alliez imaginer quoi ?!).

En gros, histoire d’un connard qui utilise les femmes pour son bien être perso. Ca c’est le résumé en gros… en très GROS.

Et puis, il y a l’histoire qui commence…

Ce passage troublant, qui m’a pris au cœur, au ventre (et qui m’a rappelé des souvenirs tristounets… eh oui)…

De suite j’ai vu le Connard autrement… Bien sûr, parfois j’avais envie de lui couper ce qu’il a entre les jambes mais bon… Je suis humaine quand même… Et comme apparemment il sait bien s’en servir… bref, je m’égare…

A la fois, j’ai trouvé intéressant de me dire « le point de vue d’un homme » (oui pour la deuxième fois je sais lol) mais avec son coté vraiment salaud et assumé en plus. Je voulais voir, savoir, comprendre (ba oui, si vous lisez mes autres séries d’articles vous savez que j’en ai un de compétition dans ma vie et il peut avoir un sacrée médailles d’or « le mien » aux jeux olympiques des enfoirés).

Et puis j’ai eu peur et j’ai espéré et retour à la réalité.

Et bim bam boum, frustration intense !!!

On voit ces trois petites lettres FIN !

Je les ai détestées, puis aimées… pour savoir pourquoi, il faut que vous lisiez ce livre.

VRAIMENT ! Ce n’est pas une blague. Laissez-vous tenter et ne le lâchez pas.

Donnez-moi votre avis et si votre avis n’est pas le même que le mien, c’est que vous ne creusez pas assez sous la carapace que l’on vous montre…

 

 

Bonne lecture !!

 

A bientôt : )

 

Voir les commentaires

questions/réponses mars 2018

31 Mars 2018, 19:05pm

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour,

 

Aujourd’hui j’ai eu envie de tester une nouvelle sorte d’article. J’ai vu ça sur le blog d’une jeune fille que je suis et j’ai trouvé l’idée sympa.

Je répondrai à une série de questions ce qui vous permettra d’en savoir un peu plus sur moi, même si vous en savez déjà pas mal car je suis plutôt « ouverte » sur ce blog par rapport à moi et mes sentiments.

Enfin, j’espère que ce style vous plaira…

 

  1. Ton plus beau souvenir d’enfance ?

Le premier qui me vient à l’esprit est quand on allait, le samedi après-midi, ma grand-mère, ma sœur et moi à pieds à la boulangerie pour acheter notre goûter. Quand on rentrait, mamie nous faisait un chocolat chaud, elle nous installait à la table, s’asseyait entre nous et on mangeait notre pain au chocolat en regardant un film. (Rien qu’en écrivant ces mots, j’ai un sourire grand comme ça)

 

  1.  Comment as-tu su pour le père noël ?

Sincèrement je ne m’en souviens plus du tout… Il y a parfois des choses qu’on occulte je pense en étant enfant…

 

  1. Un livre dont tu te rappelles ?

Le premier livre que mon papa m’a offert, pour mes 6 ans «Oui-Oui et le vélo-car ». Je l’ai encore (il est chez mes parents au chaud dans un carton). Je l’ai lu au moins 200 fois (à l’époque).

 

  1. Quelle était ta princesse préférée ?

Sissi ! Sans hésité. J’aurai rêvé d’avoir ses robes, sa beauté, sa taille si fine et son amoureux :)

 

  1. La ville où tu as grandi ?

Je suis originaire de la France et je vais y retourner donc pour le moment ça restera un secret ;)

 

  1. Le plat qui était comme une fête pour toi ?

Le poulet-frites-salade de mon ARRIERE-grand-père. C’était tellement bon. Il passait une matinée complète au petit soin de son poulet pour le cuire, l’arroser, qu’il soit tendre et parfumer… Je salive rien que d’y penser…

 

  1. Tes vacances, avec qui les passais-tu et où ?

Du vivant de mes arrière-grands-parents, je passais le mois de juillet avec eux et mes grands-parents en Normandie et le mois d’août en Savoie, près d’Aix-les-Bains.

Ensuite, je passais les deux mois en Savoie.

 

  1. Ton émission télé préférée ?

Le club Dorothée !! Incontournable à l’époque :)

 

  1. Ton jeu préféré ?

Moi j’aimais les Barbies. J’en avais une sacrée collection !!

 

  1. Le nom de ton doudou ?

J’en avais deux. Flocky, un singe gris et blanc offert par ma grand-mère maternelle et un chat, félix (oui pas très original), offert par ma grand-mère paternelle. Félix est même devenu le doudou d’un de mes neveux…

 

Voilà, vous en savez un peu plus sur moi, sur mon enfance…

J’espère que cet article vous aura plu.

