Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #moi

Désemparée

27 Janvier 2019, 17:05pm

Publié par tinotte

Assister impuissante à ce qui se passe
Voir les personnes que j'aime
Leur corps les lâcher, les abandonner.

Ne rien pouvoir faire,
Les voir souffrir, baisser les bras,
Les entendre dire qu'ils veulent abandonner la partie.

Mon coeur se brise chaque jour un peu plus,
Je me sens démunie face à leur désarrois,
Leur souffrance, leur peine.

Si je pouvais prendre leur mal,
Leur peine et leur souffrance,
Emporter tout cela avec moi au loin...

Désemparée...
Ne me demandez plus l'impossible...
Aujourd'hui je ne peux plus...

Tinotte
Tout droit réservé

Voir les commentaires

Mon coeur blessé

26 Janvier 2019, 09:35am

Publié par tinotte

Il y a des sensations, des sentiments que je ne connaitrais jamais.
Jamais je ne saurais ce que ça fait d'être la première.
La première dans le coeur d'une personne,
La première dans la vie de quelqu'un.
Jamais je ne saurais ce que ça fait d'être cette personne à qui l'on se confie entièrement,
Celle à qui l'on confirait tout sans exception.
Il y a toujours mieux, on me demande toujours d'être plus ou moins ci ou ça...
Je ne suis jamais assez bien,
Pas assez jolie, intelligente, drôle, à l'écoute ou dévouée...

Certes je suis comme je suis avec mes défauts et mes qualités,
Mes faiblesses, maladresses et mes réussites.
Mon caractère parfois passif ou tempêtueux.
Mais une chose est sûre,
Quoi que je dise ou fasse, c'est avec sincérité,
Rien n'est calculé...

Je tente une prise de recul pour me protéger mais des lames percent la carapace fragile avec laquelle je m'enveloppe.
Je ne sais pas pourquoi vous vous plaisez à me faire du mal,
Je ne le comprends pas, mais un jour, il y aura un retour...
Ce ne sera pas par moi, mais quand ça arrivera, vous comprendrez ce que j'ai pu ressentir.

En attendant...
Plutôt que de continuer,
Passez votre chemin...
Bonne route...

Tinotte
Tout droit réservé

Voir les commentaires

Penser à soi

20 Janvier 2019, 18:00pm

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour lecteur(s) de la planète Tinotte !

 

La semaine dernière je ne vous ai pas fait d’article me concernant. Mais ça fait du bien de temps en temps une petite pause « Vis ma vie » *rire*

 

Pendant 2 semaines, ma collègue était de retour, et vous savez quoi ? Ça m’a fait un bien fou de ne plus avoir à faire son travail, à côté de ça, c’était horrible d’avoir quelqu’un en permanence qui me parlait de ce que son ancien collègue avait mal fait… Là elle est de nouveau en arrêt pour une quinzaine de jours minimum et son travail a été réparti car ils ont compris (enfin !!) que je n’étais pas Shiva…

Bref, j’ai pu avancer dans mon travail, remettre à leur place des gaillards qui faisaient 2 fois ma taille et avec des bras si impressionnants que s’ils m’avaient mis une gifle ma tête se serait détachée de mon corps… Je crois que ça vous donne une vague idée des bonhommes… Leur chef est venu me voir en disant « Tu ne veux pas venir bosser dans mon service ? Tu les as tellement remis à leur place qu’ils sont revenus tous penauds à leur poste » Eh bien, je n’étais pas peu fière parce que ce n’est pas dans ma nature de remettre les gens à leur place mais là ils sont arrivés au mauvais moment.

Je suis « la terreur » du travail… au moins au niveau des congés *rires* ils vont filer droit… !!

 

A force de prendre du temps pour les autres, je me suis encore pas mal oublié, alors ce weekend, ce samedi, a été ma journée.

