Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #mes ecrits

Garder en mémoire

17 Juin 2018, 14:25pm

Publié par tinotte

Garder en mémoire

 

Garder en mémoire que ce n’est qu’un jeu,

Ne jamais espérer, ne jamais croire que…

Garder en mémoire que je ne suis rien,

Ne pas vouloir une quelconque évolution.

                                      

Relire ces mots, relire ces phrases,

Revenir à la réalité, les pieds sur terre.

Ces moments volés, ces moments « partagés »,

Ne sont que rêveries et apartés.

 

Etre une relation parmi d’autres,

Du même, genre, d’un autre genre,

Avoir eu l’honneur de temps passé,

Garder en mémoire que ça ne changera jamais.

 

Passer après le reste, après tout,

En même temps avoir une place,

Pendant quelques instants être quelqu’un,

En sachant qu’en fait il n’en est rien.

 

Garder en mémoire que demain tout peut s’arrêter,

Qu’un amusement aujourd’hui est un agacement prochain.

Se dire qu’en n’ayant ni vu, ni toucher,

Je ne devrai pas m’attacher…

 

Garder en mémoire que je ne suis pas un objet,

Je n’accours pas au claquement de doigt,

Garder en mémoire que je suis un être humain,

Et que je mérite aussi le respect.

 

Tout droit réservé

 

Avant que ce « poème » ne soit mal interprété, il ne concerne pas qu’une seule personne ou une relation en particulier.

Je pense qu’une personne va se sentir concernée si elle lit ce texte, alors on se détend, on respire et on ne pense pas de suite à prendre la poudre d’escampette.

C’est un simple texte, ressenti certes, mais il ne faut pas non plus se dire que c’est le début de la fin de la moitié du truc…

Voir les commentaires

une autre Tinotte

12 Juin 2018, 12:25pm

Publié par tinotte

Une autre Tinotte

 

Une autre Tinotte avait vu le jour,

Une partie de moi a été découverte,

Une partie sombre, une partie réelle,

Une autre Tinotte avait vu le jour.

 

Je ne serai plus la même, je ne serai plus pareille,

Je suis aujourd’hui cette nouvelle Tinotte.

Plus jamais pourtant je ne tenterai l’expérience,

Si les limites sont trop éloignées de l’un à l’autre.

 

Des mots n’ont pas été dits comme il aurait fallu,

Des émotions sont arrivées et n’auraient pas dues,

A vouloir toujours en avoir plus,

On fini par se brûler…

 

Une autre Tinotte est arrivée,

Une autre Tinotte s’en est allée…

 

Tout droit réservé

 

La rubrique ne sera plus alimentée je pense pendant quelques temps, voire plus du tout…

Le nouveau blog ne verra pas le jour…  il n’a plus lieu d’être.

Voir les commentaires

drôles de sentiments

11 Juin 2018, 14:00pm

Publié par tinotte

Drôles de sentiments

 

Avoir ce sentiment de n’être rien

Juste un passe temps, une distraction.

Ne pouvoir rien de mander, ni espérer,

Ne jamais voir, sentir, toucher…

 

Ressentir ce besoin de plus,

Désirer connaître mieux,

Quand d’un mot, d’une parole le tend se suspend

Puis plus rien, sauf dureté et distance.

 

Je ne comprends pas toujours pourquoi,

Je n’ose demander, même, parfois,

Tout ce que je sais, c’est que c’est là en moi,

C’est Vous et que je ne me relèverai peut-être pas.

 

J’ai parfois ce vide en moi, ce manque,

Intense, puissant, dévastateur.

Ce sentiment de ne pas être à la hauteur,

Et que tout cela n’est que rêverie.

 

 

Tout droit réservé

Voir les commentaires

en position

25 Mai 2018, 06:30am

Publié par tinotte

Pieds à plat, dos droit,

J’attends.

J’attends vos mots, vos paroles.

J’attends vos gestes, vos ordres.

 

Pieds à plat, dos droit,

J’espère.

J’espère cette délivrance d’un seul mot.