A bientôt : ) :*

Voir les commentaires

Extreme Risk, tome 1, Enfiévré - Tracy Wolff

28 Mars 2018, 18:29pm

Publié par tinotte

Résumé :

Quels drames hantent Z et Ophelia ?

Z Michaels, snowboarder professionnel, n'a qu'à lever le petit doigt pour que les filles se jettent à son cou. Mais derrière le séducteur se cache un jeune homme tourmenté, cherchant l'oubli dans le danger et dans le sexe. Ophelia Richardson ne ressemble à aucune des conquêtes de Z. Après avoir frôlé la mort dans un accident qui a fauché la vie de son compagnon, elle s'efforce de se reconstruire et se méfie des casse-cou tels que Z. Pourtant, elle ne tarde pas à s'apercevoir que Z est encore plus dévasté qu'elle. Trouveront-ils la force, malgré leur sombre passé, de faire confiance et d'aimer à nouveau ?

Mon avis :

J’ai été intriguée par le résumé. Bon comme toujours, un beau mec, une belle nana, chacun un passé difficile mais je ne sais pas, peut-être encore le monde du sport qui m’a fait avoir envie de lire cette histoire.

Je l’ai lu. Je ne vais pas dire que j’ai trop aimé, ni que je n’ai pas aimé. Cette histoire se lit, elle s’apprécie. Il y a bien sur des passages sympas (et non je ne parle pas des passages spécifiques à la new romance) mais je n’ai pas été transportée.

J’ai été vraiment très peinée par le passé de l’un comme de l’autre. D’autant que pour son passé à elle je pense à une amie à moi et ça me fend le cœur, mais je sais pas, quelque chose m’a dérangé.

Il y a deux autres livres et je ne sais pas si je vais les lire. Déjà, ce ne sera pas ma priorité.

Et le livre qui se termine en voulant mettre du suspens (« intensité dramatique » pour le petit clin d’œil à une collègue à moi qui ne lira jamais ce blog mais c’est pas grave) et qui ne me donne pas envie d’ouvrir dans la seconde le second volet de la série…

Je suis étonnée car cette auteure a généralement une plume qui me plait plus que ça…

 

Si vous voulez me donnez vos avis je suis preneuse : )

 

Bonne lecture !!

 

A bientôt : )

Voir les commentaires

Hard Boy (tome 1) - Helena Hunting

28 Mars 2018, 18:05pm

Publié par tinotte

Résumé :

Avec un célèbre joueur de hockey comme demi-frère, Violet connaît bien la réputation sulfureuse des membres de son équipe. Notamment du capitaine, le légendaire Alex Waters, l’homme qui fait rêver toutes les filles.

Mais un jour, la jeune femme découvre qu’Alex n’a rien du simple sportif écervelé, qu’il sait aussi se montrer intelligent et subtil. Complètement sous le charme, elle passe une nuit magique avec lui...

Violet pense que ce n’est qu’une histoire sans conséquence, sans lendemain. Elle se trompe. Impossible de ne pas s’attacher à quelqu’un comme Alex. Le problème c’est que les médias décortiquent en permanence la vie du joueur star de l’équipe et Violet n’a pas du tout envie de se retrouver sous le feu des projecteurs…
 

Intense, haletant et sensuel : une Love Story incomparable.

 

Mon avis :

Ah les sportifs font souvent fantasmer les filles/ femmes…

Pour moi, les hockeyeurs ont toujours eu une place particulière dans mon cœur… Pourtant je ne comprends rien à ce « jeu », ça va trop vite et qu’elle violence sur la glace ! Mais c’est « excitant » aussi il faut bien l’avouer ;)

Déjà, toute petite, j’allais voir les cousins de mes cousins (oui ça fait beaucoup de cousins pour le coup) qui étaient (et sont toujours d’ailleurs !!) Suisse et on allait à leur entrainement de Hockey… Que de souvenirs… Et déjà ado je fantasmais… Alors imaginez, Héléna Hunting, une des auteures que je suis qui sort une série sur des hockeyeurs je ne pouvais qu’adhérer !!

Et là, l’histoire commence et on arrive à la description du personnage masculin et « bim-bam-boom » dans ta tronche Tinotte, le mec c’est MON hockeyeur (enfin ex hockeyeur il en fait plus… Ah ! oui ! Ex mec aussi grrr), du coup, tout le livre je le « vois » et je me dis que je suis à la place de Violet (enfin, pas pour tout parce que y’a des trucs c’est pas rigolo…) et je savoure les moments où elle est dans ses bras, les discussions, la découverte de l’autre… (Pour la description… Je vous laisse deviner si TOUT est pareil…ou pas lol).