Une partie de la matinée à me faire chouchouter par mon esthéticienne, l’après-midi une balade pour regarder les voitures et la fin de journée manucure pour avoir de jolies mains…

Cette journée m’a fait beaucoup de bien, même si mon porte-monnaie a pris un joli coup dans l’aile… Vous allez vous dire que mes activités n’étaient pas onéreuses, sauf qu’en fait… eh bien…

J’ai acheté ma nouvelle voiture. Un flash. Un coup de cœur. Elle correspondait à tous mes critères. Bref elle et moi on devait se rencontrer.

Alors ni une, ni deux… Dans 15 jours (environ) je pourrai l’emmener faire une balade. Si tout va bien elle m’accompagnera au salon du livre où j’irai rendre visite à des copines auteurs… (si ça vous tente ce sera à Orchies, département 59, les 9 et 10 février 2019). Pour le salon du livre de Paris, je ne sais pas si j’irai en voiture car, dans Paris même, c’est la loose et l’hôtel est à côté du salon… les gares sont proches de tout là-bas…

En résumé, un des points énumérés dans mes projets de 2019 a été réalisé. J’ai ma nouvelle voiture.

 

2019 sera mon année de reprise en main. Je dois me faire passer avant pour ne plus me perdre et avancer. Ce n’est pas simple, car ce n’est pas dans ma nature mais il le faut sinon je serai malheureuse toute ma vie.

J’ai réalisé il y a peu que je ne dois pas confondre ce que je ressens avec ce que les gens ressentent.

Et je faisais beaucoup cette erreur. Je pensais que les sentiments étaient réciproques et de la même intensité. Mais non. Alors maintenant je freine, je prends du recul et je me préserve du mieux que je peux (encore là un 2ème point que je tente de réaliser).

 

(photo instagram du compte @lesmotsdusoir)

Je vais vous laisser sur ces derniers mots.

Je pense à modifier quelques petites choses sur le blog, si vous avez des conseils n’hésitez pas à m’en parler en commentaires ou via le formulaire de contact.

 

Je vous souhaite une bonne semaine et surtout :

 

Prenez soin de vous.

 

A bientôt : ) :*

Voir les commentaires

début d'année 2019

6 Janvier 2019, 17:20pm

Publié par tinotte

Bonjour, bonjour tout le monde…

 

Hier, le 5 janvier, ça a fait 14 mois que j’ai arrêté de fumer. Une date à laquelle je n’avais pas fait attention. C’est mon papa qui m’a fait réaliser cela. Lui il a dépassé les 32 mois. Je suis fière de lui et de moi.

 

Cette semaine de début d’année a été… étrange.

Entre les gens qui t’accostent et disparaissent aussi vite (il faut dire, je ne suis pas du genre à dire « oui » comme ça sans réfléchir alors ça n’a pas dû plaire, et bien sûr, tout en lâcheté car du jour au lendemain plus de nouvelle et « bloquer » les gens pour ne pas avoir à se justifier… mais je ne suis pas dupe…).

 

Entre ceux qui te disent que tu leur manque, qu’ils pensent à toi mais surtout ne pas donner de signe de vie (A quoi ça sert) mais par contre quand ces personnes sont disponibles je dois l’être aussi… Sachez que ça ne marche plus comme ça désormais.

 

Entre ceux qui te mentent et qui pensent que tu ne le sais pas…

 

Au travail où il m’a été demandé de gérer 3 postes en même temps, seule, sans formation. Des journées dont je ne vois pas le bout et qui m’épuisent moralement et physiquement.

Bien entendu peu de personnes comprennent.

Je dois être dispo tout le temps, en tout temps.

Mais je vais penser à moi. Mon bien être et Ma vie. Si ça ne plait pas, la porte est grande ouverte (vous pouvez être lâches et partir comme « le courant d’air » ou être adulte et avoir une discussion claire et honnête avant de disparaitre).

 

Bref, vous aurez compris, une première semaine de janvier qui me laisse un goût amer. Qui a vu des litres de larmes rouler sur mes joues mais je vais me relever.

Je serai moins gentille. Que les choses soient dites.