J’espère la douceur de l’abandon au plaisir.

 

Pieds à plat, dos droit,

Je vis.

Je vis une expérience intense.

Je vis et j’ai l’impression d’être à ma place.

 

Apprendre, découvrir, explorer, expérimenter mon moi profond.

Voici ce que vous découvrirez avec moi dans cette nouvelle rubrique :

Une autre Tinotte.

 

 

Tout droit réservé

Voir les commentaires

A toi, du fond du coeur

21 Mai 2018, 11:35am

Publié par tinotte

Pour toi… tu te reconnaîtras…

 

A toi que j’ai blessé,

Toi qui n’as rien demandé.

Moi qui ai encore joué de naïveté,

Je t’ai perdu au moins de moitié.

 

Je me battais pour réparer,

Je veux retrouver cette complicité.

Peut-être un jour pourras-tu me pardonner ?

En attendant de patience je m’armerai.

 

Toi avec un pseudo plein de promesses,

Un homme au cœur plein de tendresse.

Nom du Dieu grec et ange de l’amour,

J’aimerai retrouver ce lien entre nous et le garder toujours…

 

Non je ne parle pas d’amour,

Non je ne parle pas de sentiment.

Je parle d’une rencontre virtuelle

Et d’une histoire qui aurait pu être belle.

 

Encore une fois, et chaque jour sache que ces mots sont murmurés et pensés :

Je suis sincèrement désolée…

Je te demande humblement pardon…

 

Bien à toi…

 

Tout droit réservé.

 

J’ai blessé plusieurs personnes de par ma naïveté et peut-être trop grande honnêteté ce weekend.

Une plus que les autres…

bien entendu, j'ai eu une discussion avec chaque personne concernée et j'ai demandé pardon. Je ferai amende honorable le temps nécessaire...

J’ai appris une grande leçon ce weekend et je regretterai peut-être toujours ce moment mais jamais, au grand jamais, d’avoir eu la chance de discuter avec toi.

Je n’en dirai pas plus, jamais, et à personne, mais mon cœur ce matin encore est triste et je voulais te dédier, à toi, ces quelques mots…

 

Voir les commentaires

virtuel et tristesse

4 Mai 2018, 20:05pm

Publié par tinotte

Une profonde tristesse en moi est ancrée depuis quelques jours.

Je sais que je ne devrais pas être dans cet état mais là est la blessure.

Je n’avais rien demandé, juste un conseil, juste un avis.

Et petit à petit il s’est insinué dans ma vie.

 

J’ai voulu lutter, ne pas y croire, ne pas espérer, jamais,

Mais il a trouvé la faille, il a trouvé l’erreur et en a joué.

Aujourd’hui plus que jamais je suis blessée car avec moi

Il n’a jamais fait preuve d’une totale honnêteté.

 

Je n’étais pas amoureuse, même si mon comportement peut le laisser croire,

Non, j’ai juste eu ce besoin de le savoir là et de vouloir mieux le connaître.

Il était devenu comme une drogue, comme un pansement, un apaisement,

Aujourd’hui il est mon cauchemar, ma détresse, tout mon ressentiment.

 

Je ne regrette pas de l’avoir connu, non ça je ne le peux pas,

Je regrette d’avoir cru que peut-être je n’étais pas une distraction.

Je dois me sevrer de lui, de son humour, de sa pseudo présence,

Je dois oublier qu’un jour j’ai pu espérer avoir une miette de lui.

 

Voir les commentaires

La solitude, Ma solitude

12 Avril 2018, 19:10pm

Publié par tinotte

La solitude, Ma solitude

 

La solitude est un sentiment que je connais.

Tous les jours, je la côtoie.

Elle et moi on vit une histoire depuis très longtemps.

On peut être entourée de monde et ne jamais se sentir aussi seule qu’en cet instant là.

 

Ce soir, la solitude me pèse.

Elle m’enveloppe de son voile gris et pesant.

Elle est dure et poignante, cinglante.

Je suis de toute part encerclée et je n’ai rien pour m’échapper.