Mis à part mon parallèle entre l’histoire et moi, j’ai vraiment aimé, j’ai voyagé, j’ai ri et aussi eu les larmes aux yeux. J’ai eu envie de lui démonter la tête à un moment (à elle ou à lui vous me demanderez et je vous répondrai « Lis le livre, tu comprendras par toi-même ;) ») et puis la fin…

Je ne vais pas vous dire que c’est un happy end (tout le monde s’en doute ou presque) mais je me suis remise à faire un parallèle avec moi (oui, je suis égoïste et en même temps c’est mon blog à moi lol) et je me suis dis que j’aurai moi aussi un jour (peut-être) mon happy end (ou pas).

Toujours est-il que je vais poursuivre la série. Et je vous donnerai mon avis, n’en doutez pas une seule seconde !! : )

 

Je ne fais pas un article trop long car je vous laisse commencer cette lecture afin que vous puissiez vite me donner vos avis !! Bonne lecture : )

 

A bientôt : )

 

Voir les commentaires

Totalement pas organisée

25 Mars 2018, 18:30pm

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour,

 

J’espère que tout va pour le mieux pour vous.

Vous pouvez remarquer que je ne suis pas très présente ces derniers temps. J’essaye de faire un article par semaine (au moins sur ma/mes lecture(s)) mais ce n’est pas toujours évident.

 

Depuis quelques jours ou semaines ( ?!)- je ne sais plus, j’avoue- je me suis remise à l’écriture de mon livre. J’ai tout recommencé de zéro. Plus rien ne me plaisait dans mon histoire et quand ça match pas pour moi, je ne vois pas en quoi ça matcherait pour mes éventuels futurs lecteurs.

Alors j’écris, j’efface, je corrige, je complète et je me plonge dans mes rêves, mes fantasmes aussi (ba oui, soyons honnête deux minutes, pas plus après ça devient trop sérieux) et j’imagine aussi que peut-être moi un jour je pourrai vivre un truc pas tout pareil (heureusement) mais que je rencontrerai un homme qui soit le pot à mon couvercle… (oui, c’est une histoire gnan-gnan et romantique que j’écris et j’ai même pas honte)

J’ai aussi eu un entretien d’embauche mercredi dernier. Alors me voilà à stresser, à préparer les différentes questions possibles, à demander aux amies et aussi aux collègues mes qualités (oui, je vous assure il y en a) et mes défauts (là, il faut faire un tri entre gros défauts, moins gros et presque pas ;) mais je gère), à me demander s’il vaut mieux prendre la route la veille au soir ou non, à me demander comment je vais m’habiller (même si il faut avouer que je vais pas mettre le tailleur avec les talons de 12 centimètres alors que c’est pas mon style d’aller bosser habiller comme ça).

 

Il y a aussi les livres que je lis. Certes toujours le même style mais aussi des histoires tellement différentes. Un article lecture arrivera prochainement si j’arrive à le rédiger rapidement. Il faut d’abord que j’arrive à me détacher du personnage principal qui m’a fait penser à quelqu’un et ça a pas été simple au début de ne pas imaginer quelqu’un d’autre à la place du personnage imaginaire.

 

Ah ! Nous en venons donc à lui (j’ai fait une transition sans le vouloir, je m’améliore avec le temps)…

Je ne me permettrai pas de larmoyer car je ne peux m’en prendre qu’à moi-même (comme je l’avais dit dans un article précédent) mais zut de zut de ce n’est pas possible d’être aussi conne ! J’ai replongé tête baissée. Bon en même temps je savais, j’étais prévenue et rôdée par son comportement. Il a encore parlé, dit et fait espérer. Je crois qu’il a compris que j’avais besoin de mots, mais il n’a pas compris que les actes sont tout aussi importants et du coup ba mon petit cœur a repris un coup dans l’artère (je ne vais pas dire dans l’aile ce n’est pas un oiseau mon cœur). Bref, je n’y crois plus. Ce départ en juin tournera cette page, fermera ce livre définitivement et je vais laisser mes souvenirs ici dans ce studio.

 

J’ai aussi fait une très jolie rencontre virtuelle grâce à mes lectures. Ma « copine de lecture » (que j’ai déjà mentionnée dans d’autres articles de lectures justement) qui devient chaque jour plus. Merci insta de m’avoir suggéré ton compte.