 

Prenez soin de vous et…

A bientôt :*

Voir les commentaires

Bienvenue 2019

1 Janvier 2019, 00:01am

Publié par tinotte

Bonjour, bonjour à tout le monde,

 

Comme chaque début d’année, nous faisons un bilan de l’année précédente et prenons des résolutions pour l’année qui s’ouvre devant nous. Je ne ferai pas exception à la règle pour le bilan, mais je ne prendrai pas de résolution. Je vais juste lister des choses que j’aimerai faire, avoir, réaliser, surmonter…

 

Bilan :

ü  J’ai déménagé. Je suis revenue dans ma région natale (et du coup je squatte chez mes parents en attendant de trouver mon bonheur en logement)

ü  J’ai changé de travail. Toujours dans la fonction publique mais plus le même ministère, plus le même rythme, plus la même ambiance de travail.

ü  J’ai été au casting de « N’oubliez Pas Les Paroles ». J’ai été recalée mais je l’ai fait et j’y ai été seule, personne pour m’accompagner ou me soutenir physiquement (j’avais quand même du soutien par messages !!)

ü  J’ai présenté mon livre à « mon » éditrice. Il y a des choses à améliorer mais j’ai osé.

ü  J’ai perdu des amis.

ü  J’ai rencontré des personnes formidables, mais aussi des personnes égoïstes, méchantes…

ü  J’ai recommencé mes manucures.

ü  J’ai appris des choses sur moi, sur la nature humaine et sur les blessures qui ne se referment jamais vraiment.

ü  J’ai fêté mes un an d’arrêt de la cigarette !!!

ü  J’ai découvert des choses au plan personnel qui m’étaient inconnues ou que je connaissais mal.

ü  J’ai été voir Justin Timberlake (sur un coup de tête, hein ma chouchoute ?!) et Ed Sheeran (les billets m’ont nargué pendant un an sur le frigo !!)

ü  J’ai pleuré (beaucoup), ri (tout autant), espéré, aimé…

 

 

Pour l’année qui arrive :

Je vais éditer mon livre. Quoi qu’il arrive. Avec l’éditrice de départ, une autre maison d’édition ou en auto édition mais je le ferai.

Trouver un appartement. Ça devient urgent, primordial. J’aime mes parents de tout mon cœur mais là, ça fait 6 mois et j’ai l’impression que ça fait 10 ans.

Me remettre à sortir, rencontrer des gens. Qui sait peut-être rencontrer un homme avec qui j’aimerai partager des moments, un morceau de vie ?

Faire du tri dans ma vie sociale. Il ne devrait pas rester grand monde. Mais au moins ces amis-là seront sincères.

J’aimerai changer de voiture. J’ai des idées mais rien d’arrêté encore…

Continuer de vous écrire des articles chaque semaine, des poèmes quand je me sentirai assez forte pour vous publier tous ceux qui sont écris mais non publier…

M’ouvrir un peu plus au monde, en restant prudente… Ma confiance en l’être humain a pris une sacrée claque.

Aller voir mes ami(e)s éparpillés un peu partout… (« Paris », Nice, Toulouse, Amiens, Reims, Normandie…)

Visiter des morceaux de France que je ne connais pas ou redécouvrir (Alsace, Bretagne, Pays Basque, La Savoie…)

Être un peu plus égoïste et penser à moi. Mon bonheur. Et me dire que si je ne suis pas une priorité, la réciproque sera appliquée. Me blinder et me protéger.

 

Voilà, vous savez tout. Et vous, quels sont vos objectifs ?

 

Je vous souhaite une année 2019 meilleure que 2018. Une année qui puisse voir certains de vos rêves se réaliser voire même tous !! Je vous souhaite de réussir dans vos domaines professionnels, personnels aussi.

Je vous souhaite une année pleine d’amour, et de petits et grands bonheurs…

 

 

Prenez soin de vous, et de ceux que vous aimez…

A bientôt :*

Voir les commentaires

fin 2018

29 Décembre 2018, 14:50pm

Publié par tinotte

Au crépuscule de cette année,

Je me retourne pour observer…

Observer ce que j’ai vécu,

Ce que j’ai ressenti.