 

J’aimerai juste pouvoir me dire que je compte.

Que je compte pour quelqu’un autre que ma famille et amis.

Être aimer comme on le devrait d’un homme envers une femme.

J’aimerai sentir ce sentiment de bien être apaiser mon cœur.

 

Je suis réaliste et résignée maintenant.

Certains me  diront pessimiste et fataliste.

Je vous dirai « qui pourrait aimer quelqu’un comme moi ? »

Et dans vos yeux je ne verrai que du vide.

 

Quand les larmes roulent sur mes joues,

C’est uniquement le soir, à l’abri des regards.

Personne ne pourrait deviner mon mal être,

Tout le monde ne voit que le paraitre.

 

La solitude et moi nous finirons nos jours ensemble.

Mon cœur a aimé et aimera encore,

Mais comme à chaque fois ce sera sans retour,

Il faut s’y faire et l’accepter : la solitude,

 

Ma solitude.

 

Tout droit réservé

Voir les commentaires

dernère fois j'espère

10 Février 2018, 11:10am

Publié par tinotte

Aujourd’hui ça aurait fait un an… Un an ce 10 février où nous nous sommes parlé pour la toute première fois…

 

Aujourd’hui encore je pense à toi,

Non, je n’arrive pas à t’oublier.

Je ne comprends toujours pas,

Et pourtant je ne cesse de t’aimer.

 

J’aimerai tellement te haïr,

Ne plus me torturer avec ces « pourquoi ? »

Je voudrai à ton égard ne plus rien ressentir,

Et entamer un nouveau chapitre sans toi.

 

J’ai hâte de partir près des miens,

Mettre de la distance entre « nous ».

Là-bas je pourrai me sentir bien,

Et me construire un avenir plus doux.

 

Je voudrai t’appeler une dernière fois,

Te dire que plus jamais je ne te verrai,

Mais en même temps ça servirait à quoi,

Toi tu m’as déjà oublié.

 

Tout droit réservé

Voir les commentaires

Encore une fois

22 Octobre 2017, 12:20pm

Publié par tinotte

Encore une fois

 

Encore une fois j’y ai cru,

Encore une fois je suis déçue.

 

Encore une fois tu as fait des projets,

Encore une fois tu ne sais pas les assumer.

 

Encore une fois mon cœur est blessé,

Encore une fois je vais devoir le réparer.

 

Encore une fois je ne comprends pas,

Encore une fois une excuse tu trouveras.

 

Encore une fois tu voudras que je pardonne,

Encore une fois je passerai pour une conne.

 

Encore une fois les sentiments sont là,

Encore une fois tu ne les mérites pas.

(Tout droit réservé)

Voir les commentaires

explication de ma nouvelle catégorie et 1er Poème (sans titre pour le moment)

8 Octobre 2017, 10:00am

Publié par tinotte

Aujourd'hui j'inaugure une nouvelle catégorie dans le blog.

Parfois j'ai des choses qui trottent dans ma tête, il me faut les écrire, les mettre sur du papier, ou comme ici, sur la page virtuelle...

Ces écrits sont personnels, parfois peut-être maladroits, mais ils viennent de mon coeur, de mon âme...

Je vous demande donc indulgence...

 

Quand dans ma vie il est entré,

Il a tout renversé, chamboulé.

Quand de ma vie il est parti,

Il a emporté mon cœur avec lui.

 

Je ne sais comment m’en sortir,

Je ne sais comment ne plus souffrir,

Ce que je sais c’est que je l’aime,

Que je ne serai plus jamais la même.

 

Il revient dans ma vie comme une tornade,

Il explose toutes mes barrières par de simples mots,

J’aimerai envoyer mes sentiments à vau-l’eau,

Pour ne plus être sensible à ses rebuffades.

 

Un jour j’aurai la force de tout arrêter,

Un jour j’arriverai à ne plus l’aimer,

Mais ce jour est encore trop loin,

Car pour le moment, dans ses mains, j’ai mis mon destin.

(Tout droit réservé)

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5