 

Bref, vous le voyez, j’ai pas mal de petites choses qui, cumulées, ne me laissent plus beaucoup de temps pour écrire (d’autant que l’appli pour le blog sur le téléphone je n’arrive pas à m’y faire, alors j’ai besoin d’être sur mon PC et celui-ci est un vieux coucou qui va devoir bientôt être changé), mais je n’oublie pas mon blog, mon « bébé », ma première création d’écriture…

 

Hier j’ai regardé mon agenda et j’ai vu que d’ici à mon départ tous mes weekends se remplissent à une vitesse folle et mise à part le week-end prochain où je sens que je vais me faire poser un lapin je vais devoir faire des stocks d’heures de sommeil dans un sac si je veux tenir le coup lol… et du coup, où vais-je trouver le temps de rédiger mes articles ?! Je vais trouver !! Je ne vous laisserez pas comme ça !!

 

Je vous souhaite une bonne fin de week-end et prenez soin de vous, pensez à vous et bichonnez-vous !!

 

A bientôt : ) :*

Voir les commentaires

Big Rock - Lauren Blakely

18 Mars 2018, 11:50am

Publié par tinotte

Résumé :

Riche, beau gosse et... gâté par la nature ! Spencer a tout ce qu'il faut pour réussir dans la vie. Le jour, il tient un bar branché avec Charlotte, sa meilleure amie. La nuit, il fait défiler les filles dans son lit, alimentant les titres de la presse people.

Mais sa réputation de play-boy frivole finit par faire de l'ombre à l'entreprise de son père. Pour rassurer des investisseurs sur son comportement, Spencer présente Charlotte comme sa fiancée. Son amie accepte de jouer le jeu, le temps d'une semaine. Mais très vite, les choses dérapent et le faux couple n'est plus si faux que ça...

À la fin de cette étrange semaine, Charlotte et Spencer devront quitter leurs costumes d'amants. Pourront-ils, alors, redevenir de simples amis ?

Ils étaient amis. Ils sont devenus amants. Une erreur ?

Mon avis :

Enfin un livre avec un point de vue 100% masculin !!

J’ai lu des livres avec alternance du personnage féminin puis masculin mais là nous avons l’histoire de Spencer de la première à la dernière page.

 

J’ai ri, beaucoup ri. Il a un égo surdimensionné (et pas que ça apparemment lol, je parle de son compte en banque… je ne vois pas du tout à quoi vous auriez pu penser d’autre ;) ), il s’aime beaucoup (mais ce n’est pas lourd, car c’est toujours avec subtilité et humour) et en même temps il est honnête, enfin normalement, là tout part d’un mensonge mais on sent que la réalité est finalement là. Bon, comme ça cela n’a pas l’air très clair ni évident mais je ne peux que vous conseiller de le lire.

C’est ma « copine de lecture » qui m’a poussé à le lire après « à ta merci » (voir article précédent) et je n’ai pas été déçue.

 

Franchement, vous pouvez y aller les yeux fermés ! (Enfin, pour lire ce n’est pas pratique alors ouvrez vos yeux quand même hein…)

 

Je vous souhaite une bonne lecture et pourquoi pas votre avis : )

 

A bientôt : )

Voir les commentaires

A ta merci - Gail McHugh

18 Mars 2018, 11:35am

Publié par tinotte

Résumé :

Après la perte de sa mère, Emily prend un nouveau départ avec Dillon, son petit ami, qu'elle rejoint à New York. Celui-ci a toujours été parfait. Il est doux, attentionné et généreux à son égard, si bien que la rencontre du mystérieux Gavin Blake ne parvient pas à ébranler ses certitudes, malgré l'attraction indéniable qu'il exerce sur elle. Réputé pour être un dragueur sans nom et un fêtard, Gavin semble pourtant devenir une tout autre personne au contact de la jeune femme. Le masque de Dillon, en revanche, paraît se fissurer au fil des jours. Le vernis d'une capitale mondaine dissimule parfois bien des secrets. Et pour être certaine de faire les bons choix, Emily devra s'y confronter avant qu'il ne soit trop tard...

Mon avis :

J’ai tout d’abord eu du mal avec le style d’écriture de l’auteure. Elle passe d’un personnage à l’autre sans « prévenir » et cela peut parfois être perturbant.

Je me suis accrochée car je voulais savoir comment cette histoire allait évoluer.

Quand je suis arrivée à une cinquantaine de pages de la fin j’ai eu un blocage. Je savais qu’il y aurait beaucoup de tristesse et je n’étais, dans ma tête, pas prête à cela.

Je suis une lectrice qui « vit » les histoires qu’elle lit et de ce fait il y a des moments où je ne suis pas réceptive à certaines choses et là la tristesse que l’on sentait poindre était au-dessus de mes forces.