 

Des déceptions bien entendu,

Des joies aussi, beaucoup…

Des personnes ont quitté le navire,

D’autres ont décidé de tenter l’aventure.

 

J’aime me dire que quand le soleil,

Sur cette nouvelle année se lèvera,

Je saurai qui m’accompagnera,

Qui restera dans l’année passée.

 

Les saisons se sont succédées,

Avec les larmes, les sourires et les joies,

Mais le confort des sentiments profonds et sincères,

Même au plein cœur de l’hiver…

Réchauffe mon cœur qui a été souvent meurtri.

 

Tinotte

 

Tout droit réservé

Voir les commentaires

derniers jours de l'année 2018

20 Décembre 2018, 11:35am

Publié par tinotte

Coucou mes petits loups !

 

Je vous avais prévenu que je ne pourrai pas faire d’article le weekend dernier… et pour cause, j’étais à un salon du livre. Il n’y a malheureusement pas eu beaucoup de monde mais j’ai pu discuter avec des auteurs. Certaines m’ont conseillé et m’ont dit de ne surtout pas baisser les bras, d’autres m’ont parlé de leur parcours et de leurs embûches pour arriver jusque-là. Cependant, la même chose revient tout le temps « Reste toi-même. Ne modifie pas ton histoire si elle ne te correspond pas » et ce conseil là à une résonnance en moi.

Je suis toujours sur les corrections de mon livre mais je ne vais pas changer ma trame car ça ne me ressemblerait plus.

Le deuxième livre que j’ai en mémoire aussi se verra sûrement un peu modifier. Il faut que je reste fidèle à ce que je suis et ne pas ressembler à ce que l’on voudrait que je sois.

 

En ces périodes de fêtes, tout le monde court partout, tout le monde pense aux siens, aux gens qui comptent pour eux et je remarque que malheureusement on en laisse de côté des personnes qui auraient besoin d’attention. J’ai cette chance d’être en congés et donc de pouvoir prendre un peu de temps pour chaque personne qui sont dans mon cercle social. Bien entendu, beaucoup ne prennent pas la peine de faire la même chose en retour, mais au moins, j’ai ma conscience pour moi.

Je pense aussi aux personnes qui sont dans la peine, la tristesse, des blessures qui restent ouvertes malgré les années… Je pense à vous car je ressens cette peine au fond de moi aussi. Parfois je regarde les étoiles, et je me dis que celle qui brille le plus fort est la personne à qui je pense qui me renvoi mes pensées… Oui, c’est fleur bleue, c’est gnangnan mais j’ai besoin de ça.

 

Je suis aussi dans la dernière ligne droite des cadeaux… cette année ça a vraiment été difficile et je m’y suis prise avec beaucoup de retard (je me m’agace parfois !!).

Je m’interroge aussi sur le fait de faire des cadeaux à certaines personnes. Vous savez, ces personnes qui comptent pour vous mais qui à l’inverse il n’y a pas cette réciprocité. Je ne dis pas que je fais un cadeau pour en avoir un, si vous pensez cela, c’est que vous me connaissez bien mal. Mais il y a des personnes qui viennent et partent à leur guise… ou des personnes qui sont là mais qui vous font du mal, qui ne prennent pas en compte vos sentiments à vous.

Vous me direz « quelle idée d’avoir des sentiments pour ces personnes » ou encore « dégage cette personne de ta vie »… Mais ce n’est pas si facile… pour moi du moins… Bref, vous constatez que je suis en pleine cogitation extrême…

 

Je vais donc partir sur mes corrections et vous laisser à vos préparatifs.

Je vous souhaite de jolies fêtes de fin d’année. Que l’amour, la joie soient avec vous et je vous dis à bientôt.

 

 

Prenez soin de vous !!

 

A bientôt : ) :*

Voir les commentaires

une semaine de folie mais pas que...

8 Décembre 2018, 19:20pm

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour à vous !

 

J’espère que vous avez passé une bonne semaine.

La mienne a été épuisante. J’ai été seule sur un poste de trois personnes et bien sûr devoir tout gérer de front sans aucune formation… sinon ce n’est pas drôle.

Le lundi déjà, ça a commencé avec des tableaux à faire, à envoyer, à remplir sauf que je ne comprenais rien à ce que je faisais et je déteste ne pas comprendre. Mes supérieurs n’ont pas compris que mon collègue ne m’ait pas expliqué sur papier au moins ce que je devais faire…

J’avais donc une semaine à rattraper au niveau de mon propre travail, puis faire le travail du collègue absent… Les évènements de la semaine ont fait que je n’ai pas pu toucher au travail pour lequel je suis employée, j’avais beau venir tôt le matin, manger en quatrième vitesse pour travailler dans le calme ans que personne ne vienne me déranger et malgré tout jeudi après-midi j’ai craqué… Les nerfs ont lâché et ils ont tous paniqué. Ils se sont rendu compte qu’en effet je ne pouvais pas tout gérer de front.

J’ai eu suite à cela le sentiment d’être bonne à rien et de ne pas être à la hauteur. Et si le boss ne voulait pas me garder ? Cette question me hante encore en ce moment.

Je pars en formation la semaine prochaine puis j’enchaine avec ma dernière semaine de congés (oui, je sais… encore des vacances mais je vous assure que celles-là j’en ai besoin…) et je crains un changement à mon retour.

Je vais essayer de ne pas me tracasser avec ça mais je suis la dernière arrivée, je suis en détachement donc plus ou moins éjectable…

 

J’ai eu aussi ce sentiment d’être rejetée par certaines personnes (le sentiment persiste encore malgré certaines discussions). Quand on te demande de toi te confier mais que tu n’as pas de retour, quand on te répond par monosyllabe, quand tu es ignoré(e) si tu ne vas pas vers l’autre… le message est clair. Moi aussi j’ai des soucis, moi aussi j’ai plein de choses en tête, mais pour les personnes qui comptent j’ai toujours le temps, ou bien je le prends.

Et puis il y a ses personnes qui trouvent les mots, qui te prouve que tu n’es pas si inexistante que tu le pense…

J’ai ouvert mon cœur a une personne (qui n’appréciera pas que je parle d’elle mais quand les mots ont un impact… sinon fallait pas les dire) en lui disant que je me sentais insignifiante, sans importance… et cette personne m’a dit : « Tu bosses, tu as eu le courage de revenir chez toi, tu écris un livre, tu tiens ton blog… tu vis… Tu es loin d’être insignifiante ! »

Et ma meilleure amie, ma chouchoute qui appelle toujours au bon moment. Ma bouffée d’oxygène… Ce que tu me manques !! 

Ma choupette aussi qui chaque jour me soutient, m’encourage et qui vit elle aussi des changements importants au travail. Les « girls » qui m’encouragent à leur manière et cette fameuse phrase « combien de cadavre à déclarer ? » / « Aucun !!!!! » / « c’est bien !! continue comme ça » … ça peut paraitre glauque mais ça me rendait le sourire toute cette semaine.

 

Je me suis rendue compte aussi que le père noël passe dans une quinzaine de jours et que je n’ai absolument rien fait… mais genre j’ai oublié, pas pensé…

Moi qui suis d’habitude prête dès le mois de septembre… Ai-je été victime d’une faille temporelle ? Quelqu’un a-t-il avancé ou chamboulé le temps ?

 

Je vous préviens, le weekend prochain je vais à un salon du livre (oui… encore) en région parisienne et je pense passer voir ma chouchoute et sa famille, prendre ma dose de love et rentrer… il n’y aura donc pas d’article le weekend prochain, je sais que vous ne m’en tiendrez pas rigueur parce que vous êtes des personnes sympas et que vous comprenez que la vie réelle est plus importante que la vie virtuelle… c’est pour ça que parfois, quand des personnes me touchent dans une « relation » virtuelle, j’ai besoin de la concrétisée en réelle… (je viens de me rendre compte que cette phrase peut expliquer bien des choses à certaines personnes).