 

Après 2 jours, sans aucune lecture, il fallait que je termine cette histoire pour « passer à autre chose ». Et j’avais raison. Je ne lis pas de suite le 2ème tome qui est censé être la suite directe car je ne suis pas prête encore.

 

Je sais que cela vous semble sûrement bête de ma part, mais je suis comme cela et c’est aussi pour ça que j’ai tant de mal à écrire mon propre livre, ma propre histoire, car j’ai des blocages.

 

Je vous conseille cependant cette histoire. On a envie parfois de protéger  Emily, d’elle-même et de cette infâme enflure qui lui sert de compagnon, parfois on a envie de secouer Gavin et de lui dire de se bouger les fesses et de se battre (au sens figurer, hein !!). Et puis on a envie de consoler l’un, puis l’autre, on a envie de gifler Emily parce que franchement parfois elle est stupide (quand je dis « on », je de vrais plutôt dire j’ai eu envie de gifler Emily mais bon, c’est une image…). J’ai été déçue par l’un et l’autre dans certaines réactions. Mais l’histoire m’a touchée. Peut-être un peu trop…

 

Qui va lire ou a lu cette histoire, quel est votre avis ?

 

A bientôt : )

Voir les commentaires

mon weekend

11 Mars 2018, 20:45pm

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour,

 

J’espère que tout va bien pour vous.

 

Pour moi, ça va bien. J’ai passé une excellente soirée hier chez ma chouchoute et sa petite famille. Et l’accueil plus que chaleureux de ma petite princesse des neiges quand je suis arrivée à regonflé mon cœur à block. Se sentir importante pour un petit être haut comme 4 pommes (ba oui, elle grandi alors je peux plus dire comme 3 pommes hihi). J’ai eu l’impression de revenir 8 à 6 ans en arrière avec mes neveux… A cette époque j’étais presque une super héroïne (bon, j’exagère un peu mais bon c’est mon blog alors je me valorise un peu hihi) pour eux et j’avais oublié à quel point ça pouvait faire du bien au cœur (et à l’égo, il faut l’avouer).

Hier après-midi j’ai travaillé pour la célébration d’un mariage là où je travaille et - même si mon choix est irrémédiablement fait en mon âme et conscience, avec tout mon cœur et avec joie – j’ai eu un pincement au cœur en me disant qu’après celui-là, j’en ferai encore deux. Une clôture de 8 ans dans ce domaine, dans cette mairie. Je sais, c’est étrange, car j’en ferai là où je travaillerai ensuite (normalement) mais je ne sais pas… ça m’a fait bizarre. Ne cherchez pas à comprendre, je ne me comprends même pas moi-même:/

Ah, et aussi, en rentrant du travail, j’ai peut-être fait l’une des plus grosses erreurs de ma vie, mais en même temps, je me suis dit que je n’avais plus rien à perdre (enfin, je ne me le suis pas dit, mais quelques personnes de mon entourage me l’on dit et elles n’avaient pas tord…

Je l’ai recontacté… lui… Je sais que j’aurai dû me dire « dans 3 mois tu t’en vas, tu quitte ta région, la sienne, tiens bon » mais justement il me reste 3 mois, et j’ai besoin d’éclaircir cette foutue histoire…

Et vous savez quoi ? Il a répondu. Je lui ai annoncé mon futur départ (cette information a été accueillie avec un ENORME blanc au téléphone) et d’après ses mots une grande surprise et déception.

J’ai réussi à lui dire, gentiment et avec sagesse ce que je pensais de ses agissements et son attitude plus que douteuse à mon égard. Il a entendu (je pense) et a dit qu’il voulait me voir (là encore il n’a pas précisé l’année alors bon, je ne me fais pas d’illusion, il faut être honnête).

Je ne sais pas quoi penser de cet échange. J’ai toujours ces foutus papillons dans le ventre quand il me parle, mais est-ce parce que je m’accroche à l’an dernier (oui déjà) ou que j’espère trop… J’espère que ce n’est ni l’un ni l’autre…

 

Je suis quand même fière de moi. Maintenant à moi d’être forte. Quelque soit l’issue de cette histoire je ne pourrai m’en prendre qu’à moi-même.

 

En attendant, je ne suis pas fixée à mon téléphone comme je l’étais au début, je me suis quelque peu désintoxiquée de cette habitude.

 

Une petite balade cette après-midi, pour profiter pour l’une des dernières fois de « mon lac en pleine ville », de ce décor unique pour moi, de mon tour à moi, mon moment de méditation et de réflexion, de mon moment pour moi et à moi…

 

A bientôt.

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>