Je vous souhaite une bonne semaine et surtout :

 

Prenez soin de vous.

 

A bientôt : ) :*

Voir les commentaires

weekend, microbes...

1 Décembre 2018, 15:00pm

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour mes tinottiens et tinottiennes !

 

Je vous avais parlé du fait que j’allais passer un weekend en Belgique pour le salon du livre de Mons et j’ai passé un weekend de folie !!

La route s’est faite sous la pluie ce samedi 24 novembre. Le vent était aussi de la partie. J’étais couverte comme si je me rendais pour le pôle nord… Je suis sujette aux angines alors, il faut se préserver.

Arrivée là-bas, je devais rejoindre des personnes mais pas de réseau. Rien… j’ai mis les données en itinérances et toujours aucun réseau. J’ai éteint et rallumer mon téléphone et encore rien… gros moment de « solitude » mais je savais où me rendre pour retrouver tout le monde une fois le salon ouvert.

Alors me voilà à attendre, dehors, dans le vent et le froid. Deux personnes arrivent et nous voilà à parler livres, auteurs, temps de lecture… Comme quoi les passions communes rapprochent les gens *sourire*

Le salon s’ouvre et je me dirige vers le stand de ma copine Thaïs, qui est auteure (voir article). Là j’y rencontre mes copines de lecture, de groupe, ma future éditrice mais qui est avant tout une super copine. Toutes ces personnes qui pourront devenir avec le temps des amies. Des personnes qui ont la même passion que moi et nous sommes tellement heureuse de nous voir que c’était comme si on se connaissait depuis un bail…

J’ai eu la chance de rencontrer de nouvelles personnes qui ont été un vrai coup de cœur pour moi.

Il y a aussi des personnes qui m'ont manqué durant ce weekend et vous étiez dans mon cœur et mes pensées.

Le soir avec une partie du groupe nous sommes allées manger en ville et nous avons eu des fous rires en veux-tu en voilà… déjà, nous nous sommes perdues, puis nous étions une partie dans un resto et l’autre dans un autre (du même nom… qu’elle idée !!) et les dernières cherchaient toujours une place pour se garer… Enfin nous avons réussi à nous retrouver toutes les sept dans le même restaurant et à mettre une bonne ambiance dans cet endroit qui était si calme avant notre arrivée…

Une nuit courte, très courte puis retour au salon le lendemain matin pour faire un dernier tour et dire au revoir aux copines auteurs qui étaient encore là pour la journée.

Je suis rentrée chez moi le dimanche après-midi avec des souvenirs plein la tête.

J’ai hâte de pouvoir vivre cette expérience du côté auteur (il faudra attendre un peu encore mais un jour viendra j’en suis certaine)

Quand je suis retournée au travail le mardi, je n’avais pas dormi de la nuit, la fièvre m’ayant tenue compagnie toute la nuit et j’avais la gorge en feu. Comme si j’avais des braises brûlantes dans la gorge et s’attisaient à chaque fois que je décidais d’avaler.

Mon chef m’a demandé de rentrer chez moi avant de contaminer tout le monde et d’aller chez le médecin. Je suis rentrée et j’ai dormi… jusqu’à mon rdv chez le docteur.

Verdict : Angine rouge carabinée.

Je devais reprendre jeudi… mais incapable d’y retourner… nouveau verdict : intoxication alimentaire et intolérance à l’antibiotique…

Aujourd’hui je suis toujours fatiguée mais je vais mieux. Lundi je serai en pleine forme pour reprendre le travail ! (Surtout que je vais devoir gérer mon travail et celui d’un collègue… qui lui n’aura pas géré le mien… je suis son binôme mais moi je n’ai pas de binôme… logique… tout est normal).

 

Je voulais aussi profiter de mon article pour dire à ma chouchoute que je suis de tout mon cœur avec elle. Je t’aime fort, ne l’oublies jamais. La distance physique peut-être, mais pas celle du cœur.

 

Prenez soin de vous.

 

A bientôt : ) :*

Voir les commentaires

retour des congés de novembre

18 Novembre 2018, 17:47pm

Publié par tinotte

Bonjour, Bonjour tout le monde !

 

La semaine a été mouvementée encore une fois…

Quand j’ai repris le travail lundi, à 9h, j’ai appris que j’étais transférée sur un autre poste, dans un autre lieu de travail. Mon chef ne savait pas comment m’annoncer la chose et il ne savait pas vraiment m’expliquer non plus ce que j’allais faire.

Sincèrement, sur le coup j’ai pris cette nouvelle comme une punition. Je me suis dit qu’avant de partir en congés j’avais dû faire une erreur et qu’on me punissait à défaut de pouvoir me virer.

Me voilà donc à ranger mon bureau, à récupérer mes effets personnels, les larmes aux yeux.

Quand je fais le tour des collègues pour leur dire au revoir, j’ai la gorge nouée, mais mon chef me dit que ce n’est que temporaire, et qu’en décembre je réintègre ma place. Ça me réchauffe (un peu) le cœur et je pars en gardant cette idée en tête.

Arrivée sur mon nouveau lieu de travail, le « grand chef » me dit que je suis là de façon définitive. Pas de temporaire finalement. Je vais remplacer une personne qui part en retraite.

Nous sommes lundi, elle part jeudi… 3 jours (environ) pour apprendre le travail.

Je suis agent d’accueil, je suis catapultée au service ressources humaines (une partie…) et vous savez quoi ? Quand on me demandait dans mon ancien travail les poste à éviter pour moi, je répondais : la compta et les RH…

And the loser is TINOOOOOOOTTE…

Bref, j’ai survolé, pris des notes au maximum de ce que j’ai pu et compris et je me suis choppée des migraines de folie… Autant dire qu’elles sont loin d’être finies : fin d’année… la période va être compliquée… Je croise les doigts pour que la formation en urgence que j’ai demandée soit acceptée… sinon je ne réponds plus de ma santé mentale.

Durant cette semaine, j’ai aussi eu un soutien sans faille de certaines personnes et je suis sincèrement touchée. Entre les personnes qui n’ont pas compris (comme moi) ce changement, entre les personnes maladroites mais sincères, entre les personnes qui s’en foutent mais qui ont été là quand même… J’ai eu vraiment du soutient…

Et puis il y a ces personnes dont on attendait quelque chose, qui n’ont rien fait (même pas un sms), mais à qui il ne faut rien dire parce que je n’ai eu qu’un changement de travail, ce n’est rien, ce n’est pas la fin du monde… Bref…

 

J’ai quand même demandé à mon chef si j’avais fait une erreur dans mon ancien poste, parce que j’avais besoin d’en avoir le cœur net, et la réponse a été « Mademoiselle, je vais être honnête, tout d’abord, vous avez été changée de poste car vous êtes la dernière arrivée, et vous auriez dû être à ce poste dès septembre, mais il y a eu une erreur de compréhension avec un autre service. Deuxièmement, nous avons eu de très bons retours sur votre travail et nous n’avons aucun doute sur le fait que vous réussirez ici. Cela va être compliqué au début, mais retenez qu’à l’impossible nul n’est tenu. Ce n’est pas une punition, ce n’est pas une promotion, juste une corde de plus à votre arc. Vous avez, d’après ce que j’ai pu voir de votre C.V, une facilité d’adaptation et je suis certain que vous y arriverez. »

Je ne me leurre pas qu’il a choisi ses mots avec soin et qu’il a brossé Tinotte dans le sens du poil mais ça fait plaisir tout de même…

Je risque d’être un peu moins présente, le temps de m’adapter à mon nouveau poste et mes nouvelles responsabilités, mais sachez que je vous remercie de me suivre et je ne vous oublie pas.

 

Prenez soin de vous.

 

A bientôt : ) :*

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>